Google

Mille et Une Feuilles a 7 ans ! Et dévoile la V...

Publié le par

Mille et Une Feuilles a 7 ans ! Et dévoile la V3 de sa boutique e-commerce…

Voici un anniversaire bien particulier pour Mille et Une Feuilles ! 7 ans, c’est l'âge de raison, un âge idéal pour s’offrir la plus belle des enveloppes à décacheter… un nouveau site !

Le maître mot de cette V3, c’est « montée en gamme » : des produits de grande qualité, une affirmation de l’identité de marque et un éditorial plus pointu sur le blog.

 

Mille-et-une-feuilles-v3

 

Stéphanie, comment se traduit cette « montée en gamme » ?

Elle se concrétise tout d’abord à travers les produits proposés sur la boutique.

Extrêmement sensible aux textures, aux matières, aux couleurs, je considère le papier comme une matière noble, bien au-delà de l’utilisation quotidienne que nous en avons. C’est un support qui permet la transmission, qui garde la trace de notre mémoire individuelle et collective, qui favorise le rassemblement.

L’année dernière à la même époque, j’évoquais ma volonté d’offrir un choix plus large de papiers matières : des grains cuir, des papiers gaufrés, des papiers coton, des papiers fait main... L’arrivée dans la boutique des papiers G-Lalo, la référence haut de gamme du papier, fabriqués à Paris, témoigne de cette montée en gamme.

Je parlais également d’éthique à travers des produits qualitatifs, écologiques, sains et proposés au juste prix. Et aussi de loisirs créatifs enfants haut de gamme avec des produits sûrs pour leur santé et leur environnement.

Sur le blog, il s’agit de partager et de transmettre un savoir, une histoire, des connaissances, mais aussi de la passion et de l’amour ! C’est une démarche que l’on a engagé avec Cécile depuis plus de 2 ans maintenant.

Enfin, c’est cette nouvelle identité visuelle qui vient couronner le tout, accompagnée de la base-line « Mille et Une Feuilles, papeterie créative aux racines de votre créativité ».

Après 2 ans de réflexion et de travail, pour nos 7 ans, nous y voilà !

 

Quel est ton objectif avec cette V3 ?

Tout d’abord, je ne me reconnaissais plus dans le design de mon site, qui était axé très loisirs créatifs et non papiers de création.

Une entreprise bouge, évolue... le web et les consommateurs aussi ! Aujourd'hui, la tendance est aux sites visual design, c'est à dire avec de belles et grandes images pour laisser toute sa place au produit. C'est ce dont j'avais envie !

J'ai imaginé ce nouveau site comme un écrin, ou plus précisément comme une enveloppe. Cette enveloppe qui joue un rôle capital, car elle constitue la toute première accroche du message adressé à son destinataire. Il convient donc de la soigner : un format, une couleur ou un toucher inhabituel attire l’œil et génère un meilleur « taux d’ouverture ».

J'ai également soigné l'ambiance de cette nouvelle version, qui correspond mieux à mes valeurs et celles de mes clients. Si aujourd'hui mon site s'adresse toujours aux particuliers amoureux du papier, je travaille aussi avec des grands noms, tels YSL, Bonobo, L'hotel Five... Il était important pour moi que ces clients de prestige se sentent aussi bien accueillis dans ce nouvel écrin.

Bien entendu, les prix restent les mêmes, toujours justes, tout comme mes valeurs ne changent pas. Plus que jamais, je souhaite montrer ma connaissance du produit et ma technicité. Montrer le papier tel que je le conçois, revenir à mon cœur de métier, et c’est pour cela que les produits scrapbooking sont en vente jusqu’à épuisement du stock.

Ce travail de fond et de forme, je ne l'ai évidemment pas fait seule ! Je me suis entourée de partenaires de confiance que je manage comme une équipe sportive... Avec moi, je les entraîne jusqu'au final, jusqu’à LA finale. C’est pourquoi j’ai souhaité les mettre en avant et les laisser témoigner de notre travail collectif.

 

Céline Boura - Stéphanie a suivi ta formation en identité de marque de mai à octobre 2012. Que dirais-tu du chemin qu’elle a parcouru avec toi ?

J'étais la première étonnée que Stéphanie souhaite suivre ma formation car elle semblait tout à fait en phase avec son entreprise à ce moment-là. Mais les entrepreneurs sont bien plus complexes que ce qu'ils laissent paraître ! Dans son cas à elle, elle avait besoin de se poser après 5 années d'activité et de réussite à tous les niveaux, parce qu'elle pensait ne plus y être totalement à sa place et songeait même à vendre Mille et Une Feuilles.

