Google

Vous avez dit faire-part de PACS ?!

Vous avez dit faire-part de PACS ?!

faire-part pacsS’il existe mille et une raisons, ou obligations, de préférer le PACS au mariage, la plupart des couples qui se pacsent considère cette démarche comme une simple formalité administrative et ne l’entoure pas du cérémonial traditionnellement associé à une union.

Néanmoins, quand le PACS est la seule possibilité d’union officielle, les pacsés recherchent souvent une forte similitude avec le mariage ; ils ont alors à cœur de soigner le cérémonial, des faire-part aux dragées, et trouveront leur bonheur chez les spécialistes du mariage, et nouvellement du PACS.

Face à l’engouement suscité par le Pacte Civil de Solidarité (175 000 PACS en 2009 pour 256 000 mariages !), tout le monde tente de ne pas rater le train et les choses évoluent à vive allure. Ainsi, le salon du mariage s’est élargi au PACS et depuis peu la signature du PACS peut s’effectuer en mairie au lieu du Tribunal d’Instance. De nombreuses mairies proposent désormais une forme de cérémonie au sein de leur établissement.

Parfois, le choix du PACS relève de l’anticonformisme. Hors des conventions, toutes les traditions sont à créer ; les couples peuvent libérer leur imagination et leur créativité. Contrairement au mariage, fêter un PACS reste une démarche assez intimiste et l’occasion de créer des échanges personnalisés. Fabriquer une vingtaine de faire-part en les personnalisant pour chaque destinataire, c’est une attention et un souvenir qui seront à coup sûr appréciés des proches.

Si certains sites internet de faire-part ont saisi l'opportunité d'ouvrir une rubrique "faire-part de PACS", ils restent majoritairement très proches de ceux du mariage.

Démarquez-vous des simples cartons qui s’égarent dans la paperasse quotidienne. Un support original, une forme choisie avec soin, un volume, quelques techniques de scrapbooking et surtout une attention particulière pour chaque destinataire (photo où il apparaît, souvenir commun…), vos faire-part marqueront les esprits à coup sûr !

Pour le texte, on sort encore du cadre conventionnel du mariage, où les familles annoncent l’union de leurs enfants. Le PACS est annoncé par les intéressés eux-mêmes, y compris à leurs parents. Raison de plus pour adapter texte et style en fonction des destinataires !

Vous trouvez que le mot PACS est trop laid pour le conjuguer ? Remplacez-le par une pirouette du genre : « Nous avons choisi de nous unir Par Amour Conviction et Sentiment » ou « Pour Allier nos Cœurs Sereinement »…

N’hésitez pas à écrire quelques lignes à la main, notamment pour les aînés que votre démarche peut surprendre. N’oubliez cependant pas l’essentiel : vos coordonnées, la date et le lieu de la fête… quitte à les cacher dans la structure du faire-part pour intriguer vos invités.

Heureux PACS !