Google

Messages sur ce sujet: papeterie créative

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

Des nouveautés 2019 pour mettre du pep’s dans toutes vos créations papier

Lire tout le message: Des nouveautés 2019 pour mettre du pep’s dans toutes vos créations papier

Chez votre papeterie créative Mille et Une Feuilles, nouvelle année, rime avec nouveautés !

Comme nous vous le disions dans notre dernière newsletter, nous sommes revenus du showroom de Clairefontaine les bras chargés de nouveaux produits, sélectionnés parce qu’ils sont beaux, de qualité et surtout en phase nos valeurs.

 

Le retour en force des gommettes

Nouveaux designs, nouvelles formes, nouvelles couleurs : nous ne pouvions que craquer !

Jetez tout d’abord un œil sur ces fabuleuses gommettes métal :

Et celles-ci, colorées et 100% déco, qu’en pensez-vous ? Nous on adore !

Bien entendu, nous avons pensé à vos bambins avec :

… Plutôt pas mal, n’est-ce pas ?

 

 Must-have : une gamme étendue de papiers origami

Tendance, moderne, liberty, design … de nouveaux papiers origami sont venus égayer nos étagères … ils sont tout simplement fabuleux ! Il nous fallait absolument vous les proposer :

 

De nouvelles couleurs originales dans le rayon des papiers A4

Chez le célèbre fabricant parisien Lalo et chez le spécialiste des papiers recyclés Maki, nous avons également fait de très belles trouvailles, nous permettant de garnir nos rayons de nouveaux papiers A4 aux couleurs aussi jolies qu’originales.

D’autres nouveautés Maki et Clairefontaine vous seront proposées dans l’année.

Vous le voyez, nous avons toujours à cœur de vous offrir le nec plus ultra du papier, et surtout de quoi vous faire plaisir dans toutes vos créations et vos communications papier.

 

Nous avons hâte de connaître votre avis sur toutes ces nouveautés !

 

Mise en mots par Cécile Douay

Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

 

Lire tout le message
Publié le par

2019 : un nouveau chapitre s’écrit pour Mille et Une Feuilles

Lire tout le message: 2019 : un nouveau chapitre s’écrit pour Mille et Une Feuilles

Le 7 janvier, votre papeterie créative Mille et Une Feuilles est devenue une SAS. Avec Coopaname - la Coopérative d’activité dont je faisais partie depuis 12 ans - nos chemins viennent de se séparer.

Ce que je ressens, c’est l’enthousiasme d’une plus grande liberté dans la gestion de mon entreprise, mélangé au risque d’être seule à mener la barque.

Chers clients, c’est vrai, je compte sur votre fidélité pour continuer à écrire ensemble notre belle histoire, basée sur la confiance, un service et un conseil de grande qualité pour tous vos projets papier.

Le seul changement pour vous, c’est que je n’accepte plus les chèques.

 

Ce qui ne change pas :

  • Essentiel pour moi, je reste entourée, principalement de Cécile, ma rédactrice préférée, qui continue à écrire mes newsletters.
  • Le prix des frais de port (à partir de 2,99 €).
    Avec les pratiques des grands sites de e-commerce, j’ai bien conscience que beaucoup de gens s’habituent à ce que les expéditions soient gratuites, et nous en demandent autant. Mais sachez que si nous offrons les frais de port, nous sommes automatiquement déficitaires. Nous ne pouvons donc pas le faire.
  • Néanmoins, en rajoutant dans votre panier au moins un produit de notre Coin des Bonnes Affaires, vous bénéficiez des frais de port offerts. Cela est valable toute l’année !

 

Fidèles à nos valeurs

Mille et Une Feuilles reste une entreprise à taille humaine. Nous maintenons notre politique de prix justes toute l’année.

Éthique, produits et service de qualité, papier recyclé, respect de l’environnement et engagement restent nos maîtres-mots.

Des pratiques comme révélées dans le récent reportage sur Amazon nous révulsent. Chez nous, jamais aucun invendu ne sera détruit. Aucun « petit e-commerce » ne peut imaginer faire cela ! Nos invendus à nous (surtout des stickers home deco et des articles de scrapbooking) restent stockés sur nos étagères et vous sont proposés dans notre Coin des Bonnes Affaires.

Invitée il y a quelques jours au showroom des nouveautés de Clairefontaine, j’y ai sélectionné des produits en totale adéquation avec nos valeurs.

 

Mais ça, je vous en parlerai dans la prochaine newsletter !

 

Stéphanie, mise en mots par Cécile Douay
Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles


PS : veuillez nous excuser du retard probable sur la réception de votre commande passée depuis le 1er janvier. En effet, comme nous ne disposons pas encore d’un logiciel actif à la Poste, les plus gros colis sont actuellement envoyés avec davantage de délai que d’habitude.

Lire tout le message
Publié le par

Vis ma vie de e-commerçante : le piratage n’aura pas raison de Mille et Une Feuilles !

Lire tout le message: Vis ma vie de e-commerçante : le piratage n’aura pas raison de Mille et Une Feuilles !

Entre le dimanche 4 mars et le jeudi 8 mars dernier, Mille et Une Feuilles a été victime d’un violent piratage appelé le carding.

« Le carding désigne la création de cartes virtuelles. C’est une fraude à la carte bleue. En effet, sur certains sites, il est possible d’acheter ou de vendre des accès à des comptes bancaires, des numéros de cartes volées, des copies de pistes magnétiques et des profils personnels complets. »

Sur le site attaqué, des logiciels créent en automatique des comptes clients et passent des commandes dans le but de tester des combinaisons de CB.

