Google

Messages sur ce sujet: crok book

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

"Stéphanie a le souci de la qualité, de la protection des ressources naturelles et de la préservation de savoir-faire proches de chez nous.". Notre cliente Annie Chaperon témoigne…

Annie-Chaperon.jpgTroisième portrait, troisième cliente que nous avons le plaisir de recevoir : Annie Chaperon, créatrice et dirigeante de Ma Petite Entreprise en Mieux. Annie se définit comme accompagnatrice de petites entreprises. "D'autres disent consultante en création et développement de TPE, mais les mots ont peu d'importance, seul le résultat compte", précise-t-elle.

Concrètement, Annie réalise des audits d'entreprise à tous les niveaux (stratégie, organisation, gestion, vente, achat, innovation, ressources humaines…) qui fournissent au dirigeant un regard extérieur sur son activité et en révèlent tout le potentiel, dans le respect de son idéal, de sa personnalité et de ses contraintes.

Chez Mille et Une Feuilles, Annie Chaperon trouve les carnets de croquis adéquats pour la technique du mind-mapping - carte heuristique en français - qu'elle utilise beaucoup dans son activité. Cette façon schématique de présenter une idée, un concept ou une action permet la réflexion, la prise de recul et de structurer sa pensée. On peut l'utiliser pour formaliser une liste de tâches, une prise de notes, une préparation d'intervention, l'organisation de dossiers, un compte-rendu, la définition d'objectifs, un suivi de projets, une analyse.

Laissons la parole à Annie, qui nous en parlera le mieux…

 

Annie, quels produits commandez-vous sur Mille et Une Feuilles et pour quelle utilisation ?

carnet-mind-mapping.gifLes carnets Rhodiarama de Rhodia, car c'est l'idéal pour réaliser mes analyses d'entreprise sous forme de mind-mapping.

Dessiner une carte me permet de débuter de rien, ou plutôt de débuter à partir du cœur de l'entreprise avec un cœur de carte. J'écoute le chef d'entreprise et je dessine des branches. Lorsqu'une question ou une idée me vient, une nouvelle branche trouve tout naturellement sa place dans un ensemble. L'essence de l'entreprise et de son dirigeant apparaissent sur la feuille, les forces, les faiblesses, toutes les autres possibilités. C'est à la fois simple et complexe, magique qu'une entreprise puisse se résumer en une page…

Pour cela, il me fallait un support uni que je puisse utiliser en format paysage, un carnet dans lequel mes cartes de notes seraient préservées, un carnet que je pourrais emporter, qui ne prendrait pas trop de place, qui tiendrait fermé dans mon sac, qu'il serait aisé de sortir pour dessiner n'importe où.

 

Et c'est ici que Mille et Une Feuilles intervient ?

rhodiarama.jpgAbsolument ! J'étais dans cette réflexion lorsque Stéphanie a mis en ligne des photos de carnets aux couleurs acidulées sur la page fan facebook mille et une feuilles. Je la soupçonne parfois de lire dans les pensées… !!!

Ces petits carnets correspondent à ce que j'avais imaginé, le papier est de qualité et certifié PEFC, détail important à mes yeux. Ils sont beaux, bien conçus, je peux dessiner de toutes petites cartes sur une page ou de plus grandes en utilisant une double page. L'élastique qui permet de les fermer est résistant, il y a un marque-page ruban et une pochette à l'intérieur dans laquelle je peux glisser des cartes de visites.

 

Selon vous, quel est le petit plus de Mille et Une Feuilles ?

J'ai l'occasion de croiser Stéphanie assez régulièrement et ce qui me marque toujours chez elle, c'est lorsqu'elle dit "le papier c'est mon métier". Ses yeux brillent, son visage rayonne. Je l'ai déjà observée prendre en main plusieurs cartes de visite et nous expliquer leurs qualités respectives, nous faire toucher leurs différences.

 

Si vous deviez conseiller Mille et Une Feuilles à une relation professionnelle ou à un ami, que lui diriez-vous pour le convaincre ?

Je sais que Stéphanie n'a pas créé Mille et Une Feuilles par opportunisme commercial. Elle a le souci de la qualité, de la protection des ressources naturelles et de la préservation de savoir-faire proches de chez nous.

Je ne suis pas une grande consommatrice de papeterie, mais si j'ai besoin d'un produit, je regarde d'abord sur son site. Alors ce serait cela mon conseil : vous avez besoin de papier ? Allez voir chez Mille et Une Feuilles !

D'ailleurs, tous les adeptes du mind-mapping pourront aussi trouver leur bonheur avec les Crok Book unis de Clairefontaine, du plus petit format 17*11 au A3, et les carnets en papier kraft uni qui plairont à toutes les personnes soucieuses de l’environnement comme moi…

 

Merci beaucoup Annie Chaperon !

 

Avec le petit plus de Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Si j'étais une papeterie créative de 5 ans… je m'appellerais Mille et Une Feuilles !!

Je suis une papeterie créative en ligne et je souffle mes 5 ans bougies aujourd'hui !

crok-book-anniv-1001-feuill.gif

 

Allez, fêtons cela ensemble ! Je vous offre un Crok Book Clairefontaine pour toute commande que vous passerez entre le 27 et le 31 août. Parce que comme vous, j'aime croquer la vie en rose, en vert, en bleu, en lilas, en jaune, en turquoise… ! Utilisez le code HBDAY pour en profiter.

 

Si j'étais…

Si j'étais un objet, je serais un porte-plume à la pointe virevoltante… traçant jolis pleins et déliés sur un fabuleux papier vergé.

