Google

Messages sur ce sujet: cahier d'écolier

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

Si j'étais une papeterie créative de 5 ans… je m'appellerais Mille et Une Feuilles !!

Je suis une papeterie créative en ligne et je souffle mes 5 ans bougies aujourd'hui !

crok-book-anniv-1001-feuill.gif

 

Allez, fêtons cela ensemble ! Je vous offre un Crok Book Clairefontaine pour toute commande que vous passerez entre le 27 et le 31 août. Parce que comme vous, j'aime croquer la vie en rose, en vert, en bleu, en lilas, en jaune, en turquoise… ! Utilisez le code HBDAY pour en profiter.

 

Si j'étais…

Si j'étais un objet, je serais un porte-plume à la pointe virevoltante… traçant jolis pleins et déliés sur un fabuleux papier vergé.

Si j'étais un livre, je serais "Le papier, une aventure au quotidien" de Pierre-Marc de Biasi (mon livre chouchou sur le papier…).

Si j'étais une chanson, je serais les P'tits Papiers interprétée par Régine. ♫♪ Laissez parler les p'tits papiers ♫♪

Si j'étais un film, je serais Pollen de Disneynature. Avec comme partenaire WWF, ce film explique aux enfants la pollinisation et son importance dans l'équilibre de notre écosystème. En parallèle du film, un dossier pédagogique sur les abeilles a été diffusé dans les écoles primaires.

Si j'étais un personnage célèbre, je serais Cai Lun, chinois et inventeur légendaire du papier. En Chine, il est considéré comme un dieu de l'histoire du papier !

Si j'étais un lieu, je serais le Musée des papeteries Canson et Mongolfier dans l'Ardèche. Immersion dans l'histoire du papier et celle de l'illustre papetier français…

Si j'étais une couleur, je serais le tangerine, so tendance, so Mille et Une Feuilles

Si j'étais un animal, je serais le tigre de Sumatra, menacé par les pratiques calamiteuses de certains industriels du papier peu scrupuleux.

Si j'étais un loisir, je serais l'origami : couleurs, imagination et magie !

Si j'étais une saison, je serais le printemps, le renouveau de la nature, la sève qui monte, feuilles et fleurs qui jaillissent, parcs et jardins qui s'embellissent, tant de belles promesses…

Si j'étais un végétal, je serais l'érable pourpre du Japon. Symbole de réserve et d'indépendance d'esprit dans le langage des fleurs. Les érables du Japon (qui peuvent aussi venir de Chine ou de Corée), de la famille des Acéracées, portent le nom Acer (pointu en latin), car leur bois servait à fabriquer des lances du temps de l'Antiquité.

Si j'étais un bruit, je serais les pages d'un livre que l'on tourne…

Si j'étais un élément, je serais l'eau, aussi essentielle à la fabrication du papier qu'à la vie.

Si j’étais une matière, je serais le raphia, matière naturelle et végétale extraite des feuilles de palmier. Essayez le raphia vert anis naturel pour vos compositions en loisirs créatifs, vous serez conquis(e) !

Si j'étais un support, je serais le papier recyclé Forever car c'est le plus respectueux de la planète. Tel le caméléon, je m'amuserais à changer de couleur, à me transformer en enveloppe, en cahier d'écolier ou en bloc-notes.

Si j'étais un adverbe de temps, je serais toujours... toujours plus proche de vous et de la planète.

Si j'étais une devise, je serais la citation d'Ernest Dimnet : "Les idées sont les racines de la création".

Si j'étais un pays, je serais… à vous de répondre maintenant !

 

Inspiré par Stéphanie Rivier, mis en mots par Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Clairefontaine, honneur au papier recyclé et à l'engagement (eco-)citoyen

clairefontaine-engagements.gifClairefontaine n'a pas son pareil pour associer le plaisir (blancheur et douceur incomparables) et la qualité (finition soignée, confort d’utilisation) au plus large choix de formats et de coloris de papier. Et quand recyclé rime avec qualité, ce sont les produits Forever de Clairefontaine qui ont la vedette.