Les cyber-pirates ont effectué sur mon site des tests sur des petits montants, pour ensuite – une fois la combinaison trouvée – aller passer ailleurs des commandes de gros montants !

Bilan :

  • Plus de 400 comptes clients fictifs créés
  • 187 commandes fictives
  • 34 CB piratées

Ce type d’attaque se fait au hasard, et si Mille et Une Feuilles en a été la cible, c’est justement parce que c’est une petite entreprise avec de la marchandise « sans grande valeur ».

 

Chers clients, je vous rassure !

Notre système de paiement en ligne sécurisé, le TPE Mercanet de la BNP, par lequel vous payez vos achats sur notre boutique, fait que nous n’avons pas accès aux coordonnées de vos cartes bancaires (tout reste à la BNP). Il n’y a donc pas de lien entre notre site et votre moyen de paiement, et heureusement ! En toute transparence, vous pouvez consulter ici le descriptif de ce système, qui intègre des outils pour lutter contre la fraude bancaire : Mercanet, paiement sécurisé sur Internet.

De plus, suite à cet événement frauduleux, nous avons fait installer le dispositif 3D Secure, qui permet d’authentifier le porteur de la carte de paiement. Cette mésaventure ne peut donc plus se reproduire chez Mille et Une Feuilles, car avec le système 3D Secure, il n’est plus possible de passer une commande par CB sans recevoir un code de validation sur son portable (et le renseigner au moment du paiement).

 

Tout est rentré dans l’ordre

Trois semaines et demie, c’est le temps qu’il nous aura fallu pour remettre votre papeterie créative d’aplomb !

  • Nous avons vérifié un à un chaque compte client
  • Les commandes légitimes ont été expédiées dans les temps
  • Les stocks sont maintenant à jour

Nous remercions tous nos clients qui ont été particulièrement bienveillants avec nous durant cette période mouvementée.

La crise est passée, et l'installation du 3D Secure a permis d’enrayer l’hémorragie. Mais la création de comptes clients fictifs continue de croître …

 

Ce qui nous touche …

J’ai été particulièrement touchée par cette agression, car même si je n’ai pas été visée personnellement, je l’ai ressentie comme une attaque de mon travail : en quelques minutes, c’est 11 ans de travail qui ont été réduits en cendres. Un gros coup dur pour une « petite » e-commerçante, qui s’attache à bâtir régulièrement un service de qualité.

Et plus concrètement, c’est notre visibilité, si précieuse pour un e-commerce, qui en a énormément fait les frais. Notre positionnement a dégringolé sur Google … pour qui il est suspicieux de supprimer des comptes clients et d’annuler des commandes à tour de bras !

 

Aidez-nous à retrouver nos positions !

Comme expliqué dans cet article, nous pouvons retrouver une partie de notre positionnement SEO grâce au netlinking, c’est-à-dire grâce à la création de liens vers notre site.

C’est là que vous pouvez intervenir et nous aider !

Vous êtes partants ?

La vie de e-commerçante n’est pas une croisière de tout repos … l’important est de rester debout sur le pont et, au cœur de la tempête, de faire perdurer la passion et de continuer à vous offrir un service sûr et de qualité.

 

Vous me connaissez, je ne baisserai pas les bras !

 

Stéphanie Rivier, mis en mots par Cécile Douay

Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

Lire tout le message
Publié le par

Ces chefs d’entreprise qui aiment le papier et les belles matières : Stéphanie Will

Lire tout le message: Ces chefs d’entreprise qui aiment le papier et les belles matières : Stéphanie Will

Ce nouveau portrait d’une amoureuse des beaux papiers nous plonge dans l’univers de Stéphanie Will, amie de cœur et très fidèle cliente de Mille et Une Feuilles. Elle nous parle avec passion du papier et de ses projets dans le cinéma…

 

Bonjour Stéphanie ! Qui es-tu ?

Depuis 10 ans, je peaufinais mes techniques de conduite de projets, j’étais très fière de mes résultats ces deux dernières années auprès de nouveaux clients et dans des missions « challengeantes ».

Et pop, le désir ancien de travailler dans le cinéma, plus particulièrement dans la diffusion de films, est remonté de sorte à tout ensevelir. Depuis 6 mois, je développe The Movie Light Project, une future salle alternative de projections collectives de films en séances à la demande, dans un lieu type « grand salon » modulaire et convivial, de 30 à 50 spectateurs.

Dans l’attente d’ouvrir ce lieu sédentaire sur mon territoire de Paris-Saclay, j’expérimente #TMLP en mode nomade et ponctuel… notamment dans ta ville de Juvisy-sur-Orge, Stéphanie Rivier ! J

 

Tu es une fidèle cliente de Mille et Une Feuilles. D’ailleurs tu nous as déjà fait le plaisir de témoigner, il y a quelques années, et tu nous parlais de ton attachement aux produits en papier recyclé. Aujourd’hui, quels papiers répondent à ton bonheur chez Mille et Une Feuilles ? Pourquoi les aimes-tu et comment les utilises-tu ?

Le papier recyclé, qui est l’un des combats de Mille et une Feuilles, reste un sujet sensible aussi pour moi, et quand j’ai eu l’opportunité d’animer des formations entières avec des jeux créés sur papier, j’ai eu le plaisir de découvrir grâce à Stéphanie la gamme française Natural, qui m’a donné totale satisfaction.

