Google

Messages sur ce sujet: carte de vœux

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

Ces chefs d’entreprise qui aiment le papier et les belles matières : Stéphanie Will

Lire tout le message: Ces chefs d’entreprise qui aiment le papier et les belles matières : Stéphanie Will

Ce nouveau portrait d’une amoureuse des beaux papiers nous plonge dans l’univers de Stéphanie Will, amie de cœur et très fidèle cliente de Mille et Une Feuilles. Elle nous parle avec passion du papier et de ses projets dans le cinéma…

 

Bonjour Stéphanie ! Qui es-tu ?

Depuis 10 ans, je peaufinais mes techniques de conduite de projets, j’étais très fière de mes résultats ces deux dernières années auprès de nouveaux clients et dans des missions « challengeantes ».

Et pop, le désir ancien de travailler dans le cinéma, plus particulièrement dans la diffusion de films, est remonté de sorte à tout ensevelir. Depuis 6 mois, je développe The Movie Light Project, une future salle alternative de projections collectives de films en séances à la demande, dans un lieu type « grand salon » modulaire et convivial, de 30 à 50 spectateurs.

Dans l’attente d’ouvrir ce lieu sédentaire sur mon territoire de Paris-Saclay, j’expérimente #TMLP en mode nomade et ponctuel… notamment dans ta ville de Juvisy-sur-Orge, Stéphanie Rivier ! J

 

Tu es une fidèle cliente de Mille et Une Feuilles. D’ailleurs tu nous as déjà fait le plaisir de témoigner, il y a quelques années, et tu nous parlais de ton attachement aux produits en papier recyclé. Aujourd’hui, quels papiers répondent à ton bonheur chez Mille et Une Feuilles ? Pourquoi les aimes-tu et comment les utilises-tu ?

Le papier recyclé, qui est l’un des combats de Mille et une Feuilles, reste un sujet sensible aussi pour moi, et quand j’ai eu l’opportunité d’animer des formations entières avec des jeux créés sur papier, j’ai eu le plaisir de découvrir grâce à Stéphanie la gamme française Natural, qui m’a donné totale satisfaction.

Par ailleurs, je suis fétichiste de la couleur or. Chez Mille et Une Feuilles, on peut assouvir ce plaisir de le voir dans sa version papier, dans une fidélité parfaite avec la lumière que l’on a envie de produire en expédition et en réception. J’ai testé les papiers calque de toutes les couleurs – elles sont toutes superbes, vives et profondes, mais le calque or est réservé à des réalisations très spéciales : en première page des dossiers papier que je communique à des interlocuteurs triés sur le volet pour The Movie Light Project (Ministères, élus…).

Les enveloppes or, associées à la carte de vœux TMLP créée par l’Agence Numéro Cinq à Arpajon, ont produit un effet bœuf qui m’a valu le titre de « meilleure carte de vœux de l’année » par le responsable du tiers-lieu le PROTO204. Etre reconnue pour sa communication papier par un fablab, c’est quelque chose !

 

Qu’apprécies-tu dans le service apporté par Mille et Une Feuilles ? En quoi est-elle différente d’une autre papeterie ?

Mille et Une Feuilles répond toujours à mes besoins. Il me suffit de dire ce que je veux faire, ou de montrer ce que j’ai à expédier, et le papier apparaît ! Puis l’enveloppe ! Et avec le papier,  des suggestions d’usages, toujours nombreuses et imaginatives, et des nuances de tons qui font réfléchir à des associations. Et j’ai toujours l’impression de faire une affaire formidable : un gain de temps immense à trouver exactement ce qu’il me faut, à prix doux – pour une telle qualité de conseil et de service, cela m’étonne toujours au moment de régler la facture.

C’est une sensation que j’ai rarement lors de mes achats professionnels ! On n’a pas besoin d’être créatif soi-même quand on s’adresse à Mille et Une Feuilles : Stéphanie l’est pour nous ! Il y a quelques années elle m’a fait découvrir les cartes de correspondances « clés en main » de chez LALO, une élégance et un fini rares, qu’elle a négocié en grande quantité pour moi et je suis très attachée à ces cartes, que j’utilise aussi pour ma correspondance personnelle.

