Google

Messages sur ce sujet: papier cartes de voeux

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

Mille et Une Feuilles reçoit Naomi Martino : "En Guadeloupe à Noël, les chanté Nwèl résonnent partout, à la radio, dans les rues et dans les magasins".

Lire tout le message: Mille et Une Feuilles reçoit Naomi Martino : "En Guadeloupe à Noël, les chanté Nwèl résonnent partout, à la radio, dans les rues et dans les magasins".

Après la Martinique, nous faisons un saut de puce vers la Guadeloupe ! Naomi Martino, gérante de l’Ecrin de Chocolat, nous y reçoit et nous met littéralement l’eau à la bouche…

 

Stéphanie – Naomi, peux-tu nous présenter ton activité et ton actualité du moment ?

Naomi – Je vis en Guadeloupe, où je suis artisan chocolatier. Je propose des produits de chocolats (non non, il n'y a pas de fautes), à partir de nos essences locales, de tout produit du terroir guadeloupéen se mariant avec le chocolat, et de cacao de Guadeloupe. On retrouve dans ma gamme les bonbons de chocolat (passion, goyave, ananas bouteille, menthe, bois d'Indes des Saintes...), les tablettes, les pâtes à tartiner, les mendiants et les palets de chocolat.

Je cherche toujours à innover en faisant du bon et du beau. J'ai un positionnement haut de gamme et je propose donc des chocolats fins.

En octobre 2013, j'ai été nommée Espoir du Chocolat 2013 au Salon International du Chocolat à Paris. Cette année, le Club des Croqueurs de Chocolat m’a classée dans son Guide parmi les 200 meilleurs chocolatiers du monde.

Mon actualité ? L’ouverture le 5 décembre de l’Écrin, une boutique atelier, et à cette occasion la célébration de ma dernière distinction, avec toute la Guadeloupe. Au programme : ateliers, dégustations gratuites, vente de produits, exposition d'autres produits du terroir et d'autres jeunes guadeloupéens agro-transformateurs.

 

Stéphanie – Tu vas nous parler des traditions de Noël spécifiques à la Guadeloupe. Qu'est-ce qui rend spécial un Noël guadeloupéen ?

Naomi – Avant tout, ce sont les chanté Nwèl, que l’on entend partout, à la radio, dans les rues et les magasins ! Chez nous, Noël est une grande fête pas seulement partagée en famille, mais avec tous ses amis et ses voisins. Chacun se reçoit à tour de rôle pour chanter, pour le « tué cochon » et déguster plein de choses délicieuses ! Le boudin antillais, le jambon à l’ananas, les douceurs coco et le schrubb évidemment… Les maisons sont décorées et illuminées et les jardins sont ornés du Fleuri – Noël, cet arbrisseau aux magnifiques petites fleurs blanches.

La tradition du Noël « Kakado » a refait sont apparition dans la commune de Vieux-Habitants. Autour des crèches, les gens se retrouvent pour un moment festif au rythme des "Bèlè", inspirés des chants de travail des cueilleuses de café. Il s’y déroulent aussi de nombreuses animations comme la cérémonie du bouquet, le passage du foulard, le couronnement, le déboulé aux flambeaux...

 

Stéphanie – En Guadeloupe, est-il aussi de coutume d'envoyer des cartes de vœux ? Les gens aiment-ils les fabriquer eux-mêmes ?

Naomi – Je pense que la coutume perdure, même si elle n’a pas l’éclat d’autrefois car elle se perd face aux nouvelles technologies d’envoi. Quand j’étais plus jeune, maman nous faisait faire nos cartes de vœux à envoyer à ma grand-mère, cousins et cousines, pour leur souhaiter de joyeuses fêtes. Bien sûr, il y avait toujours le joli petit dessin d’artiste sur la couverture ou au dos.

 

Stéphanie – As-tu un souvenir particulier d'un Noël passé en Guadeloupe ?

Naomi – Oui, le Noël où j’ai compris que le père Noël, était … mon père ! Plus sérieusement, ce qui est particulièrement marquant pour moi, c’est que Noël est très familial chez nous.

 

Stéphanie – Lors de tes études en métropole, quelle tradition de Guadeloupe avais-tu à cœur de respecter à chaque Noël ?

Naomi – A ce moment-là, il était pour moi impensable de louper le traditionnel repas de Noël en famille chez ma grand-mère ! Ce n’est pas parce que j’étais loin de mon île que je devais me passer de toutes ces bonnes choses : les accras, les boudins créoles, le jambon de Noël, les petits pâtés, le punch au coco et le sirop de groseille…


 

Stéphanie – Et si nous allions faire un petit tour dans la boutique Mille et Une Feuilles… Quel papier aimerais-tu utiliser pour tes propres cartes de vœux ?

Naomi – Sans hésiter, je choisirais le papier recyclé chocolat Forever … évidemment ! A associer aux enveloppes recyclées tabac Forever.

 

Stéphanie – Enfin, quels sont tes 4 produits coup de coeur dans le rayon loisirs créatifs enfants ?

Naomi – Ta boutique recèle de vrais trésors ! Pour gâter les enfants, je craque pour la boîte créative origami d’Avenue Mandarine, le coffret créatif Stampi'Mouss d’Avenue Mandarine également, le kit decopatch chats et le cahier de coloriage Caprice 6. Des heures de créativité en perspective !!!

 

 Merci Naomi, nous te souhaitons des fêtes de Noël très musicales !

 

Mis en forme par Cécile d'Orthozen

Rédactrice web

Lire tout le message