Par ailleurs, je suis fétichiste de la couleur or. Chez Mille et Une Feuilles, on peut assouvir ce plaisir de le voir dans sa version papier, dans une fidélité parfaite avec la lumière que l’on a envie de produire en expédition et en réception. J’ai testé les papiers calque de toutes les couleurs – elles sont toutes superbes, vives et profondes, mais le calque or est réservé à des réalisations très spéciales : en première page des dossiers papier que je communique à des interlocuteurs triés sur le volet pour The Movie Light Project (Ministères, élus…).

Les enveloppes or, associées à la carte de vœux TMLP créée par l’Agence Numéro Cinq à Arpajon, ont produit un effet bœuf qui m’a valu le titre de « meilleure carte de vœux de l’année » par le responsable du tiers-lieu le PROTO204. Etre reconnue pour sa communication papier par un fablab, c’est quelque chose !

 

Qu’apprécies-tu dans le service apporté par Mille et Une Feuilles ? En quoi est-elle différente d’une autre papeterie ?

Mille et Une Feuilles répond toujours à mes besoins. Il me suffit de dire ce que je veux faire, ou de montrer ce que j’ai à expédier, et le papier apparaît ! Puis l’enveloppe ! Et avec le papier,  des suggestions d’usages, toujours nombreuses et imaginatives, et des nuances de tons qui font réfléchir à des associations. Et j’ai toujours l’impression de faire une affaire formidable : un gain de temps immense à trouver exactement ce qu’il me faut, à prix doux – pour une telle qualité de conseil et de service, cela m’étonne toujours au moment de régler la facture.

C’est une sensation que j’ai rarement lors de mes achats professionnels ! On n’a pas besoin d’être créatif soi-même quand on s’adresse à Mille et Une Feuilles : Stéphanie l’est pour nous ! Il y a quelques années elle m’a fait découvrir les cartes de correspondances « clés en main » de chez LALO, une élégance et un fini rares, qu’elle a négocié en grande quantité pour moi et je suis très attachée à ces cartes, que j’utilise aussi pour ma correspondance personnelle.

 

Dans l’entrepreneuriat, rester fidèle ne tient pas qu’à la qualité des produits ou de la prestation, mais à quelque chose de plus grand. Veux-tu bien nous parler de votre relation particulière avec Stéphanie, de vos valeurs communes ?

« Je ne suis pas la plus facile à aimer » pourrait être le titre de « mon film » ;) L’amitié de Stéphanie se mérite également, et s’éprouve tout au long du temps car elle demande des engagements.

Ce que j’ai appris sur le plan humain de 10 ans d’entrepreneuriat, c’est que tout le monde doit mettre des gages dans le chapeau, et ne pas se retrancher derrière son personal branding ou ses réalisations clients extraordinaires pour être quelqu’un de for-mi-da-ble. Etre bon l’un pour l’autre, c’est se donner mutuellement des raisons factuelles et objectives de gagner la confiance.

Avec le temps, Stéphanie et moi avons fait ce chemin très éloigné du paravent des étiquettes, et nous nous connaissons dans nos bons moments, comme dans les plus difficiles. Elle est une femme de goût et de recommandation, et bénéficier de son regard sur ce que l’on fait est précieux – c’est elle qui a réussi à me faire renoncer au rose fuchsia il y a quelques années dans ma charte graphique d’entreprise, et pourtant j’y tenais !!

 

Tu souhaites racheter un cinéma … parle-nous de cette aventure et de ce qui te fait vibrer à travers ce projet.

Il est vrai qu’en parallèle du développement de #TMLP, la salle alternative, est arrivée l’opportunité de reprise du cinéma « homologué » (c’est-à-dire du circuit officiel de salles en activité) de ma commune de résidence. Le projet est devenu public car nous fédérons les spectateurs amis de la salle pour renforcer notre dossier, qui pourrait devenir une coopérative (une SCIC).

Il n’en demeure pas moins que je suis une grande superstitieuse quand il s’agit de parler de ce qui me tient à cœur, et à date, sauf à affirmer définitivement que je suis un diffuseur de films, je ne sais pas exactement dans quelles conditions je vais exercer mon nouveau métier ces… 20 prochaines années ?...

 

Il paraît aussi que tu vas monter le tapis rouge de Cannes ! Raconte-nous…

… Je ne crois pas que les projections auxquelles je pourrai assister seront bordées par un tapis rouge à l’entrée !! J’ai une accréditation officielle du Festival de Cannes 2018 comme « association de cinéphiles » grâce, et avec, la MJC Jacques Tati d’Orsay qui m’a invitée à faire partie de leur propre délégation – ce qui est une chance extraordinaire !

Je me suis rendue dans beaucoup de festivals de cinéma dans ma vie, mais je ne suis jamais allée à Cannes, et j’avoue que cela ne me semblait même pas possible, trop verrouillé !... Je vais être la candide pendant 8 jours !

 

Pour le mot de la fin, dis-nous comment nous pouvons soutenir ton projet

The Movie Light Project a besoin de soutien en ligne ! Vous pouvez rejoindre la page Facebook ou le compte Instagram.

Quiconque croit en la puissance de la projection collective et à l’importance d’accéder à la plus grande diversité d’œuvres possible doit nous rejoindre. Le nombre de convaincus dans ses rangs est important quand on est un outsider ! Pour ceux qui souhaitent même s’investir à mes côtés dans la diffusion alternative des films, notamment en itinérance, il y a l’association TMLP Ciné Xanadu qui accueille des adhérents, et qui aura une AG importante sur le dernier trimestre de l’année, pour acter la suite, rdv sur HelloAsso.

 

Merci Stéphanie, beaucoup de succès à tous tes projets !

