Google

Soldes : opportunité de consommation raisonnée ...

Publié le par

Soldes : opportunité de consommation raisonnée ou facteur déclenchant d’achats frénétiques ?

Soldes : opportunité de consommation raisonnée ou facteur déclenchant d’achats frénétiques ?

À quoi les soldes servent-elles en 2020 ?

Au vu de la valse des prix, des ventes privées à tout-va et autres bonnes affaires continument proposées, on peut légitimement se poser la question. Baisse du pouvoir d’achat, nouvelles habitudes de consommation, démultiplication des offres de produits et de services : tout le monde est aujourd’hui à l’affût des « bons coups ».

Au final, le consommateur n’a plus aucune idée de la valeur des choses et plus aucune notion des prix.

Il semblerait qu’une « rééducation aux prix » ne soit pas du luxe, histoire de redonner la valeur des choses, et comprendre que finalement, il faut avoir les moyens pour se permettre d’acheter « pas cher » - un comportement qui conduit inexorablement à racheter sans arrêt des produits de faible qualité.

 

Les soldes, pour dépenser moins ou consommer plus ?

Lors d’une étude réalisée en 2012 par Harris Interactive, 53% des Français déclaraient qu’ils dépenseraient moins grâce aux soldes, tandis que 47% en profiteraient pour acheter plus. Opportunité de raison pour certains, opportunité plaisir pour les autres.

Des avis partagés, donc, tandis que l’étude montrait par ailleurs que les consommateurs ne sont pas dupes non plus : beaucoup cherchent à « consommer intelligent » et à développer leur « savoir d’achat ». Les soldes faisant partie de cette nouvelle stratégie de consommation.

Les consommateurs d’aujourd’hui sont en effet partagés (pour ne pas dire écartelés) entre l’idée de moins dépenser, et l’idée de se faire plaisir, au risque parfois de tomber dans un comportement de consommation frénétique.

 

Consommation raisonnée vs consommation frénétique

Sur le marché de la consommation, s’affrontent bel et bien 2 mondes opposés :

  • celui des grands groupes et grandes entreprises qui ont les moyens de brader et qui fonctionnent sur le modèle des « collections ».
  • celui des artisans, créateurs et petits commerçants, dont les offres et créations évoluent au fil du temps, loin des effets de mode et de saisonnalité, avec une volonté de proposer des produits durables et de qualité. En d’autres termes qui proposent une façon raisonnée de consommer.

Alors, pour les « petits », comment survivre dans ce contexte commercial, où le leader Amazon introduit des pratiques agressives et insensées, telles que vendre à des prix défiant tout concurrence, jeter une partie de ses stocks et emballer ses commandes dans des cartons démesurés ?

 

Les choix et les propositions de Mille et Une Feuilles

Votre papeterie créative, vous le savez, propose plusieurs façons d’adopter une consommation raisonnée :

Cette philosophie est d’ailleurs plutôt fidèle à l’inventeur des soldes, comme nous l’écrivions dans cet article : Qui a eu cette idée folle, un jour d'inventer les soldes ?

Ici, nous ne faisons définitivement pas de soldes, car nous mettons l’humain et le respect de la planète au cœur de nos décisions.

 

Et vous, allez-vous « faire les soldes » cette année, et pourquoi ?!

 

Mise en mots par Cécile Douay

Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

 


Seuls les utilisateurs inscrits peuvent poster des commentaires.
Se connecter et poster un commentaire S'inscrire maintenant