Google

Messages sur ce sujet: préparer noel en famille

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

Préparons la déco de Noël avec nos enfants

Lire tout le message: Préparons la déco de Noël avec nos enfants

Décorer sa maison est une délicieuse tradition de Noël à partager en famille, idéale pour faire patienter les enfants jusqu’à l’arrivée des cadeaux et s’immerger dans une chaleureuse ambiance festive.

Hormis le traditionnel sapin, ses guirlandes, ses boules et son étoile du berger (dont nous avons parlé la dernière fois), quels sont ces objets qui reflètent parfaitement l'esprit de Noël ?

Il y a la couronne de houx, accrochée à la porte d’entrée, pour accueillir chaleureusement ses invités. Le gui, suspendu dans l'embrasure d'une porte, qui porte chance à ceux qui s’embrassent en-dessous. Les chaussettes accrochées au-dessus de la cheminée ou au mur, faites pour recevoir les cadeaux. Et enfin les bougies, porteuses de lumière et de chaleur pour illuminer les cœurs.

Au-delà de ces décorations traditionnelles, il est bien entendu possible d’exprimer toute sa créativité, par exemple en vous inspirant de notre tableau Pinterest, qui regroupe une multitude d’idées à faire à la maison.

Chez Mille et Une Feuilles, on craque aussi pour cette veilleuse en papier.

 

Décorer la table de Noël

La table de Noël se doit tout autant d’être ornée de ses plus beaux atours. Nous avons sélectionné pour vous de très jolies créations à fabriquer avec les enfants.

 

Notre déco préférée : la traditionnelle couronne de Noël

Plus précisément appelée couronne de l’Avent, elle est née au XVIe siècle en Allemagne. Avec ses branchages verts, elle symbolise la vie, le soleil et l’espérance durant les longs mois d’hiver. Sa forme de cercle représente à la fois la vie éternelle et le cycle toujours renouvelé. Pour les Chrétiens, elle rappelle que chaque année, le Christ revient immuablement au mois de décembre. Elle préfigure également la couronne de la passion du Christ.

La couronne de l’Avent est constituée de branches de sapin, de laurier, de houx, de gui, de pommes de pin et de rubans de couleur. On y fixe aussi quatre bougies que l’on allume successivement chaque semaine avant Noël. De couleur rouge, les bougies évoquent le feu et la lumière, blanches, elles symbolisent la pureté et violettes, la pénitence.

La couronne de l’Avent peut être posée à plat, au centre de la table, ou suspendue.

Dans sa première version « à plat », elle a été inspirée par le pasteur Johann-Heinrich Wichern, qui officiait dans un orphelinat de Hambourg vers 1850. On associait alors à l’allumage des bougies, des chants, des activités manuelles en famille et la lecture de contes de Noël.

En version suspendue, aux portes ou aux fenêtres des maisons, la couronne est le signe d’un accueil chaleureux réservé aux visiteurs et invités. Cette tradition germanique qui remonterait à la Première Guerre mondiale s’est depuis fortement popularisée par l’intermédiaire des pays anglo-saxons.

 

Des idées pour créer une couronne de Noël en papier

Fabriquer votre propre couronne de l’Avent en papier, ça vous dit ? Voici quelques belles idées ...

 

Allez, on se lance ? Moi j’ai hâte de commencer !

 

Cécile Douay

Rédactrice Web Mille et Une Feuilles

Lire tout le message
Publié le par

Préparons le sapin de Noël avec nos enfants

Lire tout le message: Préparons le sapin de Noël avec nos enfants

Dans la série des traditions de Noël, il y a l’incontournable sapin de Noël. Chez Mille et Une Feuilles, nous vous proposons de le revisiter …  bien entendu … façon « papier » et « préparation en famille » !

 

D’ailleurs, connaissez-vous l’origine du sapin de Noël ?

Ses premières racines remontent au temps des celtes, entre 2000 et 1200 avant JC. A cette époque, chaque mois lunaire était associé à un arbre. Pour le 24 décembre - considéré comme le jour de la renaissance du soleil – il s’agissait de l’épicéa (l’arbre de l’enfantement).

Lors du solstice d’hiver, on célébrait naguère un rite païen, au cours duquel un arbre symbole de vie était décoré de fruits, de fleurs et de blé. En 354, en réponse à cette fête païenne, l’Eglise instaura la date du 25 décembre pour célébrer la naissance du Christ.

Au XIIème siècle, en Europe et plus spécifiquement en Alsace, on décorait les maisons de branches de sapin trois jours avant la veillée de Noël. Mais ce n’est qu’en 1521 que l’on commença à parler de l’arbre du Christ, alors simplement décoré de pommes. Le premier texte officiel mentionnant le sapin de Noël remonte à l’année 1546 : à Sélestat en Alsace, les habitants furent autorisés à couper des arbres verts pour Noël. Le sapin était alors décoré de roses, symboles de la vierge, de pommes, de confiseries et de petits gâteaux.

La tradition du sapin de Noël décoré s’est ensuite répandue en Europe et au Canada aux XVIIIe et XIXe siècles. Elle serait partie de la cour du Roi de France, pour se diffuser dans la bourgeoisie, puis auprès du peuple. Mais l’on dit aussi que la coutume s’est vraiment établie avec l’arrivée de nombreux immigrés d’Alsace-Lorraine, s’installant dans les autres régions du pays après la guerre de 1870.