 

Interview menée et mise en forme par Cécile Douay
Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

Crédit Photo : Laetitia Attali

Lire tout le message
Publié le par

Ces chefs d’entreprise qui aiment le papier et les belles matières : Hélène Rigal

Lire tout le message: Ces chefs d’entreprise qui aiment le papier et les belles matières : Hélène Rigal

Hélène Rigal anime des ateliers destinés aux professionnels sur la création de bullet journal. Elle trouve chez Mille et Une Feuilles les carnets idéaux pour cette activité et nous donne quelques conseils.

Portrait d’une autre amoureuse des beaux papiers.

 

Bonjour Hélène ! Quels carnets as-tu trouvé chez Mille et Une Feuilles qui répondent à tes besoins ? Pourquoi les aimes-tu et comment les as-tu choisis ?

Bonjour Stéphanie et merci de m’inviter à partager ma passion du papier !

En démarrant mon activité d’entrepreneure j’ai eu besoin d’avoir sur moi un agenda me permettant de noter mes contacts, mes rendez-vous, mes idées et tout ce qui est important au quotidien. Très vite mon agenda électronique a montré ses limites et je me suis (re)tournée vers un agenda papier.

Comme beaucoup de créatives, j’avais vu sur Pinterest - et d’autres média - les jolies pages de Bullet Journal. Je m’étais toujours dis que j’en ferais un, mais l’idée de passer des heures à dessiner plutôt qu’à être efficace m’a toujours retenue.

C’est en combinant plusieurs méthodes que j’ai démarré mon premier bullet journal. Après avoir testé plusieurs supports, j’ai très rapidement adopté le Carnet Rhodiarama Dot A5 pour Bullet Journal pour les raisons suivantes :

  • son format idéal pour l’avoir sur soi en permanence et sa couverture solide et raffinée - avec beaucoup de choix de couleurs !
  • le lignage « dot » qui permet de tracer rapidement toutes sortes de figures
  • un grammage qui permet l’utilisation de feutres et d’encres sans transpercer le papier
  • les plannings annuel et mensuel déjà imprimés
  • les pages numérotées qui facilitent le travail d’indexation
  • et sa petite pochette qui permet de ranger les documents récoltés en attendant d’être classés !

J’ai animé des ateliers Bullet Journal avec des entrepreneures et si certaines ont opté pour un carnet plus « basique », histoire de faire leurs premiers pas avec cette méthode, d’autres ont également adopté d’emblée ce carnet.

Conquise par le format « dot », j’ai également pris l’habitude d’utiliser le DotPad Rhodia A3 quand je crée mes projets DIY. Les « dot » me permettent de faire facilement les croquis de mes albums, cartes etc. et le grand format me laisse très libre pour mettre toutes mes annotations (couleur, matière, etc.). Je peux remettre des tutoriels clairs et précis aux participantes de mes ateliers.

 

Pourquoi avoir choisi une « petite » boutique en ligne pour te fournir en carnets, plutôt que d’aller dans le commerce ? Qu’apprécies-tu dans le service apporté par Mille et Une Feuilles ?

J’ai beaucoup cherché sur le net où me procurer des carnets vierges pour bullet journal. Évidemment, on en trouve sur certains sites comme Amazon, mais on ne trouve pas tous les coloris, les prix sont parfois très fantaisistes et il n’y a pas de garantie de suivi. Pour mes ateliers, j’ai besoin d’avoir un fournisseur fiable, qui peut me livrer rapidement.

Et puis je n’aurais jamais découvert le DotPad ! C’est en regardant les produits proposés par Rhodia que je t’ai demandé, Stéphanie, si tu pouvais également me fournir ce produit. C’est très appréciable de savoir qu’on peut demander la perle rare !

 

Qu’est-ce qui t’as donné envie de devenir cliente de Mille et Une Feuilles ?

En fait, ce n’est pas par le papier que nous avons fait connaissance ! Je t’ai rencontrée Stéphanie à l’espace de co-working « un bureau et + », où tu présentais les fondamentaux du référencement SEO (ton autre activité !). Comme j’étais en création de mon site Youdou, j’ai souhaité approfondir mes connaissances sur le sujet et j’ai suivi ta formation sur le référencement. En parlant des besoins, nous nous sommes découvert ce point commun des beaux papiers !

 

Nous partageons en effet le même amour des beaux papiers. Raconte-nous en quoi les beaux papiers t’inspirent et te font vibrer …

Ma grand-mère était brodeuse dans une grande maison de couture et j’ai baigné dans les matières raffinées et précieuses.

Même si j’ai fait une carrière scientifique, j’ai toujours gardé en moi l’amour du travail à la main, le goût des belles matières et de l’élégance. Il y a plus de 16 ans maintenant, en voulant créer des décorations pour la chambre de mon futur petit Théo, j’ai renoué avec le plaisir de créer.

La papeterie créative (scrapbooking, carterie, home déco…) est rapidement devenue une passion et mon mode d’expression favori, permettant de me libérer des tensions du quotidien.

Avec le papier, les couleurs, motifs et textures sont infinis et je retrouve l’émotion incomparable de façonner une pièce unique de mes mains.

 

Nous apprécions beaucoup ton côté perfectionniste, cela s’accorde tellement bien avec ton activité. Peux-tu nous donner les 3 premiers vrais bons conseils pour démarrer dans la création de son bullet journal ?

Oui, c’est vrai, la perfection est mon gros défaut ! Mais avec le bullet journal, il faut justement apprendre à ne pas réussir du premier coup et peut-être tâtonner au début pour trouver l’organisation qui nous convient. Étant donné que le support est vierge, il est important de se poser les questions suivantes :

  • Comment je souhaite organiser mon activité ? On va alors créer des pages mensuelles, quotidiennes en fonction de ses besoins.
  • Qu’est ce qui m’est le plus utile au quotidien ? On se réserve alors des espaces pour noter ce qui est nécessaire.
  • Quel élément je voudrais suivre pour m’améliorer ? On peut alors faire des suivis graphiques qui aident à voir la progression.