Si j'étais un livre, je serais "Le papier, une aventure au quotidien" de Pierre-Marc de Biasi (mon livre chouchou sur le papier…).

Si j'étais une chanson, je serais les P'tits Papiers interprétée par Régine. ♫♪ Laissez parler les p'tits papiers ♫♪

Si j'étais un film, je serais Pollen de Disneynature. Avec comme partenaire WWF, ce film explique aux enfants la pollinisation et son importance dans l'équilibre de notre écosystème. En parallèle du film, un dossier pédagogique sur les abeilles a été diffusé dans les écoles primaires.

Si j'étais un personnage célèbre, je serais Cai Lun, chinois et inventeur légendaire du papier. En Chine, il est considéré comme un dieu de l'histoire du papier !

Si j'étais un lieu, je serais le Musée des papeteries Canson et Mongolfier dans l'Ardèche. Immersion dans l'histoire du papier et celle de l'illustre papetier français…

Si j'étais une couleur, je serais le tangerine, so tendance, so Mille et Une Feuilles

Si j'étais un animal, je serais le tigre de Sumatra, menacé par les pratiques calamiteuses de certains industriels du papier peu scrupuleux.

Si j'étais un loisir, je serais l'origami : couleurs, imagination et magie !

Si j'étais une saison, je serais le printemps, le renouveau de la nature, la sève qui monte, feuilles et fleurs qui jaillissent, parcs et jardins qui s'embellissent, tant de belles promesses…

Si j'étais un végétal, je serais l'érable pourpre du Japon. Symbole de réserve et d'indépendance d'esprit dans le langage des fleurs. Les érables du Japon (qui peuvent aussi venir de Chine ou de Corée), de la famille des Acéracées, portent le nom Acer (pointu en latin), car leur bois servait à fabriquer des lances du temps de l'Antiquité.

Si j'étais un bruit, je serais les pages d'un livre que l'on tourne…

Si j'étais un élément, je serais l'eau, aussi essentielle à la fabrication du papier qu'à la vie.

Si j’étais une matière, je serais le raphia, matière naturelle et végétale extraite des feuilles de palmier. Essayez le raphia vert anis naturel pour vos compositions en loisirs créatifs, vous serez conquis(e) !

Si j'étais un support, je serais le papier recyclé Forever car c'est le plus respectueux de la planète. Tel le caméléon, je m'amuserais à changer de couleur, à me transformer en enveloppe, en cahier d'écolier ou en bloc-notes.

Si j'étais un adverbe de temps, je serais toujours... toujours plus proche de vous et de la planète.

Si j'étais une devise, je serais la citation d'Ernest Dimnet : "Les idées sont les racines de la création".

Si j'étais un pays, je serais… à vous de répondre maintenant !

 

Inspiré par Stéphanie Rivier, mis en mots par Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Dans la cour de récré circulent les bons tuyaux pour les cadeaux de la fête des mères…

Avez-vous noté la fébrilité qui émane ces jours-ci de tous les enfants, petits et grands, face à LA question du moment : qu’offrir à maman pour sa fête ?

Chacun se creuse les méninges, pour preuve cette conversation captée dans une cour d’école :

- Tu offres quoi à ta maman pour la fête des mères ?

- Pfff ! m’en parle pas ! Quel casse-tête

- La mienne, elle aime bien dessiner. Elle est toujours en train de croquer quelque chose.

crok book- J’ai vu chez Mille et Une Feuilles des carnets de croquis, le nom c’est Crok'Book et ils sont trop jolis. Elle peut le mettre dans son sac en plus… top féminin quoi !

- Mais si elle veut faire des grands dessins ?

- No soucy ! T’as tous les formats : A3, A4, 17 x 11 et 17 x 22 !

- Hmm…Quand même j’aimerais quelque chose de plus gros, genre loisirs créatifs mais pour les adultes…

- Ben, si elle fait du scrapbooking ou des choses comme ça, tu peux essayer les accessoires : j’ai vu le nouveau mini massicot Fiskars portable. C'est trop bien il se range dans un classeur, comme ça ta maman elle fera moins de bazar dans le salon ! Ou bien t'as aussi les papiers créatifs, les embellissements, une perforatrice décorative… la boutique en ligne de Mille et Une Feuilles, c’est plein d’idées…

- Moi, ma maman je vais lui offrir une poupée à peindre. Chez Mille et Une Feuilles, ils ont Super Tom et Lily d’Avenue Mandarine, c’est génial !

- Eh mais les poupées à peindre c’est pour les enfants ! Ta maman c’est une adulte !

- Yes c'est pas faux, mais elle adore faire ça… Et puis la poupée elle sera super belle et après elle me la donnera !

macaron decopatch- Et des gâteaux ? Elle aime pas les gâteaux ?

- Elle est au régime ! Elle veut absolument rentrer dans son maillot avant le mois prochain (le truc impossible quoi) !

- Ah ben des gâteaux en papier mâché ça existe ! Avec un kit Décopatch Macaron tu peux faire des macarons et des muffins spécial régime.

- Moi, avec mon papa, on va lui offrir un meuble en carton pour ranger toutes ses affaires.

- Peuh ! Un meuble, c’est pas un cadeau !

- Si si ! D’abord c’est mon papa qui le fabrique avec le kit Huzzle Meuble en carton et après moi je le peins et je le décore. C’est sympa la boutique en ligne, j’ai commandé plein de gommettes en cœur et des stickers alphabets pour faire joli.

- Nous avec ma grande sœur on a préparé un cadeau en Decopatch. Super facile avec le nouveau kit d’initiation Decopatch ! Maman, elle va pas en revenir tellement c’est beau…

 

Ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ?!

 

Cécile d'Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message