Google

Mille et Une Feuilles reçoit Nathalie Bellec : ...

Publié le par

Mille et Une Feuilles reçoit Nathalie Bellec : "L'Allemagne est un pays qui garde très fortement ancrées ses traditions de Noël "

Nathalie Bellec nous parle de la tradition de Noël en AllemagneNotre tour du monde des traditions de Noël se poursuit en Allemagne. Quel plaisir nous avons de vous embarquer dans cette série aussi enrichissante que dépaysante !

Aujourd'hui, nous accueillons Nathalie Bellec, co-fondatrice de la société WaooImage, qui a vécu de nombreuses années en Allemagne.

 

Stéphanie Rivier - Nathalie, peux-tu nous présenter ton activité et ton actualité ?

Nathalie Bellec - Le coeur de métier de WaooImage, c'est l'image. Nous mettons à disposition des photographes spécialisés pour un portrait professionnel en studio ou en entreprise, pour un book ou pour un reportage évènementiel. Pour les sites internet et la publicité, nous retouchons les photos de produits ou de mannequins et nous créons des montages photos permettant de voir le produit en situation. Actuellement, nous exposons à l'Espace Brémontier, 51 cartes postales anciennes du 17e arrondissement de Paris, restaurées par nos soins et tirées en A3 sur papier texturé.

 

S.R. – Parle-nous de l'Allemagne…

La tradition de Noël en AllemagneN.B. – J'ai vécu 14 ans en Allemagne dans 3 régions bien différentes : Düsseldorf, Berlin et Karlsruhe. Avec mes 5 enfants, j'ai vécu pleinement la préparation des fêtes et tout le bricolage qui va avec ! Je pense que c'est un pays qui garde très fortement ancrées ses traditions de Noël.

 

S.R. – Qu'est-ce qui rend spécial un Noël allemand ?

N.B. – Noël en Allemagne, c'est une ambiance qui vous emporte dès le premier week-end de l'Avent. Les (sacrés !) marchés de Noël fleurissent, les guirlandes donnent un air joyeux aux rues. Trois semaines avant Noël, le 6 décembre, les petits reçoivent déjà quelques cadeaux, lorsque Saint Nicolas passe dans les villages et les écoles distribuer des friandises aux enfants sages.

La préparation de Noël se fait au sein des familles et dans les écoles. Tous les sens sont mis en émois :

  • Si vous ou vos enfants faites de la musique, à partir de fin octobre vous commencez à répéter les traditionnelles musiques qui animeront votre veillée. Tout le monde s'y met !
  • L'attente et la préparation passent également par le calendrier de l'Avent qui doit être garni de sucreries pour chaque enfant.
  • Des parfums culinaires accompagnent particulièrement cette période : clous de girofle, cannelle, citron, orange. Il faut rivaliser avec les copines pour préparer les "Plätzchen", de petits gâteaux secs de toutes les couleurs possibles. Ils sont généralement réalisés à partir de pâte sablée parfumée et découpés avec des moules tranchants en forme de sapin, d'anges, de nounours, de lune ... A Noël, on aime particulièrement faire les gourmands en Allemagne !

Voici une recette de pâte à aromatiser au citron, à l'ananas, au chocolat… Prévoir 250 g  de farine, 130 g de beurre, 120 g de sucre glace, 1 jaune d'œuf, du sel, 40 g de poudre d'amande. Homogénéiser le tout avec une cuillère d'eau chaude et découper grâce aux moules. Passer au four une dizaine de minutes.

Une autre idée de recette : les Butter-Hörnchen. Pour les ingrédients : 200 g de farine, 150 g de beurre, 70 g de sucre, 85 g d’amandes moulues. Mettre la farine tamisée dans une terrine. Y ajouter le beurre coupé en petits dés, le sucre et les amandes. Pétrir la pâte pour former une boule bien ferme. Former manuellement des petits croissants. Les déposer sur une tôle beurrée, puis faire cuire à four moyen (thermostat 6) pendant environ 15 minutes. A la sortie du four, rouler les petits gâteaux dans un mélange sucre et sucre vanillé, ou sucre et cannelle.