L’organisation de mon bullet journal a évolué depuis le début et il n’est pas parfait ! Mais l’essentiel est qu’il me soit très utile pour gérer aussi bien mes activités professionnelles que personnelles.

 

Comment faut-il procéder pour s’inscrire à tes ateliers ? Où te contacter ?

Je publie mes ateliers sur mon site Youdou et on peut réserver directement en ligne. Les ateliers Bullet Journal ayant beaucoup de succès, j’essaie d’en planifier un par trimestre, le samedi après-midi en général.

Par ailleurs, j’ai lancé une formule d’atelier libre « Tout compris » les lundis et vendredis après-midi : vous venez quand vous voulez, restez le temps que vous souhaitez et faites le projet qui vous plaît !

Hélène vous a convaincu(e) ? RDV sur son site : You-dou

 

Merci Hélène !

 

Interview menée et mise en forme par Cécile Douay
Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

Lire tout le message
Publié le par

Nouveautés Mille et Une Feuilles : un bouquet d’Amours de papiers

Lire tout le message: Nouveautés Mille et Une Feuilles : un bouquet d’Amours de papiers

Qu’est-ce que nous aimons les nouveautés qui viennent d’apparaître dans la boutique ! Nous frétillons de joie à l’idée de vous les présenter … c’est certain, vous allez les adorer aussi !

 

Kraft à la folie

Le kraft, c’est tendance, c’est vintage. Le kraft, c’est recyclé, donc écolo ! Un support plébiscité pour la fabrication de faire-part, de sets de table dans la restauration et la communication professionnelle (cartes de visite, dossiers de presse, invitations…).

Sur votre papeterie en ligne, la gamme de papiers kraft s’agrandit. Désormais, vous avez le choix entre 8 épaisseurs grâce à l’arrivée de 3 nouveaux grammages : 135, 200 et 400 gr. Chacun est disponible dans plusieurs formats, adaptés à toutes vos pulsions créatives !

Toutefois, la grande nouveauté du rayon kraft qui fait battre notre cœur, c’est ce superbe papier kraft au recto noir et au verso brun ligné, proposé en format raisin, mais aussi en blocs A5, A4, et A3. Avis aux poètes (enamourés) et aux amateurs de déclarations (enflammées), dont la plume pourra caresser ce papier au rendu non seulement naturel et authentique, mais aussi d’une élégance rare.

Ensuite, vous pourrez glisser votre missive dans l’une de nos nouvelles enveloppes kraft assorties, en format C6 ou DL.

 

Origami Passionnément

Vous avez envie de vous plier en 4 pour ceux (ou celui) que vous aimez ? Bonne nouvelle, notre gamme de papiers origami s’enrichit de 10 nouveautés ! Des motifs encore plus variés, pour laisser votre âme créative (ou amoureuse) s’exprimer en confectionnant cœurs, fleurs et autres petits objets déco en origami, à parsemer dans toute la maison …

L’origami est aussi à adopter pour ses vertus pédagogiques, stimulant de manière ludique, à la fois l’imagination et la dextérité manuelle.

 

Papier recyclé Toujours

Vous connaissez notre attachement au papier recyclé, n’est-ce pas ? Nous sommes heureux de vous annoncer l’arrivée dans nos rayons de nouvelles références de papiers couleurs A4 100% recyclé signés Maki !

Rien ne nous fait davantage plaisir que d’enrichir ainsi nos gammes, tant nous avons à cœur de vous proposer toujours plus de choix et de possibilités pour toutes vos créations.

 

Créons et amusons-nous, amoureux du papier que nous sommes !

 

Stéphanie Rivier

Mise en mots par Cécile Douay,

Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

Lire tout le message
Publié le par

C’est une histoire de racines, et … d’arbres

Lire tout le message: C’est une histoire de racines, et … d’arbres

Nous devions vous envoyer nos vœux bien plus tôt. Et puis, et puis… il y a des fins d’année et des tout débuts d’année qui se trouvent BIEN plus chargées que d’autres. Comme cela a été le cas cette fois-ci. Vous allez bientôt comprendre pourquoi.

En ce début janvier, nous devions aussi vous parler des nouveautés de la boutique Mille et Une Feuilles. Et puis, et puis… il y a des fois où l’on a des nouvelles, plutôt que des nouveautés à partager.

C’est une histoire de racines, et d’arbres … que Stéphanie, la fondatrice de Mille et Une Feuilles, va vous raconter.

« C’est simple, je suis une passionnée ! Et aussi une chef d’entreprise multi-casquettes.

Quand je vends du papier en ligne, j’exprime et je partage ma passion pour le papier, la création et l’éthique. Cela s’incarne dans une « papeterie aux racines de votre créativité ».

Depuis 11 ans, je sélectionne les meilleurs papiers et je conseille mes clients dans leurs choix, pour que leurs papiers reflètent leur identité. Et je compte bien continuer encore longtemps !

Lorsque j’organise des Ateliers SEO, j’exprime et je partage ma passion pour la pédagogie, la transmission et un entrepreneuriat basé sur ses valeurs personnelles. Cela s’incarne dans des « formations en stratégie web aux racines de votre visibilité ». Depuis 6 ans, je coache des entrepreneurs qui souhaitent déployer une communication web à leur image. Ces accompagnements sont toujours des moments forts d’échanges et de prises de conscience, que j’apprécie particulièrement. Et je compte bien en profiter encore longtemps !

