Google

Messages sur ce sujet: projet éthique

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

Belle année 2015 ! Nos vœux engagés, la suite…

Lire tout le message: Belle année 2015 ! Nos vœux engagés, la suite…

Il y a deux ans, nous vous présentions des vœux particuliers, des vœux engagés. Il y a deux ans, nous décidions d’investir dans une action écologique et solidaire. Il y a deux ans, notre carte de vœux ressemblait à 20 arbres plantés au Pérou, dans le cadre d’un projet de reforestation et de conservation des forêts. Ce fut notre façon de vous souhaiter une belle année et d’aller planter un peu de vous, un peu de nous en Amazonie.

A l’occasion de cette nouvelle année 2015, nous souhaitons vous donner des nouvelles de cette action. Certes, elle prend racine bien loin de chez nous, mais lorsque l’on a conscience qu’aujourd’hui la planète souffre et que nous sommes tous connectés, elle prend un sens profond et significatif. Pour vous, pour nous, pour Mille et Une Feuilles qui aime partager son amour du papier et son engagement pour le respect de la nature et de l’homme.

 

Sauver une région victime de la déforestation

Dans les années 1980, la région de San Martin au Pérou, au cœur de l’Amazonie, a connu une lourde déforestation du fait de la production illégale de coca. Puis dans les années 1990, les agriculteurs locaux entreprirent de passer de la culture de la coca à celle du cacao.

Le projet de reforestation Alto Huayabamba a été lancé en 2008. Mais ce n’est pas tout. Il s’agit également de développer des activités complémentaires sociales et environnementales, d’encourager les producteurs à investir durablement dans leurs terres, de développer les agroforestiers et d’assurer la pérennité du modèle de production du cacao.

 

Plus de 2 millions d’arbres plantés

Entre 2008 et 2014, sur 1095 hectares, plus de 2 millions d’arbres ont été plantés. Nos 20 arbres font certainement partie des 276 036 arbres plantés lors de la 10ème vague de plantation en novembre-décembre 2013 !

 

Préserver la biodiversité et les écosystèmes

Afin de maintenir la biodiversité naturelle et de prévenir les maladies, 10 espèces d’arbres natifs ont été plantées. Ce plan de reforestation engendre de nombreux bénéfices :

  • La fixation des sols : dégradation naturelle, matières organiques et fertilisation naturelle, ruissellement limité dans les champs en pente.
  • Une gestion améliorée de l’eau : rétention d’eau dans les sols grâce aux racines, disponibilité de l’eau pour les cultures, humidité maintenue en été, impact limité des fortes pluies, meilleure qualité des sources d’eau.
  • Un impact climatique : une estimation de 800 000 tonnes de CO2 capturés sur 40 ans.

 

Pour assurer un développement à long terme, plusieurs mesures ont été mises en place :

  • L’enregistrement de 20 000 arbres au registre régional des forêts afin de sécuriser les droits d’exploitation sur les arbres plantés
  • Un plan de gestion durable de la forêt
  • La certification VCS (Verified Carbon Standard) obtenue en 2011
  • Des actions pour obtenir la certification FSC, avec le soutien de Pur Projet.

 

Rappelez-vous, Pur Projet, c’est par ce collectif que nous avons pu nous engager dans ce projet !

 

Pérenniser l’autonomie et l’émancipation de la communauté locale

2 000 petits producteurs de cacao bio et équitable bénéficient de ce plan, dont 78% de familles qui se situaient en-dessous du seuil de pauvreté. 510 titres de propriété ont été enregistrés et délivrés aux producteurs : au début du projet, 41% d’entre elles n’avaient pas de titre de propriété légal.

Pour amener la communauté à être autonome, les producteurs ont bénéficié de formations techniques à l’agroforesterie et de campagnes de sensibilisation et éducatives. Une pépinière produisant des plantons de haute qualité a également été mise en œuvre.

Autre voie de développement, un terrain a été acheté afin d’y établir une scierie, de développer l’industrie du bois et ainsi augmenter les revenus des producteurs grâce à la vente de bois d’oeuvre.

Les producteurs disposent ainsi de plusieurs moyens d’augmenter et de diversifier leurs revenus : par la culture du cacao et d’autres arbres fruitiers, par l’augmentation du rendement grâce à l’agroforesterie, par la production de bois d’oeuvre. Le projet permet de multiplier par 3 leurs revenus sur le long terme.

Du point de vue de la population, en dehors des récoltes et de la production de bois d’œuvre, les bénéfices tirés de la forêt sont nombreux : plantes médicinales, alimentation, abri, éducation, emploi, diminution de la criminalité et de la violence…

Auriez-vous cru que nos 20 arbres participaient à un projet aussi vertueux ? Quel plaisir !

 

Mille et Une Feuilles vous souhaite le meilleur pour 2015, la concrétisation de vos projets et une nouvelle conscience partagée !

 

Cécile Douay

Rédactrice web

Lire tout le message