  • Dans les parfums, n'oublions pas la préparation de la couronne de l'Avent. Réalisée le plus souvent au sein de la famille avec les enfants, la première étape est d'acheter ou d'aller en forêt chercher des branches de sapin. Celles-ci sont fixées autour d'une couronne en paille avec un fil métallique et décorées à l'envie de bonhommes, étoiles, anges, etc.. 4 grosses bougies sont fixées sur la couronne et on en allume une de plus à chaque dimanche de l'Avent. Autour de cette couronne, on déguste du vin chaud et des petits gâteaux en famille ou avec des amis proches.
  • La décoration à profusion anime la table, le sapin, la porte d'entrée, les fenêtres donnant sur la rue. Les enfants découpent des figurines sur papier translucide de couleur pour les fenêtres, préparent la table avec des menus, des ronds de serviette en pomme de pin et papier, découpent des cœurs qui jonchent la table ...
  • Le sapin : en Allemagne, il n'est décoré que le 24 décembre. Pendant l'après-midi, les parents ferment la porte du salon et au retour de la célébration, on ouvre la porte pour voir le sapin et les cadeaux ...

 

S.R. – En Allemagne, est-il aussi de coutume d'envoyer des cartes de vœux ?

N.B. – Les cartes de vœux jouent un rôle important. Elles sont personnalisées et composées de plusieurs papiers, gommettes, paillettes ... Elles doivent arriver avant Noël (très difficile à tenir pour des Français ...). Les enfants en réalisent à l'école bien sûr.

 

S.R. – As-tu un souvenir particulier d'un Noël passé en Allemagne ?

N.B. – L'Allemagne étant à l'est de la France, il y fait nuit plus tôt. Ce détail permet en fait d'avoir une très longue veillée. Suite à la messe ou au culte (puisqu'une grande partie de l'Allemagne est protestante) qui se déroule de 16h à 17h pour les jeunes, il reste une grande soirée à animer. Cela permet d'avoir le temps de se parler, de jouer avec les nouveaux jeux, de souffler après cette longue période d'excitation, très remplie en réalisations matérielles. J'ai vraiment apprécié ces moments authentiques, bien préparés.

 

S.R. – Quelle tradition d'Allemagne as-tu rapporté en France et que tu as à cœur de respecter à chaque Noël ?

N.B. – Depuis que nous sommes rentrés en France, je garde précieusement l'enseignement de cette préparation chaleureuse par divers signes matériels. Tout d'abord, le calendrier de l'Avent. Ayant maintenant trois jeunes en dehors de la maison, je me suis équipée de calendriers en tissu, que je remplis de douceurs et que je leur transmets. Je continue à faire ma couronne de l'Avent avec ses 4 grosses bougies et des décorations de bois peint. Nous prenons le dimanche un vin chaud à la cannelle ou un "Kinder Punch" : un jus d'orange mélangé à 1/3 de jus de pomme, de la cannelle et des étoiles... le tout réchauffé. Bonne ambiance garantie ! Ce sont des moments de joie simple qui restent dans l'imaginaire des enfants.

 

Cadeau Noël enfant créatifS.R. – Et si nous allions faire un tour dans la boutique Mille et Une Feuilles… Quel papier aimerais-tu utiliser pour tes propres cartes de vœux ?

N.B. – Je choisirais du papier parchemin, car j'aime cette sensation sous les doigts, et je n'hésiterais pas à le relever avec du papier paillettes qui fait fête !

 

S.R. – Enfin, quels sont tes 4 produits coup de coeur dans le rayon loisirs créatifs enfants ?

N.B. – Mes produits coup de coeur sont l'origami, bien sûr, car mon aîné en a fait beaucoup. Cela lui ferait un beau cadeau de Noël créatif ! Puis, la perforatrice qui personnalise, le raphia et le papier loisirs créatifs qui permet de varier les structures et les effets.

 

Merci Nathalie, et joyeux préparatifs de Noël !

 

Mis en forme par Cécile d'Orthozen

Optimisation pour le référencement


Seuls les utilisateurs inscrits peuvent poster des commentaires.
Se connecter et poster un commentaire S'inscrire maintenant