Et quand me vient l’envie, que dis-je, l’évidence, d’accompagner les adolescents, les étudiants et les adultes, cela débouche sur … une nouvelle certification en psychopédagogie positive ! Je veux aider les jeunes (et les moins jeunes) à être eux-mêmes, à découvrir les trésors en eux pour mieux apprendre. Retrouver confiance en soi, apprendre avec plaisir, se prendre en main, devenir autonome … n’est-ce pas autant de façon de puiser dans ses racines ?

Devenir praticienne en psychopédagogie positive, c’est pour moi une nouvelle façon de répondre à ma mission de vie : accompagner les autres sur le chemin de la reconnaissance de leurs valeurs et de leurs talents. Je le fais déjà dans mes accompagnements SEO, et mes enfants grandissant, je me suis aperçue qu’il y avait aussi un énorme travail à faire avec les adolescents.

On n’a qu’une seule vie ! Je veux profiter de chaque instant et de chaque opportunité pour la rendre plus belle et plus intense. Aussi, à partir du mois de février, je consacrerai tous les mercredis matin à cette nouvelle activité, au sein de mon cabinet à Juvisy sur Orge.

La méthode à laquelle j’ai été formée est une méthode orientée solutions. Elle permet d’équilibrer le physique, le mental et l’émotionnel et de se réapproprier le plaisir d’apprendre, c’est l’approche dite « Tête – Cœur – Corps ». Pour en découvrir davantage, visitez mon nouveau site : Stéphanie Rivier.com !

Chacune de ces 3 activités me ressemble et m’anime. Elles sont chacune une part de moi. A travers chacune d’elle, ma mission est de reconnecter chacun à ce qu’il a de singulier et de l’accompagner sur son chemin afin qu’il exprime tout son potentiel. Que ce soit à travers le papier, sa communication web ou ses apprentissages.

Et les arbres dans tout ça ? Ils fleurissent et donnent des fruits à l’image de l’expression de tous nos potentiels. Ils nous nourrissent et nous font respirer, ils sont source de vie. Ils nous procurent de jolis papiers. Ils puisent leurs forces dans leurs racines … regardez du côté de mes 3 logos, les arbres sont indissociables de ma personnalité ! Ce n’est pas pour rien que j’ai choisi d’investir il y a quelques années dans un projet de reforestation au Pérou, qui comptabilise à ce jour 11 208 arbres plantés !

Ces fêtes de fin d’année et ce tout début d’année ont donc été marqués par le passage de ma nouvelle certification. J’ai maintenant hâte de recevoir les premières personnes dans mon cabinet. Cette nouvelle expérience va me remplir de joie et de vie !

En 2018, plus que jamais, je vous souhaite de vous ancrer, en puisant toutes vos forces dans VOS racines ».

 

Stéphanie Rivier, mise en mots par Cécile Douay
Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

Lire tout le message
Publié le par

Mille et Une Feuilles fête ses 10 ans et … les 10 produits de la boutique qui incarnent nos valeurs et notre passion

Lire tout le message: Mille et Une Feuilles fête ses 10 ans et … les 10 produits de la boutique qui incarnent nos valeurs et notre passion

10 ans ! Un bonheur et une fierté, mais aussi de nombreux challenges relevés chaque jour pour vous livrer dans les meilleures conditions et le plus rapidement possible les plus beaux papiers. Ces produits, je les sélectionne avec passion, et tous incarnent mes valeurs : la créativité, l’imagination, le beau, la qualité, l’éthique et la préservation de l’environnement et de la santé.

Pour fêter cet anniversaire qui me remplit de joie, je vous partage mes 10 produits fétiches. 10 produits qui me font vibrer, qui vous font vibrer aussi, et qui racontent tous une partie de notre histoire commune commencée il y a … 10 ans ! Une occasion également de redécouvrir certains de nos articles.

 

1 – Le papier calque

J’aime ce produit pour son élégance, sa transparence, il suggère sans montrer. En particulier le papier calque blanc irisé que Mille et Une Feuilles est la seule boutique à proposer en France. Avec le papier calque, les possibilités sont infinies, autant pour des activités d’enfants que pour les créations les plus raffinées, comme nous vous le disions il y a … 7 ans.

 

2 – Le papier kraft

Son coté brut et sa couleur naturelle me séduisent, tout comme son adaptabilité. Et surtout parce que c’est un biomatériau naturel : biodégradable, sans impact sur la nature et la santé.

La vingtaine de références arrivées en début d’année dans la boutique remporte un vrai succès ! Envie de tout savoir sur le papier kraft ? Lisez notre article : 6 types de papier, 6 découvertes - Le papier kraft !

 

3 – Le carton plume

Ce produit me donne le plaisir de travailler avec les grandes maisons de couture parisiennes, qui s’en servent pour présenter les esquisses des créateurs lors des défilés.

Dans la boutique Mille et Une Feuilles, la gamme vient d’ailleurs de s’agrandir avec 9 nouvelles références et des formats atypiques comme le 122*244 cm et le 140*300 cm.

 

4 – Le papier origami

Il symbolise à merveille mon amour de la création, son côté pédagogique me séduit tout autant. L’origami se pratique à tout âge et permet de magnifiques réalisations, autant pour s’amuser que pour créer des objets déco, voire artistiques. En témoignent tous ces artistes qui font du pliage du papier un art à part entière. Pour en savoir plus sur l’origami, (re)lisez notre article : Qu'est-ce que l'Origami ?

