Google

Messages sur ce sujet: papiers métallisés

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

Noël se prépare déjà : cadeaux et idées brico pour vos ados de 12-14 ans

Noël… voilà pour eux une occasion de profiter encore un peu de l’enfance. Sans trop en avoir l’air, ils goûtent intensément les joies de la famille, notamment les retrouvailles avec ceux qu'on ne voit pas souvent, et savourent cette incartade féerique, illuminée de joie et de paillettes. Car ils le savent bien : cela ne dure que la veillée de Noël !

 

Ne boudez pas votre plaisir de les voir dans de si bonnes dispositions, mais n’oubliez pas leur âge : les activités ludiques doivent stimuler leur intellect et leur permettre d’affirmer leurs capacités. Par exemple ? Les kits créatifs ! Des plus artistiques aux plus manuels, ils offrent une palette complète d’activités particulièrement adaptées aux adolescents.

 

Ainsi, les kits créatifs Mail'art d'Avenue Mandarine Maiya et Soukeyna permettent de fabriquer ses propres cartes et enveloppes, tandis que les kits créatifs Paint Avenue Paprika et Jia Li proposent des tableaux pré-dessinés à peindre. Dans un registre plus manuel, le kit meuble en carton Huzzle de l'Atelier Chez Soi réjouira les bricoleurs qui équiperont leur chambre d’un meuble solide et fonctionnel entièrement monté et décoré par leurs soins.

 

Les cadeaux de Noël offrent aussi l’occasion de s’initier à la technique du decopatch, avec le kit mannequin porte bijoux ou le gourmand kit macaron, et à celle du scrapbooking, avec par exemple le coffret spécial Noël Rouge de Garance pour concocter ensemble la magie de Noël.


Autres piste, offrir un journal intime à votre ado sera une façon de montrer que vous respectez son jardin secret. journal intimeOu encore un bel album photo, pour lui donner la possibilité de mettre en valeur ses photos imprimées, beaucoup plus chères à son cœur qu’on ne croit. Enfin, si vous voulez faire plaisir à un ado que vous ne voyez pas souvent ou dont vous cernez mal les goûts, Mille et Une Feuilles a LA solution : les chèques cadeaux ! Avec cette formule, vous affirmez votre confiance en sa capacité à gérer un budget, tout en orientant ses choix dans un univers à coup sûr épanouissant.


sapin-en-carton.jpgEt en attendant Noël, quoi de mieux que de fabriquer son propre sapin ? Le tutoriel proposé par l'Atelier chez Soi est tout indiqué pour votre ado, afin de fabriquer un sapin en carton d'environ 45 cm de haut, avec son socle et sa décoration. Un travail soigneux et hautement valorisant qui ne demandera que peu de fournitures : du carton de récupération pour la structure à découper et à mettre en volume, de bons ciseaux, un cutter et de la colle. Mais aussi de jolis papiers pour la déco, à dénicher sur votre boutique de loisirs créatifs : papier recyclé vert mousse ou rouge et papiers du monde pour recouvrir le sapin, papiers métallisés et papiers matières pour y mettre du relief et pourquoi pas quelques stickers couronne !

 

Résultat du plus bel effet pour une magie de Noël en marche !

 

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Mille et Une Feuilles, la papeterie des professions artistiques

Notre papeterie créative séduit également une clientèle de professionnels... et cela ne se limite pas aux fournitures de bureau pour les entreprises ! Mille et Une Feuilles fait le bonheur d’une clientèle réputée difficile : les artistes, englobant sous ce terme toutes les professions dont le caractère artistique s’exprime sur papier, tels les architectes, les dessinateurs, les photographes, les graphistes et publicitaires…

En quelques clics, ces professionnels trouvent tout chez Mille et Une Feuilles :

  • carton mousseSans oublier le produit miracle : le carton mousse dont les utilisations n’ont pas fini de nous étonner, tant il s'adapte à merveille à l’imagination des artistes. Un cœur de mousse rigide entre deux feuilles de papier lisse, le choix entre différentes épaisseurs, de nombreux formats et plusieurs qualités de papier extérieur : le carton plume se prête à une multitude d’applications.

Les photographes l’utilisent pour transformer une photo en tableau, comme paroi d’affichage lors d’expositions ou même comme fond d’image en studio. Le carton plume n’a pas son pareil pour encadrer un sujet ; son aspect lisse et son rapport à la lumière simplifient la tâche du maître.