Avec ses blocs, carnets et cahiers en tous genres, ses feuillets mobiles et ses copies doubles, ses papiers bureautique et ses enveloppes, Forever est à vos côtés pour le bureau, la maison, l’école ou la fac, avec une collection conforme à la législation environnementale en vigueur : papier 100% recyclé fabriqué sans désencrage, blancheur naturelle, sans chlore ni azurant optique. Adopter Forever est à coup sûr un acte éco-citoyen !

Clairefontaine se démarque autant par la qualité constante de ses produits que par la force de ses engagements.

 

Un peu d'histoire…

La saga démarre sur les bords de la Meurthe, en 1858, lorsque la famille Bichelberger implante son usine de papeteries à Etival Clairefontaine dans les Vosges. Dès 1877, ils utilisent le bois comme matière première et lancent la fabrication des enveloppes et des cahiers.

L’entreprise aborde le 20e siècle forte de plus de 1 100 personnes. Les deux guerres mondiales n’épargnant pas les Vosges, l’entreprise sera relevée par deux fois par Léon Daridan. En 1950, Charles Nusse prend les commandes des Papeteries et leur donne en deux décennies un essor considérable, notamment par la modernisation de la production. Il crée aussi le célèbre logo Clairefontaine, désormais label de qualité.

Toujours familial et centré sur le métier du papier, le groupe Exacompta Clairefontaine rassemble aujourd’hui 3 300 collaborateurs à travers 50 sociétés. Seul en Europe à être à la fois producteur et transformateur de papier, il possède une maîtrise totale de la filière, indispensable pour commercialiser des articles haut de gamme.


L’engagement vert de Clairefontaine

La force de l’engagement écologique de Clairefontaine, illustrée par le site historique d’Étival où les qualités environnementales originelles ont été préservées, s’exprime à chaque étape de la fabrication, mais aussi du cycle de vie du produit.

Ainsi, le bois utilisé (issu principalement de déchets de scieries et de coupes d’éclaircies) provient exclusivement de forêts certifiées pour leur gestion environnementale. La fabrication exclut le plus possible de substances nocives, comme le chlore.

Quant à l’eau, nécessaire en grande qualité pour la fabrication du papier, elle est aussitôt retraitée par la propre station d’épuration biologique de Clairefontaine. Ce qui lui a valu un Trophée de l’Eau décerné par l'Etat et un prix du ministère de l’Environnement.

Un dispositif rend le site de production des Vosges autonome à plus de 80% en électricité, tout en éliminant les résidus de soufre dans l’atmosphère et en récupérant au passage le gaz carbonique utilisé pour fabriquer la charge minérale qui donne blancheur et résistance au papier.

Citons enfin la recyclabilité exceptionnelle des produits, le traitement systématique de tous les déchets issus de la fabrication et la création d'un papier 60g de qualité qui permet d'économiser 25% de matière premières, et qui, par son poids et son volume minimisés, réduit considérablement l’empreinte carbone en termes de transport et de stockage.

 

L’engagement éducatif de Clairefontaine

Depuis la création du cahier d’écolier, Clairefontaine se préoccupe d’éducation et s’est donné pour mission d’apporter aux enfants les meilleurs outils pour leur réussite scolaire. Mais ce n'est pas tout ! La marque fait aussi parler son cœur à travers des dons à l’Unicef, qui servent à construire des écoles, former des professeurs et acheter des fournitures pour les plus démunis. Clairefontaine s'est également associée à Maxicours pour prodiguer du soutien scolaire en ligne et, l’éducation ne se faisant pas uniquement dans les livres, elle soutient plusieurs équipes sportives de jeunes en France.

Voilà une marque de valeurs, dont les produits nous permettent, à notre tour, de mettre en valeur nos propres écrits.

 

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message