 

5 - Le papier pailleté or

Bien que ce soit un papier recyclé, il a un vrai côté festif ! En fait, j’ai un attachement particulier pour ce papier, avec lequel ma carrière a commencé, il y a presque 20 ans. Je vous raconte …

C’était lors de mon premier jour chez Arjomary Diffusion : je décroche le téléphone et un sympathique imprimeur me demande la différence entre le « papier poussière de lune » et le « papier poussière de soleil ». Ne sachant pas quoi répondre, je lui dis avec le sourire : « il y en a un qui brille le jour et l’autre la nuit ! ». Fou rire général dans le bureau et au téléphone ... un très bon souvenir !

Maintenant, je peux vous dire que le « poussière de lune » est le papier pailleté argent et que le « poussière de soleil » est le papier pailleté or !

 

6 – Le papier recyclé maki brun

Il est arrivé chez Mille et Une Feuilles début 2016 (article de février 2016). Je ne l’ai pas choisi uniquement parce que c’est un papier recyclé et de qualité, mais aussi parce qu’il est fabriqué par une entreprise familiale française, avec qui l’on partage des valeurs communes. Quel soulagement pour moi d’avoir trouvé cette nouvelle marque après la disparition de la gamme Forever de Clairefontaine ! 

 

7 – Les cahiers en papier recyclés Forever

Symboles de mon engagement pour l’éthique et l’écologie, ils ne sont malheureusement plus fabriqués par Clairefontaine. Mais nous en avons encore en stock ! Profitez-en, en cette période de rentrée, pour doter vos enfants de cahiers qui préservent leur santé et celle de la planète. Direction notre rayon de cahiers en papier recyclé !

 

8 – Les papiers, cartes et enveloppes Forever

J’adore leurs couleurs pétillantes ! Mais aujourd’hui, vous l’avez compris, c’est plutôt une histoire de grande déception pour moi … Mille et Une Feuilles, c’est un engagement pour des produits éthiques et responsables, mais aussi parfois des coups de gueule : Et moi qui croyais que Forever voulait dire éternel !

 

9 – Les stickers lézard Rouge de Garance

Un best-seller de la boutique sur ces 10 années ! Et oui, le sticker est un adhésif papier. Les derniers devraient rapidement disparaître de la boutique, alors profitez-en tant qu’il en reste !

 

10 – Les Rhodiarama

Ces petits carnets tout en couleurs et très pratiques au quotidien, je les adore. Je sais qu’ils vous font craquer autant que moi ! Le Rhodiarama, avec son pep’s et son toucher velouté, fait un joli pied de nez aux valeurs faussement authentiques et historiques portées par le fameux Moleskine. Il y a 5 ans, nous vous en parlions : Rhodia : une toute nouvelle gamme de petit carnets à craquer. Une fois qu’on y a goûté, on ne peut plus s’en passer … d’ailleurs, je vous en reparlerai cet automne.

 

Joyeux 10 ans Mille et Une Feuilles, que ta réussite perdure, un peu, beaucoup, passionnément !!

 

Stéphanie Rivier, mise en mots par Cécile Douay
Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

Lire tout le message
Publié le par

Le papier nous fait tant de bien

Lire tout le message: Le papier nous fait tant de bien

Bien plus qu’un matériau, il préserve la mémoire, provoque des émotions. En nous déconnectant du numérique, il nous rend notre liberté et nous reconnecte à notre propre rythme.

Votre papeterie créative Mille et Une Feuilles sera toujours intarissable sur les bienfaits du papier. En cette douce période estivale, propice à prendre le temps, à lire, à écrire, à s’évader et à créer, nous voulions vous rappeler tout ce que le papier nous apporte de beau et de joli.

Voici notre dédicace de l’été au papier

Qu’on le parcourt des yeux, qu’on s’y épanche ou qu’on le manipule pour créer, le papier nous offre tous ses cadeaux…

… Une invitation à la profondeur et à la prise de recul
Arrêtons-nous quelques instants, prenons le temps de la réflexion, de l’écriture et de la création, prenons de la hauteur.

… Une source de sérénité et d’évasion
A notre rythme, dans l’ordre que nous voulons, de haut en bas, de droite à gauche, lisons, dessinons, colorions et laissons émerger nos émotions. Permettons-nous l’évasion.

… Le plaisir toujours à portée de main
Un livre, un journal, un flyer touristique, un cahier de mandala … le papier s’emporte et se glisse partout. Dans la poche, dans la valise, dans un tiroir.

… Une porte ouverte sur l’art et la création
Le papier, support de création infini, par la matière, la couleur et le toucher. Et si l’on faisait un tour sur le profil Pinterest de Mille et Une Feuilles pour découvrir toutes ces pépites ?
 

Le papier enchante aussi le monde, la planète et procure de nombreux bienfaits collectifs.

Démocratie et universalité
Le papier ne se soucie guère des origines, il permet l’éducation, l’apprentissage, les études, l’information, l’expression et la culture.

Ami de la planète
A travers la gestion durable, le papier participe au développement des forêts. Il se recycle jusqu’à 5 fois en papier journal. En France, la forêt a gagné près de 500 000 hectares au cours de ces 10 dernières années et de nombreux efforts ont permis de diminuer fortement l’utilisation d’eau et le rejet de polluants.

Création d’emplois et éco-responsabilité
De la gestion des forêts à la production du papier, la filière génère 500 000 emplois en France. Les différents acteurs, en s’efforçant d’œuvrer dans le respect de l’environnement, sont désormais des acteurs engagés.

Développement culturel et lien social
Transmission de culture et de mémoire, accès à l’information et aux loisirs, le papier est un support durable qui traverse les siècles.

