Google

Messages sur ce sujet: feuilles

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

Histoire(s) d'arbres pour nos vœux les plus sincères en 2014 !

Histoire(s) d'arbres pour nos vœux les plus sincères en 2014 !Imaginez un arbre. Un arbre aux multiples branches. Mais cet arbre particulier n'a pas de feuilles

Maintenant, pensez à tout ce que vous souhaitez de meilleur en 2014, pour vous et vos proches. Chacun de ces vœux, écrivez-les sur de petits papiers. Comme autant de demandes secrètes envoyées à l'univers…

Et voilà de jolies feuilles pour notre arbre ! Alors, on les accroche ?!!!

Cet arbre particulier, vous l'avez deviné, c'est un arbre à vœux ! Mais connaissez-vous les origines de cette tradition au succès grandissant chez nous ? Votre papeterie créative vous rapporte ces deux légendes, l'une japonaise, l'autre indienne, chacune tout aussi magiques.

 

Au Japon, une histoire d'amour est à l'origine de l’arbre à vœux.

Tombée amoureuse d'un mortel nommé Hikobushi, la déesse tisserande Orihime décide de quitter le monde des dieux pour l'épouser. Des années plus tard, ramenée par ses parents dans le monde céleste et séparée du monde de son époux par une rivière infranchissable - la Voie Lactée, les amants et leurs deux enfants sombrent dans le chagrin. Pour les apaiser, les Dieux leur permettent alors de se retrouver la septième nuit du septième mois de chaque année.

C'est ainsi que le 7 juillet, les Japonais fêtent Tanabata. Sur de petites feuilles de couleurs appelées tanzaku, chacun inscrit ses vœux puis les attache à des branches de bambou. La légende dit qu'Orihime et Hikoboshi exauceront ces vœux, mais seulement après que l’arbre en bambou ait été jeté dans un fleuve, ou brûlé, vers minuit ou le jour suivant…

 

En Inde, l'arbre Kalpataru exauce les souhaits.

Symbole de vie éternelle pour les hindouistes, lien entre les hommes et les Dieux, cet arbre sacré est ancré aussi bien à la terre par ses racines, qu'au ciel avec ses branches.

La légende est la suivante… Alors que le sage conseillât aux enfants de confier leurs désirs au Kalpataru, ils virent tous leurs vœux réalisés. Mais en même temps, se réalisa leur contraire : avec les bonbons, ils reçurent le mal de ventre, avec les jouets ils obtinrent l’ennui. Devenus adultes, l'arbre leur accorda la richesse demandée, en même temps que la cupidité, le pouvoir en même temps que l'anxiété, la renommée avec la frustration. Une fois vieux et à nouveau rassemblés sous l'arbre, certains demandèrent la mort, et récoltèrent en échange leur renaissance… quelque part dans le cosmos.

Un enfant, observant le résultat de ces vœux, toujours accompagnés de leur contraire et de souffrance, éprouva tant de compassion pour les autres qu'il en oublia de désirer quoi que ce soit. S'étant ainsi coupé de tout attachement, lui seul devint un homme libéré.

S'appuyant sur cette morale, la tradition veut désormais que, tout en confiant ses souhaits à un arbre, on se détache de leur désir en les remettant aux Dieux.

 

Histoire(s) d'arbres pour nos vœux les plus sincères en 2014 !2013… 2014

Pour ses voeux 2013, Mille et Une Feuilles vous dédiait la plantation de 20 arbres au Pérou, dans le cadre du projet de reforestation Pur Projet.

2014 arrive, et une nouvelle fois nous avons à cœur de partager avec vous notre attachement aux arbres et au papier recyclé.

A l'aube de cette nouvelle année, nous vous souhaitons de savourer, le plus souvent possible, de doux et merveilleux moments de sérénité, le temps d'une pause au pied d'un arbre....

 

Meilleurs vœux pour 2014, puisse cette nouvelle année nous offrir le plaisir de faire grandir ensemble vos projets !!

 

Cécile d’Orthozen

Rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Que faire de vos fournitures scolaires restantes ? Nos idées pour les recycler (1/2)

C'est bientôt la fin de l'année scolaire et il reste certainement au fond des trousses et des tiroirs, quelques gommes, crayons et autres ustensiles qui paraissent désormais inutilisables. Savez-vous que vous pouvez avantageusement recycler toutes ces fournitures et même les utiliser pour des activités manuelles… qui occuperont vos enfants cet été !

 

La plupart de ces fournitures restent utiles

Dans un premier temps, réservez pour la rentrée prochaine celles qui pourront servir à nouveau : le cartable (s'il n'a pas été trop malmené), la trousse, les stylos et crayons, les règles, compas, équerres, les feuilles non utilisées… Ce sera toujours cela d'économisé (ou plutôt à ne pas dépenser) en septembre.

Les feutres ont séché ? Voici une astuce pour les récupérer : déposez deux ou trois gouttes de vinaigre sur le tampon qui contient l'encre, refermez et mettez-les la tête en bas pendant quelques heures. Le vinaigre va pousser l'encre et le feutre remarchera !

