Google

Messages sur ce sujet: enveloppes

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

5 questions - 5 réponses pour tout savoir sur les enveloppes

Lire tout le message: 5 questions - 5 réponses pour tout savoir sur les enveloppes

Notre petite série sur les différents produits papier commence à bien s’étoffer, vous ne trouvez pas ? Nous avons déjà répondu à toutes vos questions concernant le papier calque, le papier origami et le papier recyclé.

Et si nous parlions maintenant de l’enveloppe ?

 

  1. Qu'est-ce qu'une enveloppe ?

Protectrice de nos missives et de leur confidentialité, assurant parfois un rôle d’effet surprise, l’enveloppe donne le ton et l’ambiance du message que le destinataire découvrira à l’intérieur. Pour la choisir avec attention, vous avez à votre disposition une gamme gigantesque de formats, couleurs et textures.

Le nec plus ultra est de coordonner le papier à son enveloppe et si vous êtes sensibles à la protection de l’environnement, optez pour des enveloppes recyclées.

Dans le cadre professionnel, l’enveloppe est très intéressante en tant que support de communication et véhicule de l’image de marque.

Pour en découvrir plus sur l’histoire de l’enveloppe, consultez notre article : Le papier : connaissez-vous son histoire … et celle des enveloppes ?

 

  1. Comment choisir le bon format d'enveloppe ?

Pour un effet garanti et une maîtrise de votre budget, voici notre petite astuce : choisissez votre enveloppe AVANT votre papier !

Autre conseil : choisissez toujours une enveloppe de la même forme que le document à insérer. Si ce dernier est carré, optez ainsi pour une enveloppe … carrée !

Enfin, ses dimensions doivent être 0,5 cm supérieures au document.

Pour connaître les correspondances enveloppe/papier, consultez notre article : L'astuce Enveloppe qui évite bien des soucis !

 

  1. Comment choisir son enveloppe ?

Hormis le choix du format, de la couleur et du type de papier, voici 4 critères complémentaires pour choisir votre enveloppe :

Le grammage

  • 80 g : grammage standard et économique pour les envois quotidiens
  • 90 g : le meilleur rapport qualité/prix
  • 100 g : un grammage pour les envois prestigieux et soigner son image de marque
  • 120 g : une protection optimale pour les envois volumineux et/ou lourds

La fermeture

  • La plus économique : la patte gommée dont il faut humidifier la colle puis fermer en exerçant une pression dessus.
  • La plus rapide : la patte autocollante qui consiste à presser l’un contre l’autre deux rabats autocollants.
  • La plus simple et la plus efficace : la patte autocollante avec bandes de protection, dont le principe est d’enlever la bande de protection et de rabattre la patte pour fermer l’enveloppe.

La fenêtre

Pour une utilisation commerciale ou administrative, c’est votre garantie gain de temps : plus besoin de noter le nom et l’adresse du destinataire, le tout s’affiche directement dans la fenêtre, sous réserve d’avoir bien positionné les éléments dans l’en-tête de votre courrier.

Le soufflet

Dédié à l’envoi de documents volumineux, de classeurs, de livres, le soufflet permet d’agrandir l’épaisseur de votre enveloppe jusque 9 cm.

 

  1. Est-ce que les enveloppes se recyclent ?

Oui ! Vous pouvez les mettre dans votre poubelle à papier, direction le recyclage !

Pour les enveloppes à fenêtres, choisissez de préférence celles portant la certification NF : elles peuvent être recyclées car la fenêtre est en papier transparent, contrairement aux autres enveloppes dont la fenêtre est en plastique.

Notre astuce écolo : pensez à réutiliser vos enveloppes usagées en marque-page, pour votre liste de courses ou conserver des graines. Et si elles sont en parfait état, elles seront idéales pour un autre envoi.

