Google

Qu'est ce que le Papier Recyclé ?

Qu'est ce que le Papier Recyclé ?

Qu'est ce que le Papier Recyclé ?

On appelle « recyclé » un papier comprenant au moins 50% de fibres provenant de déchets de papiers imprimés (post-consommation).

 

Les déchets de papier sont classés en fonction :

De leur provenance :

  • déchets de papeterie, de haute qualité (pré-consommation) ;
  • autres déchets non imprimés, de haute qualité (pré-consommation) ;
  • déchets imprimés, de haute qualité (post-consommation) ;
  • déchets imprimés ou non, de basse qualité (post-consommation).

Du taux de fibres recyclées :

  • le papier peut provenir d'un mélange de fibres recyclées et de fibres vierges, par exemple : 90/10, 75/25, 60/40 ou 50/50, ou entièrement de fibres recyclées ;

Des traitements subis au cours du recyclage :

  • le papier peut être désencré ou non, blanchi ou non, lavé au savon biodégradable.

Le papier le plus « écologique » est le papier 100% recyclé de post-consommation, non désencré, non blanchi. Il est de couleur gris-beige clair.

Cependant, il existe une grande variété de papiers recyclés pour tous les usages (enveloppes, intercalaires, fiches, papier couché, papier listing, papier photocopie...).

Leur couleur peut varier du gris foncé au blanc neige en passant par le crème et le gris clair. Il existe aussi du papier recyclé coloré.

 

Avantages

L'intégration de déchets dans la fabrication de la pâte permet de faire des économies de bois, d'énergie et d'eau. La production de papier 100% recyclé économise environ 90% d'eau.

Chaque tonne de papier à base de cellulose fraîche demande jusqu'à 5000 kWh d'énergie ; il en faut la moitié pour produire une tonne de papier recyclé.

Avec une tonne de vieux papiers, on peut obtenir 900 kg de papier recyclé, alors qu'il faut 2 à 3 tonnes de bois (environ 17 arbres) pour fabriquer une tonne de papier classique.

En recyclant le papier, on réduit le volume des déchets envoyés à la décharge ou à l'incinérateur.

Enfin, le papier recyclé non blanchi fatigue moins les yeux que le papier blanc.

 

Inconvénients

Le principal désavantage du papier recyclé est sa « réputation » héritée de ses prédécesseurs pelucheux et absorbants.

Le recyclage donne une nouvelle vie aux vieux papiers, mais il a ses limites. En effet, au fil des opérations de recyclage, la qualité des fibres diminue : les fibres sont abîmées et elles ont tendance à se raccourcir.
Selon le type de papier à fabriquer, on estime qu'une même fibre peut être réutilisée en moyenne de 2 à 5 fois. Recycler indéfiniment les mêmes fibres de bois est impossible; il faut réintroduire régulièrement des fibres vierges dans la chaîne de production. L'utilisation de fibres vierges est donc complémentaire à l'utilisation de fibres recyclées.

 

De sérieux progrès ont été réalisés : l'utilisation en photocopieuses ou imprimantes ne constitue plus un obstacle. De nombreuses administrations sont déjà passées au « recyclé » sans connaître les problèmes de « bourrage » des premières heures.