Le travail que l'on a fait ensemble lui a permis de mettre le doigt sur des piliers essentiels de son identité de marque : d'abord le fait qu'elle était totalement légitime et à sa place dans cette activité de par son savoir-faire, mais aussi son savoir-être très apprécié de ses clients. Ensuite, que son métier ne consistait pas seulement à vendre du papier, mais à transmettre une vision basée sur ses valeurs : le besoin de transmettre, l'exigence de qualité, la sensibilité à l'environnement, la noblesse du papier qui provient de l'élément de la nature avec lequel elle a un attachement viscéral : l'arbre, symbole de la vie.

A partir de là, se sont dégagés des axes évidents pour mieux cibler sa clientèle, revaloriser son offre, personnaliser sa communication. Ce qu'on appelle "monter en gamme" : passer à l'étape supérieure en se recentrant sur ce qui fait son unicité. On peut piquer des idées, copier-coller des fiches produits, mais pas l'âme qui les nourrit ! Et cela fait toute la différence, surtout dans le e-commerce où tout le monde se bat pour se faire une place.

 

En quoi cette nouvelle version du site de Mille et Une Feuilles reflète-t-elle les valeurs de Stéphanie et de Mille et Une Feuilles ?

Ce nouveau site correspond en tous points aux axes de travail que nous avons définis pendant la formation : gagner en clarté dans le discours et dans l'image, refléter son professionnalisme pointu, véhiculer sa douceur et sa sensibilité, valoriser son expertise à travers des conseils ciblés. Son site est désormais à son image : haut de gamme, sans être luxueux. La nuance est de taille car le luxe induit une notion de distance, alors que le haut de gamme rend une marque à la fois plus moderne et plus mature.

Et surtout son nouveau site reflète la noblesse du papier comme une matière vivante, celle de la transmission.

C'est un très bel aboutissement de 2 années de travail en sous-marin, qui mérite d'être salué pour sa constance, sa cohérence et la volonté permanente de Stéphanie de travailler en accord avec elle-même et avec ses clients !

 

Fabrice Court - Tu as créé la nouvelle identité visuelle de Mille et Une Feuilles et le kit graphique du site internet. Quel était le brief de départ fourni par Stéphanie ?

Dans sa demande initiale, Stéphanie souhaitait que toutes ses activités gagnent en cohérence et en unité. Le thème de l'arbre a donc été privilégié aussi bien pour le nouvau logo de Mille et Une Feuilles que pour celui de Mes Ateliers SEO. Cette consigne était à la fois rassurante et troublante, car il s'agissait bien entendu de ne pas faire deux fois la même chose !

La distinction s'est finalement faite de façon aisée. Stéphanie désirait monter en gamme et échapper aux couleurs plus traditionnelles liées à l'activité papetière. Nous avons donc osé une couleur très franche et énergétique pour illustrer Mille et une feuilles. Cette couleur est accompagnée d'une gamme de couleurs chaudes qui donnent de la variété à la charte tout en lui garantissant beaucoup d'unité.

Si je dis "nous" en m'exprimant sur ces choix, c’est parce que j'ai ressenti que l’on partageait une véritable aventure commune dans ce travail. Stéphanie donnait le cap et moi j’optais pour les différents choix : le choix de la route, le choix du bateau, le réglage des voiles… Nous étions deux à bord et la traversée fut passionnante !

Dans un article publié sur mon site, j’explique d’ailleurs plus précisément la démarche de création du logo de Mille et Une Feuilles.

 

Dans cette aventure, quel a été pour toi le plus grand challenge à relever ?

Comme lors de toute création de logo, on n'est jamais sûr de réussir avant d'y être parvenu. Ce n'est pas un manque d'assurance, mais une humilité et une vigilance nécessaire qu'il faut maintenir pour garder toute sa concentration. A partir d'un certain stade, lorsque le client valide une proposition qui le séduit, on parvient à un premier palier jubilatoire, car on sent que l'arrivée est possible. Ce stade a été atteint dans les temps.

Fondamentalement le vrai challenge a été de travailler avec un template beaucoup plus strict et moins propice à la personnalisation qu'à l’accoutumée, de sorte qu'il a fallu inventer de nouvelles solutions techniques et artistiques pour obtenir le rendu que nous désirions. En tant que créatif et webdesigner, j’ai été quelque peu frustré de ne pas pouvoir réaliser tous les habillages issus de mon magination fertile ! C’était sans compter l'astuce de Stéphanie et ma créativité, qui nous ont permis d’atteindre un résultat à la hauteur de nos espérances ! Nos boites à lettres mail sont encore rouges de tous les documents, tests et échanges productifs que nous avons menés ensemble :)

 

Cécile Douay - Depuis 5 ans, tu rédiges le blog de Mille et Une Feuilles. Comment la ligne éditoriale a-t-elle évolué ?