 

  1. Comment faire des enveloppes en papier ?

Pour fabriquer vos enveloppes maison, voici nos 2 tutos préférés :

 

Amoureux du papier, continuez à nous suivre, le mois prochain, on vous dit tout sur le carton plume !

 

 

Mise en mots par Cécile Douay

Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

Lire tout le message
Publié le par

Mille et Une Feuilles a 7 ans ! Et dévoile la V3 de sa boutique e-commerce…

Voici un anniversaire bien particulier pour Mille et Une Feuilles ! 7 ans, c’est l'âge de raison, un âge idéal pour s’offrir la plus belle des enveloppes à décacheter… un nouveau site !

Le maître mot de cette V3, c’est « montée en gamme » : des produits de grande qualité, une affirmation de l’identité de marque et un éditorial plus pointu sur le blog.

 

Mille-et-une-feuilles-v3

 

Stéphanie, comment se traduit cette « montée en gamme » ?

Elle se concrétise tout d’abord à travers les produits proposés sur la boutique.

Extrêmement sensible aux textures, aux matières, aux couleurs, je considère le papier comme une matière noble, bien au-delà de l’utilisation quotidienne que nous en avons. C’est un support qui permet la transmission, qui garde la trace de notre mémoire individuelle et collective, qui favorise le rassemblement.

L’année dernière à la même époque, j’évoquais ma volonté d’offrir un choix plus large de papiers matières : des grains cuir, des papiers gaufrés, des papiers coton, des papiers fait main... L’arrivée dans la boutique des papiers G-Lalo, la référence haut de gamme du papier, fabriqués à Paris, témoigne de cette montée en gamme.

Je parlais également d’éthique à travers des produits qualitatifs, écologiques, sains et proposés au juste prix. Et aussi de loisirs créatifs enfants haut de gamme avec des produits sûrs pour leur santé et leur environnement.

Sur le blog, il s’agit de partager et de transmettre un savoir, une histoire, des connaissances, mais aussi de la passion et de l’amour ! C’est une démarche que l’on a engagé avec Cécile depuis plus de 2 ans maintenant.

Enfin, c’est cette nouvelle identité visuelle qui vient couronner le tout, accompagnée de la base-line « Mille et Une Feuilles, papeterie créative aux racines de votre créativité ».

Après 2 ans de réflexion et de travail, pour nos 7 ans, nous y voilà !

 

Quel est ton objectif avec cette V3 ?

Tout d’abord, je ne me reconnaissais plus dans le design de mon site, qui était axé très loisirs créatifs et non papiers de création.

Une entreprise bouge, évolue... le web et les consommateurs aussi ! Aujourd'hui, la tendance est aux sites visual design, c'est à dire avec de belles et grandes images pour laisser toute sa place au produit. C'est ce dont j'avais envie !

J'ai imaginé ce nouveau site comme un écrin, ou plus précisément comme une enveloppe. Cette enveloppe qui joue un rôle capital, car elle constitue la toute première accroche du message adressé à son destinataire. Il convient donc de la soigner : un format, une couleur ou un toucher inhabituel attire l’œil et génère un meilleur « taux d’ouverture ».

J'ai également soigné l'ambiance de cette nouvelle version, qui correspond mieux à mes valeurs et celles de mes clients. Si aujourd'hui mon site s'adresse toujours aux particuliers amoureux du papier, je travaille aussi avec des grands noms, tels YSL, Bonobo, L'hotel Five... Il était important pour moi que ces clients de prestige se sentent aussi bien accueillis dans ce nouvel écrin.

Bien entendu, les prix restent les mêmes, toujours justes, tout comme mes valeurs ne changent pas. Plus que jamais, je souhaite montrer ma connaissance du produit et ma technicité. Montrer le papier tel que je le conçois, revenir à mon cœur de métier, et c’est pour cela que les produits scrapbooking sont en vente jusqu’à épuisement du stock.