Les architectes, eux, ont trouvé avec le carton mousse et le carton mousse adhésif le matériau idéal pour confectionner des maquettes 3D et même réaliser des décors.

Les conservateurs de musée, comme les collectionneurs et les professeurs, utilisent aisément le carton plume pour présenter et mettre en valeur les pièces rares.

Quant aux publicitaires, ils ont définitivement adopté ce support blanc ou noir qui leur permet toutes les fantaisies. Léger et robuste, éventuellement doté d’une face bristol ou autocollante, le carton mousse peut servir de support direct ou être utilisé en contre collage. On le retrouve donc un peu partout, en panneaux pour stands amovibles ou découpé en aileron de requin pour un spot télévisuel…

Enfin, il faut signaler que pour travailler ces supports, les professionnels trouvent aussi chez Mille et Une Feuilles des outils de découpe (ciseaux, cutters, perforatrices), ainsi que des colles et adhésifs, adhésifs mousse, etc.

Un panel complet donc, au service des professionnels de l’art.

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

La petite histoire des cartes de vœux

 

Carte-de-voeux-2010_016.jpgC’est le temps des vœux ! Et selon la tradition, nous allons tous envoyer nos cartes de vœux, que nous aurons peut-être fabriquées nous-mêmes avec le papier et toutes les fournitures de loisirs créatifs commandées chez Mille et Une Feuilles. Mais connaissez-vous l’origine de ces cartes de vœux ?  

 

Une coutume née en Extrême-Orient

Il y a fort longtemps, les asiatiques envoyaient en début d’année des « cartes de visite » aux personnes côtoyées pendant l’année écoulée. Il s’agissait de grandes feuilles de papier de riz écrites avec différentes nuances de couleurs pour mentionner le nom, le prénom et la qualité de l’expéditeur. La dimension de la feuille variait selon l’importance du destinataire, et pour un Mandarin, la carte de vœux pouvait être aussi grande qu’un devant de cheminée !  

 

A Stuttgart, un rassemblement étonnant pour la remise des cartes de visite

Autrefois, le premier jour de l’année avait lieu une « foire » aux cartes de visite sur la place publique, à laquelle participaient les domestiques des grandes maisons et les commissionnaires. Installé en hauteur, un annonceur criait les adresses et toutes les cartes de visite correspondantes étaient déposées dans un panier prévu pour l’occasion. Le représentant du destinataire n’avait, alors, plus qu’à emporter le contenu du panier.  


Et en France ?

Dans les quinze jours suivant le nouvel An, il était coutume de rendre visite à ses proches et à ses relations professionnelles, mais aussi à des pauvres ou des malades afin d’égayer des journées froides et difficiles. Cet usage devenant trop contraignant, on commença à le remplacer par des passages « éclairs », avec remise au concierge d’une carte de visite portant les vœux. Parallèlement, une coutume du XVe siècle avait cours : l’envoi de lettres à l’occasion de la nouvelle année, qui permettait de reprendre contact lors de la nouvelle année.  

 

La carte de vœux telle que nous la connaissons aujourd’hui (bien souvent une carte double illustrée portant des vœux imprimés) est la synthèse de ces deux pratiques anciennes. En 1840, alors que le premier timbre postal est lancé en Angleterre, les premières enveloppes ornées de motifs de Noël furent également éditées. En 1843, c’est John Calcott Horsley qui adressa la première carte de vœux à Sir Henry Cole. Ensuite, l’envoi de cartes de Noël se popularisa grâce à la lithographie qui permettait de reproduire des cartes ornées de gui, de houx, de scènes de nativité ou de paysages enneigés.  

 

Dans les années 1930, avec l’arrivée des cartes de vœux du commerce, la coutume se perdit d’utiliser des cartes de visite ou du papier à lettre. Aujourd’hui, avec l’engouement pour les loisirs créatifs, certains tiennent à créer eux-mêmes des cartes de vœux personnalisées. Un grand choix de papiers créatifs tels que le papier calque de couleur ou les papiers métallisés, ainsi que la tendance du scrapbooking, permet de laisser libre cours à sa fantaisie, sa créativité, tout en offrant une attention particulière au destinataire.  

 

Meilleurs voeux à tous, une excelllente année 2010 !

 

Cécile d’Orthozen

Rédaction web et création de contenus

Lire tout le message