Il faut dire qu’avec Stéphanie, nous avons une façon bien rodée de travailler ensemble ! Comme le dit très justement Fabrice, elle me donne le cap, les sujets et les sources d’information, avec la certitude qu’elle aura du premier coup un résultat qui répond parfaitement à ses attentes : des articles au contenu riche, des mots bien choisis pour véhiculer ses idées, son expertise et ses valeurs. C’est tout ce que j’adore faire, et je suis toujours ébahie de voir ses nouvelles idées d’articles. J’ai l’impression d’un domaine inépuisable à explorer… il faut dire que les choix et l’engagement de Stéphanie donnent matière à écrire !

Suite à la formation que Stéphanie a suivi avec Céline, il y a eu une vraie évolution de la ligne éditoriale du blog. A ce moment-là, elle m’a parlé d’expertise, de valeurs, d’éthique, d’engagement, de passion. Une nouvelle direction était donnée pour qu’à travers chaque article je transmette ce petit plus qui fait toute la différence.

Pour une plus grande proximité, le « je » et le « nous » sont apparus.

Là où nous évoquions précédemment des produits, des marques, des tutoriels et des activités manuelles, nous nous sommes mises à aborder des thèmes environnementaux, des vœux engagés, des sujets très documentés comme l’histoire des couleurs et des séries thématiques très poussées sur le papier à travers le monde, les musées du papier et la toute dernière sur les métiers du papier. Entre autres…

 

 Quelle est la valeur ajoutée des articles publiés sur le blog, à qui s’adressent-ils ?

Les articles que je rédige pour le blog de Mille et Une Feuilles sont loin de ne s’adresser qu’à ses clients… Ils sont une vraie source d’information et de découverte pour les passionnés du papier, mais aussi pour les férus de culture.

Ces articles apportent aussi une réelle plus value pour une boutique en ligne, où le manque de contact visuel et physique implique que l’on se dévoile autrement, que l’on trouve les mots pour montrer son savoir-faire et sa vision. Ces rendez-vous mensuels sont une excellente façon de maintenir le contact, de faire vivre la boutique, de montrer qui est à la barre !

La spécialiste du référencement naturel que je suis rajoutera que ces articles nourrissent régulièrement le site en nouveaux contenus, ce qui permet de travailler les mots-clés et d’augmenter sa visibilité sur les moteurs de recherche ! Avec le maître mot : écrire pour le lecteur, tout en faisant plaisir à Google ;-)

 

Je vous souhaite beaucoup de plaisir à découvrir cette nouvelle version de la boutique de Mille et Une Feuilles… autant que nous en avons eu à la concocter !

Bel et heureux anniversaire Mille et Une Feuilles et belle réussite à cette V3 !

 

Cécile Douay

Rédactrice de blog professionnel

Commentaires: 1
Plus d'informations…: enveloppe, enveloppes, papier, papiers, papiers matières

Commentaires: 1

STEPHANIE WILL |
RE: Mille et Une Feuilles a 7 ans ! Et dévoile la V3 de sa boutique e-commerce…
Chère Stéphanie et Chers partenaires de Mille et Une Feuilles,
BRAVO et FELICITATIONS pour ce travail collectif qui est un ravissement à visiter !
J'ai d'abord reçu cette newsletter très complète et très réussie sur cette V3 et votre rôle a chacun pour cela, un must d'interview et d'information, et maintenant je visite le site - page par page, devrais-je dire feuille par feuille ?
Et je suis conquise. Ma première pensée est pour la stratégie "papier et écriture à la main" que ce site m'inspire et que j'ai terriblement envie d'introduire pleinement dans ma vie de communicante et de "correspondante". Quand on aime écrire, quand on aime dire aux autres les petits mots qui comptent - et qui parfois changent tout - lire un tel amour du papier et un tel art de la forme allume toutes les loupiotes et laisse imaginer plein de projets !... Oui il faut revenir aux petits mots manuscrits de remerciements, oui il faut écrire des voeux, ceux qui doivent l'être, oui il faut du papier de correspondance qui nous montre dans cette "distance luxueuse" comme l'exprime Céline Boura, toujours extrêmement respectueuse et surtout dévouée à l'autre.
J'ai vu de ma place cette entrepreneuse en évolution, Stéphanie Rivier, et je sais comme elle est en phase avec les changements de son business - this girl has the vision !, et comme elle est profondément capable d'aller puiser en elle le meilleur et l'unique pour nous en donner une image parlante, séduisante, son harmonie. Son papier à musique.
Merci d'être inspirants et merci de montrer que plusieurs années de business peuvent nous élever, agréger les talents et devenir une déclaration d'amitié professionnelle vers ses clients ! Bonne rentrée à Stéphanie, Cécile, Fabrice, Céline, Bonne rentrée au new Mille et Une Feuilles !
Seuls les utilisateurs inscrits peuvent poster des commentaires.
Se connecter et poster un commentaire S'inscrire maintenant