De bien jolies vocations
Journalistes, écrivains, peintres, dessinateurs, portraitistes, artistes street-art, sculpteurs … tous, en utilisant le papier, apportent de la magie dans notre vie.

 

Savez-vous que 3/4 des Français choisissent le papier pour ne pas oublier les choses du quotidien ?

 

Qu’est-ce qu’on l’aime, le papier !

 

Cécile Douay
Rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

L'été des métiers du papier : le typographe

typographieC’est avec le typogaphe que votre papeterie créative termine cette belle série de l’été consacrée aux métiers du papier.

 

Du « travail de labeur » …

L’art de la typographie consiste à créer des caractères mobiles en plomb destinés à l’impression sur papier. Le typographe crée lui-même la forme des lettres, qu’il coule dans des moules grâce à un alliage de plomb et d’étain. Au final, il obtient des tiges métalliques surmontées d'une lettre, d'un signe ou d'un chiffre inversé et en relief.

Pour composer le texte à imprimer, il aligne à la main les caractères sur un composteur. Il a ainsi la tâche d’évaluer l’encombrement des lettres et des espaces, afin de justifier les lignes et de les interligner.

Après les tirages d’essais, les retouches et les corrections nécessaires, le bloc de lignes (la composition) est placé dans un châssis (la forme typographique), lui-même fixé sur un chariot mobile (le marbre) qui glisse sous une presse typographique à cylindre qui assure la pression utile à l’impression.

Une fois l’impression terminée, le typographe range à nouveau les caractères dans leurs tiroirs en bois, appelés casses.

 

… à la création typographique numérique

A l’ère digitale, les artisans typographes qui exercent encore se font rares et ont tous plus de soixante ans. Pour des raisons de délais, de coût, mais aussi de dangers liés à la manipulation du plomb, leur activité se limite à la composition d’ouvrages d’art et de livres d’artistes. Certains s’associent à des graveurs et des relieurs d'art afin de créer dans le domaine de l'édition originale ou de la bibliophilie. Quelques ateliers d'impression réalisent toujours des faire-part, des cartes de visite, des entêtes et des papiers à lettres.

Si l’impression typographique est quasiment révolue, la création typographique est quant à elle bien vivante ! Elle s’exprime désormais numériquement à travers la conception et le design graphique.

La création de nouvelles polices numériques à la fin du XXe siècle a même marqué un réel renouveau de la typographie artistique. Graphistes et artistes créent ainsi pour la publicité, mais aussi pour la littérature et la signalétique. La lettre peut devenir un élément visuel à part entière, pour servir une identité visuelle ou donner sens à une œuvre. Grâce aux nouvelles technologies, elle peut être animée en 3D.

Un artiste typographe français possède une renommée mondiale, il s’agit de Philippe Apeloig. Ses affiches, sur lesquelles il modèle les lettres et les mots, ont été vues à Paris, à New York et à Tokyo. Le « P » du Petit Palais et les logos du Châtelet, c’est lui qui les a conçus. Tout comme des polices de caractères, sorties de sa seule imagination.

 

Histoire de la typographie

Héritière de la xylographie, l'art de graver du bois, la première typographie a été réalisée à partir d’une planche de bois gravée. Ensuite, les Chinois au XIe siècle, puis les Coréens et les Hollandais au début du XVe siècle s’essayèrent à la typographie mobile en terre cuite.

Au milieu du XVe siècle, Gutenberg inventa la typographie basée sur l’utilisation de caractères fondus en plomb et d’une presse à bras, qui permet d’imprimer le papier recto-verso grâce au réglage de la pression.

Les premières œuvres typographiques françaises furent des livres liturgiques réalisés à partir de manuscrits médiévaux.

Puis, Italiens et Français instaurèrent les principes de conception de la lettre romaine (les caractères droits) et de l’italique (les caractères penchés), dont l’utilisation fut généralisée au début du XVIè siècle dans toute l’Europe, puis dans le monde entier.

L'art typographique était alors aussi bien un ornement qu’un moyen de communication. Il fut officiellement reconnu pour son esthétisme en 1880, avec l’essor des arts graphiques et le renouveau des arts décoratifs. Au début du XXe siècle, nombre d’artistes se passionnèrent pour la typographie, comme Guillaume Apollinaire et le mouvement DADA.

Avec l’apparition de la photo-composition dans les années 1970, la typographie disparut de l’impression de masse et fut remplacée par l'offset. Le dernier livre qu’elle imprima en 1992 fut un « Que sais-je ? ».

Dès la mécanisation des ateliers à la fin du XIXe siècle, qui permit de taper les lettres directement sur un clavier, plutôt que d’avoir à les lever de la casse, de nouveaux métiers descendants du typographe apparurent, comme celui de compositeur. Puis celui de metteur en page avec l’arrivée de l’informatique.

 

Devenir artisan typographe

Il n’existe malheureusement plus de formation d’artisan typographe, et l’on déplore un manque de transmission des gestes de ce métier traditionnel.

 

Envie d’en apprendre davantage sur la typographie contemporaine ?

Nous vous conseillons le livre « Créations typographiques de 1985 à nos jours », de Cees W de Jong, Alston W.Purvis et Friedrich Friedl.

 

Notre série de l’été s’achève ainsi…

Mais n’hésitez pas à (re)découvrir le calligraphe, l'enlumineur, l'imagier au pochoir, le relieur et le marbreur sur papier !

 

Rendez-vous très vite pour l’anniversaire de Mille et une feuilles, avec de bien belles surprises !

 

Cécile Douay

Rédaction web

Lire tout le message