 

Dans l’entrepreneuriat, rester fidèle ne tient pas qu’à la qualité des produits ou de la prestation, mais à quelque chose de plus grand. Veux-tu bien nous parler de votre relation particulière avec Stéphanie, de vos valeurs communes ?

« Je ne suis pas la plus facile à aimer » pourrait être le titre de « mon film » ;) L’amitié de Stéphanie se mérite également, et s’éprouve tout au long du temps car elle demande des engagements.

Ce que j’ai appris sur le plan humain de 10 ans d’entrepreneuriat, c’est que tout le monde doit mettre des gages dans le chapeau, et ne pas se retrancher derrière son personal branding ou ses réalisations clients extraordinaires pour être quelqu’un de for-mi-da-ble. Etre bon l’un pour l’autre, c’est se donner mutuellement des raisons factuelles et objectives de gagner la confiance.

Avec le temps, Stéphanie et moi avons fait ce chemin très éloigné du paravent des étiquettes, et nous nous connaissons dans nos bons moments, comme dans les plus difficiles. Elle est une femme de goût et de recommandation, et bénéficier de son regard sur ce que l’on fait est précieux – c’est elle qui a réussi à me faire renoncer au rose fuchsia il y a quelques années dans ma charte graphique d’entreprise, et pourtant j’y tenais !!

 

Tu souhaites racheter un cinéma … parle-nous de cette aventure et de ce qui te fait vibrer à travers ce projet.

Il est vrai qu’en parallèle du développement de #TMLP, la salle alternative, est arrivée l’opportunité de reprise du cinéma « homologué » (c’est-à-dire du circuit officiel de salles en activité) de ma commune de résidence. Le projet est devenu public car nous fédérons les spectateurs amis de la salle pour renforcer notre dossier, qui pourrait devenir une coopérative (une SCIC).

Il n’en demeure pas moins que je suis une grande superstitieuse quand il s’agit de parler de ce qui me tient à cœur, et à date, sauf à affirmer définitivement que je suis un diffuseur de films, je ne sais pas exactement dans quelles conditions je vais exercer mon nouveau métier ces… 20 prochaines années ?...

 

Il paraît aussi que tu vas monter le tapis rouge de Cannes ! Raconte-nous…

… Je ne crois pas que les projections auxquelles je pourrai assister seront bordées par un tapis rouge à l’entrée !! J’ai une accréditation officielle du Festival de Cannes 2018 comme « association de cinéphiles » grâce, et avec, la MJC Jacques Tati d’Orsay qui m’a invitée à faire partie de leur propre délégation – ce qui est une chance extraordinaire !

Je me suis rendue dans beaucoup de festivals de cinéma dans ma vie, mais je ne suis jamais allée à Cannes, et j’avoue que cela ne me semblait même pas possible, trop verrouillé !... Je vais être la candide pendant 8 jours !

 

Pour le mot de la fin, dis-nous comment nous pouvons soutenir ton projet

The Movie Light Project a besoin de soutien en ligne ! Vous pouvez rejoindre la page Facebook ou le compte Instagram.

Quiconque croit en la puissance de la projection collective et à l’importance d’accéder à la plus grande diversité d’œuvres possible doit nous rejoindre. Le nombre de convaincus dans ses rangs est important quand on est un outsider ! Pour ceux qui souhaitent même s’investir à mes côtés dans la diffusion alternative des films, notamment en itinérance, il y a l’association TMLP Ciné Xanadu qui accueille des adhérents, et qui aura une AG importante sur le dernier trimestre de l’année, pour acter la suite, rdv sur HelloAsso.

 

Merci Stéphanie, beaucoup de succès à tous tes projets !

 

Interview menée et mise en forme par Cécile Douay
Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

Crédit Photo : Laetitia Attali

Lire tout le message
Publié le par

La carte de vœux 2012 de Mille et Une Feuilles : vive la co-créativité !!!

carte-de-voeux-1001-feuille.gifCette année, votre papeterie créative préférée Mille et Une Feuilles a envoyé 440 cartes de vœux (nominatives ou jointes dans les colis) !