Par contre, si savez d'ores et déjà que vous cèderez aux suppliques de votre écolier qui réclamera du beau et du neuf, pensez à donner vos fournitures usagées. Les associations humanitaires et d'aide aux plus démunis (Emmaüs, Secours Populaire…), ou encore les services de récupération consoRecup, consOccasion ou consoGlobe sauront leur donner une seconde vie.

 

Le recyclage des fournitures scolaires

Le carton des classeurs, les cahiers et papiers usagés, tout cela vous savez déjà le trier. Récupérer les feuilles pour en faire des brouillons, normalement vous maîtrisez aussi… Mais savez-vous que vous pouvez également faire recycler tous vos stylos et outils d’écriture (feutres, porte-mines, correcteurs, marqueurs, surligneurs…) ?

TerraCycle, à travers sa "Brigade des instruments d’écriture", propose aux écoles, entreprises et associations de lui renvoyer gratuitement leurs stylos usagers, qu'elle transforme ensuite en arrosoirs, sacs à dos, poubelles, aires de jeux... Et pour compléter cette action environnementale, un don est reversé à une association ou à une école au choix de chaque point de collecte.

Vous souhaitez participer à cette brigade ? Toutes les informations sont sur le site de TerraCycle.

 

Créer des objets artisanaux avec ses vieilles fournitures

Il vous reste encore des ustensiles inutilisables ou non recyclables ? Alors c'est parti pour une séance de bricolage ! Votre papeterie créative a déniché pour vous 2 tutoriels d'activités manuelles.

 

  • bijoux-crayon-recup.jpgFaire des tampons avec des gommes

Pour cela, vous aurez besoin de vos gommes usagées, d'un cutter, de papier calque, d'un crayon et d'un encreur. Puis RDV sur le blog de Cœur d'artichaut pour la marche à suivre.

 

  • Faire des bijoux avec des crayons de couleur

Pour ces créations, suivez le guide proposé par Café du Web. Munie de ses vieux crayons de couleur, d'une petite scie, de papier de verre à grain fin, d'une perceuse et de petits forets, de fil, de colle, d'une attache et d'un taille crayon, votre fille va pouvoir se fabriquer de jolis bijoux fait-main !

 

Restes de cahiers et origami : les tutoriels exclusifs Mille et Une Feuilles

Dans nos nouvelles fiches créatives, découvrez aujourd'hui nos tutos détaillés pour la confection d'une cocotte et d'une salière en origami, grâce aux restes des cahiers d'école.

cocotte-en-papier.png

saliere.png

 

RDV la semaine prochaine pour de nouveaux tutos, spécial recyclage des fournitures scolaires !!

 

Cécile d’Orthozen

Rédaction SEO

Lire tout le message
Publié le par

Un monde sans papier ?

Dépassons un peu les débats sur le gâchis de feuilles dans les entreprises et la soi-disant nuisance de l'industrie papetière sur les forêts ! Le papier est définitivement partout dans nos vies : carnets de chèques, cartes routières, mouchoirs et serviettes en papier, papier toilette, papier peint, enveloppes, filtres à café, magazines et prospectus …

 

Leurs alternatives sont elles-mêmes discutables, parce qu'impliquant l'utilisation de plastique et dérivés pétrochimiques, la consommation d'eau ou d'électricité supplémentaire... On en vient même à préférer les sacs en papier aux sacs en plastique. Et finalement, aux quatre coins du monde, nous utilisons bien le papier ou son alternative selon nos besoins, nos choix, notre mode de vie. Et c'est tant mieux ! Bien lui en prendrait celui qui voudrait éradiquer le papier de la surface de la terre !

 

Evidemment, on doit se demander si un e-mail vaut la peine d'être imprimé et s'il ne vaut mieux pas consulter ses factures en ligne plutôt que de les recevoir par courrier ; mais tout de même, il y aurait bien 2-3 petites choses, ô vraiment pas énormes, qui pourraient ne jamais me faire regretter l'usage du papier …

Me laisser surprendre en déballant un cadeau

Sourire avec nostalgie en relisant mes copies doubles de lycée

Jeter les premières idées de cet article sur une page de mon cahier à petits carreaux

Retomber sur les lettres et dessins de mes amours adolescentes

Regarder mes enfants découper un catalogue de jouets, imaginant le plus beau des Noëls

un monde sans papierRecevoir un colis et leur donner le carton pour qu'ils en fassent leur cabane

Déchiffrer la carte postale de mes amis en vacances dans le Sud

Dévorer un gros pavé et m'évader, lascivement installée dans un fauteuil tout mou

Griffonner dans mon petit carnet une idée, une belle phrase, un numéro de téléphone

Plier du papier crépon en guirlandes qui décoreront la salle de la fête

Collectionner les affiches de cinéma des années 60

Ouvrir le dernier catalogue de Somewhere et y choisir les plus jolies tenues

Respirer un livre sorti des étagères de mon grand-père. 


Quel ordinateur, quel Iphone ou Blackberry pourrait bien me procurer tous ces petits bonheurs de l'existence ? Mon monde sans papier perdrait-il une partie de son âme ?    

 

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message