 

Aujourd’hui, des alternatives au sapin de noël traditionnel

D’aucuns se posent la question de l’intérêt de couper des arbres qui ont mis 10 à 15 ans à pousser, pour les laisser mourir dans son salon … D’autres argumenteront que les arbres naturels, biodégradables et produits localement, sont pourtant plus écologiques les arbres artificiels.

Les derniers diront qu’à moins de choisir un sapin avec ses racines dans le but de le replanter dans son jardin, l’arbre en pot destiné à la destruction (dans le meilleur des cas au compost), affichera en sa défaveur tout le carburant nécessaire à le cultiver, le récolter, l’expédier, le transporter et le broyer…

Et si le papier mettait fin à ces argumentations sans fin ? Nous avons arpenté les allées de Google – plutôt que celles des grandes surfaces – à la recherche de belles idées créatives qui vous offriront la joie de préparer Noël en famille.

 

Des idées pour un sapin de Noël « fait maison » en papier

Sur notre tableau Pinterest, vous trouverez de nombreuses autres idées !

 

Pour finir, nous avons trouvé de jolies idées pour fabriquer des boules de Noël en papier :

 

Maintenant, à vos papiers, vos crayons et vos ciseaux !

 

Cécile Douay
Rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Préparons le calendrier de l’Avent avec nos enfants

Lire tout le message: Préparons le calendrier de l’Avent avec nos enfants

Eh oui, Noël est à nouveau dans nos têtes ! Comme vous le savez, chez Mille et Une Feuilles nous sommes particulièrement attachés aux valeurs familiales. Alors cette année, nous voulons redonner du sens aux traditions, en vous inspirant des idées pour partager les préparatifs de Noël avec vos enfants.

 

Première tradition de Noël, le calendrier de l’Avent

Le calendrier de l’Avent est apparu au XIXème siècle en Allemagne. Le but était de faire patienter les enfants jusqu’à Noël, en référence aux Chrétiens, qui pendant la période de l’Avent, attendent la naissance de Jésus. A cette époque, point de petits cadeaux en plastique ou de chocolats, les enfants recevaient des images pieuses.

C’est au début du XXème qu’est né le calendrier de l’Avent tel que nous le connaissons. En 1908, un éditeur munichois, Gehard Lang, créa un calendrier doté de cases colorées fixées sur un support cartonné. Plus tard, en 1920, est arrivé le calendrier avec des fenêtres à ouvrir. Au fil des années, les images furent remplacées par des biscuits, et en 1958, on vit apparaître des chocolats !

Aujourd’hui nous connaissons tous l’industrie du calendrier de l’Avent, avec des jouets dedans. Et si, au lieu de participer à ce consumérisme effréné, nous retrouvions l’authenticité originelle du calendrier de l’Avent, en y mettant plus de simplicité ?

 

6 idées récup’ pour avoir le plaisir de confectionner votre calendrier de l’Avent avec vos enfants

  • Le calendrier Berlingots : quelques feuilles de papier calque et du scotch pour former les 25 berlingots, une ficelle à accrocher au mur et 25 petites pinces pour suspendre les berlingots. Et le tour est joué !
  • Le calendrier en pots : 25 pots de yaourt, un support cartonné pour les fixer grâce à des attaches parisiennes, du papier coloré et de la colle blanche pour fermer les pots. Voilà un superbe calendrier !
  • Le calendrier Rouleaux : 25 rouleaux de papier toilette à agrafer d’un côté et à décorer avec du papier matière, une branche d’arbre et du raphia pour attacher les rouleaux. Splendide !
  • Le calendrier Chaussettes : 25 chaussettes dépareillées à punaiser sur un grand carton plume. Voilà un calendrier qui a de l’allure !
  • Le calendrier pochettes surprises : 25 enveloppes colorées et décorées à placer dans un grand panier. Que de joies en perspective !
  • Le calendrier origami : 25 petites boîtes en origami à confectionner en famille et à suspendre sur une branche avec de la ficelle. Wahou !

Vous voulez encore plus d’idées ? Rendez-vous sur notre tableau Pinterest.

 

Maintenant que vous avez confectionné un joli calendrier, il vous faut le remplir …

Des dizaines d’idées pour remplir votre calendrier de l’Avent familial

  • Des petits jeux : toupies, petites voitures, figurines, petites balles, billes, marionnettes à doigts
  • Des accessoires : bagues, bracelets, petits colliers, badges, élastiques, barrettes, porte-clés
  • A glisser dans les enveloppes : stickers, gommettes, magnets, petits livres, des petits mots doux, des tatouages éphémères
  • Pour les fans de loisirs créatifs : pâte à modeler, petits crayons de couleur, de la peinture, un paper toy à fabriquer, un coloriage
  • Au rayon papeterie : stylos rigolos, jolies gommes, petits carnets
  • Pour buller : des petits savons, un appareil qui fait des bulles, des produits pour le bain
  • Pour les gourmands : des sablés et des chocolats fait-maison, des emporte-pièces

Et pour la fin, nos préférés : des « bons pour » … un câlin, une sortie avec Papa, un gâteau au chocolat, un massage, un pique-nique, une séance shopping avec Maman, une bataille de polochon…

 

Et vous, quelles sont vos idées pour confectionner un calendrier de l’Avent qui a une âme ?

 

Cécile Douay
Rédaction web

Lire tout le message