Mais ce n'était pas une carte de vœux ordinaire. Nous voulions une carte de vœux ludique, créative, que vous ayez plaisir à recevoir, à manipuler et à conserver sur votre bureau toute l'année ! Une carte de vœux à co-créer avec nous, un véritable objet créatif…

Tutoriel-enveloppe-origami.gif


Une enveloppe à réaliser en origami, accompagnée de son tutoriel !

Cette carte de vœux à notre image et à nos couleurs est le fruit d'une formidable collaboration avec une graphiste dont nous aimons beaucoup l'univers, Céline Boisroux, alias mademoiselle mouche.

En fait, un partenariat noué suite à notre appel lancé sur Facebook, scellé par l'excellent contact que nous avons eu : mademoiselle mouche allait concevoir notre carte de vœux et nous allions faire le buzz autour de l'ouverture de son e-boutique !

"J'avais carte blanche pour le design de la carte : un sacré défi ! confie mademoiselle mouche. De fil en aiguille, la carte de vœux de Mille et une feuilles a vu le jour. Dans un monde où tout se monnaie, j’ai trouvé le principe de l’échange de service intéressant, d'autant plus que nos activités sont complémentaires. C’était l’opportunité de faire de nouvelle rencontre et de partager mon savoir-faire."

 

Mais qui est mademoiselle mouche ?

Celine-Boisroux.gifElle a été graphiste chez Rouge de Garance (ça, ça nous plaît vraiment !!!). Puis, de son désir de changer sa manière de travailler (ça, ça nous plaît aussi beaucoup !!!) et de rester dans le domaine des loisirs créatifs (ça, ça…enfin, vous savez quoi !), est née son idée de lancer sa boutique en ligne de faire part, parallèlement à son activité de graphiste free-lance.

La boutique mademoiselle mouche propose des fichiers numériques à télécharger, afin que le client puisse imprimer ses faire-part par ses propres moyens (à la maison, chez un imprimeur ou sur un site de développement photo). Une bonne manière pour lui de gérer le coût de l’impression.

Ce concept répond à la tendance du DIY (Do It Yourself), à l'heure où les gens aiment fabriquer de plus en plus de choses par eux-mêmes.

logo-mademoiselle-mouche.jpgTous les produits sont des créations originales de la marque mademoiselle mouche (nom qui fait référence à son surnom d’enfance) et vendus exclusivement sur son site. En plus des faire-part pour mariage, naissance et baptême, les clients peuvent trouver des modèles assortis d'invitation, de carte de remerciement, de carte-réponse, de menu, de marque-place et de ballotins pour dragées. Et aussi tout ce qu'il faut pour préparer un anniversaire (invitation, déco, ballotins…).

Une rubrique loisirs créatifs est dédiée aux plus manuels, avec des produits de scrapbooking : étiquettes, papiers scrap, brushes, et des objets de déco à composer soi-même comme des chipboards, des guirlandes fanions…

Allez, courez tous découvrir la boutique de mademoiselle mouche !!!

 

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Nos meilleurs voeux pour 2010 !‏

Mille et Une Feuilles vous souhaite

une parfaite santé pour vous et vos proches,

ainsi que de la passion dans vos activités.

 

Carte-de-voeux-2010_006.jpg

 

Très Bonne Année 2010.

Lire tout le message
Publié le par

La petite histoire des cartes de vœux

 

Carte-de-voeux-2010_016.jpgC’est le temps des vœux ! Et selon la tradition, nous allons tous envoyer nos cartes de vœux, que nous aurons peut-être fabriquées nous-mêmes avec le papier et toutes les fournitures de loisirs créatifs commandées chez Mille et Une Feuilles. Mais connaissez-vous l’origine de ces cartes de vœux ?  

 

Une coutume née en Extrême-Orient

Il y a fort longtemps, les asiatiques envoyaient en début d’année des « cartes de visite » aux personnes côtoyées pendant l’année écoulée. Il s’agissait de grandes feuilles de papier de riz écrites avec différentes nuances de couleurs pour mentionner le nom, le prénom et la qualité de l’expéditeur. La dimension de la feuille variait selon l’importance du destinataire, et pour un Mandarin, la carte de vœux pouvait être aussi grande qu’un devant de cheminée !  

 

A Stuttgart, un rassemblement étonnant pour la remise des cartes de visite

Autrefois, le premier jour de l’année avait lieu une « foire » aux cartes de visite sur la place publique, à laquelle participaient les domestiques des grandes maisons et les commissionnaires. Installé en hauteur, un annonceur criait les adresses et toutes les cartes de visite correspondantes étaient déposées dans un panier prévu pour l’occasion. Le représentant du destinataire n’avait, alors, plus qu’à emporter le contenu du panier.  


Et en France ?

Dans les quinze jours suivant le nouvel An, il était coutume de rendre visite à ses proches et à ses relations professionnelles, mais aussi à des pauvres ou des malades afin d’égayer des journées froides et difficiles. Cet usage devenant trop contraignant, on commença à le remplacer par des passages « éclairs », avec remise au concierge d’une carte de visite portant les vœux. Parallèlement, une coutume du XVe siècle avait cours : l’envoi de lettres à l’occasion de la nouvelle année, qui permettait de reprendre contact lors de la nouvelle année.  

 

La carte de vœux telle que nous la connaissons aujourd’hui (bien souvent une carte double illustrée portant des vœux imprimés) est la synthèse de ces deux pratiques anciennes. En 1840, alors que le premier timbre postal est lancé en Angleterre, les premières enveloppes ornées de motifs de Noël furent également éditées. En 1843, c’est John Calcott Horsley qui adressa la première carte de vœux à Sir Henry Cole. Ensuite, l’envoi de cartes de Noël se popularisa grâce à la lithographie qui permettait de reproduire des cartes ornées de gui, de houx, de scènes de nativité ou de paysages enneigés.  

 

Dans les années 1930, avec l’arrivée des cartes de vœux du commerce, la coutume se perdit d’utiliser des cartes de visite ou du papier à lettre. Aujourd’hui, avec l’engouement pour les loisirs créatifs, certains tiennent à créer eux-mêmes des cartes de vœux personnalisées. Un grand choix de papiers créatifs tels que le papier calque de couleur ou les papiers métallisés, ainsi que la tendance du scrapbooking, permet de laisser libre cours à sa fantaisie, sa créativité, tout en offrant une attention particulière au destinataire.  

 

Meilleurs voeux à tous, une excelllente année 2010 !

 

Cécile d’Orthozen

Rédaction web et création de contenus

Lire tout le message
Publié le par

Idée cadeau noel : Coffrets de correspondance Pollen

 A la recherche d'une idée cadeau pour Noël ?

Mille et Une Feuilles vous propose chaque jour une selection des meilleurs idées cadeaux papeterie pour toute la famille et à petit prix.

Aujourd'hui une idée de fourniture papeterie :

 

COFFRET DE CORRESPONDANCE POLLEN

 

Coffret de cartes et enveloppes carrées Pollen Clairefontaine.

Elégance et gaieté dans votre correspondance : les mêmes couleurs éclatantes pour vos enveloppes et vos courriers.

Parfait pour vos cartes de voeux, faire-part ou toutes correspondances festives.

Garantie pour une utilisation à la plume, à l'imprimante jet d'encre ou laser.

Format des cartes carrées : 135 mm x 135 mm. Format des enveloppes carrées : 140 x 140 mm.

40 cartes + 40 enveloppes de couleurs en 20 couleurs différentes, soit 2 cartes + 2 enveloppes de chaque.

PRIX : 13,99 €

 

 

 

Coffret de cartes et enveloppes visites Pollen

Coffret de cartes et enveloppes C6 Pollen

Format des cartes : 82 mm x 128 mm.

Format des enveloppes : 90 x 140 mm.

PRIX : 11,99 €

Format des cartes : 110 mm x 155 mm.

Format des enveloppes : 114 x 162 mm.

PRIX : 12,99 €

 


Lire tout le message