Ce travail de fond et de forme, je ne l'ai évidemment pas fait seule ! Je me suis entourée de partenaires de confiance que je manage comme une équipe sportive... Avec moi, je les entraîne jusqu'au final, jusqu’à LA finale. C’est pourquoi j’ai souhaité les mettre en avant et les laisser témoigner de notre travail collectif.

 

Céline Boura - Stéphanie a suivi ta formation en identité de marque de mai à octobre 2012. Que dirais-tu du chemin qu’elle a parcouru avec toi ?

J'étais la première étonnée que Stéphanie souhaite suivre ma formation car elle semblait tout à fait en phase avec son entreprise à ce moment-là. Mais les entrepreneurs sont bien plus complexes que ce qu'ils laissent paraître ! Dans son cas à elle, elle avait besoin de se poser après 5 années d'activité et de réussite à tous les niveaux, parce qu'elle pensait ne plus y être totalement à sa place et songeait même à vendre Mille et Une Feuilles.

Le travail que l'on a fait ensemble lui a permis de mettre le doigt sur des piliers essentiels de son identité de marque : d'abord le fait qu'elle était totalement légitime et à sa place dans cette activité de par son savoir-faire, mais aussi son savoir-être très apprécié de ses clients. Ensuite, que son métier ne consistait pas seulement à vendre du papier, mais à transmettre une vision basée sur ses valeurs : le besoin de transmettre, l'exigence de qualité, la sensibilité à l'environnement, la noblesse du papier qui provient de l'élément de la nature avec lequel elle a un attachement viscéral : l'arbre, symbole de la vie.

A partir de là, se sont dégagés des axes évidents pour mieux cibler sa clientèle, revaloriser son offre, personnaliser sa communication. Ce qu'on appelle "monter en gamme" : passer à l'étape supérieure en se recentrant sur ce qui fait son unicité. On peut piquer des idées, copier-coller des fiches produits, mais pas l'âme qui les nourrit ! Et cela fait toute la différence, surtout dans le e-commerce où tout le monde se bat pour se faire une place.

 

En quoi cette nouvelle version du site de Mille et Une Feuilles reflète-t-elle les valeurs de Stéphanie et de Mille et Une Feuilles ?

Ce nouveau site correspond en tous points aux axes de travail que nous avons définis pendant la formation : gagner en clarté dans le discours et dans l'image, refléter son professionnalisme pointu, véhiculer sa douceur et sa sensibilité, valoriser son expertise à travers des conseils ciblés. Son site est désormais à son image : haut de gamme, sans être luxueux. La nuance est de taille car le luxe induit une notion de distance, alors que le haut de gamme rend une marque à la fois plus moderne et plus mature.

Et surtout son nouveau site reflète la noblesse du papier comme une matière vivante, celle de la transmission.

C'est un très bel aboutissement de 2 années de travail en sous-marin, qui mérite d'être salué pour sa constance, sa cohérence et la volonté permanente de Stéphanie de travailler en accord avec elle-même et avec ses clients !

 

Fabrice Court - Tu as créé la nouvelle identité visuelle de Mille et Une Feuilles et le kit graphique du site internet. Quel était le brief de départ fourni par Stéphanie ?

Dans sa demande initiale, Stéphanie souhaitait que toutes ses activités gagnent en cohérence et en unité. Le thème de l'arbre a donc été privilégié aussi bien pour le nouvau logo de Mille et Une Feuilles que pour celui de Mes Ateliers SEO. Cette consigne était à la fois rassurante et troublante, car il s'agissait bien entendu de ne pas faire deux fois la même chose !

La distinction s'est finalement faite de façon aisée. Stéphanie désirait monter en gamme et échapper aux couleurs plus traditionnelles liées à l'activité papetière. Nous avons donc osé une couleur très franche et énergétique pour illustrer Mille et une feuilles. Cette couleur est accompagnée d'une gamme de couleurs chaudes qui donnent de la variété à la charte tout en lui garantissant beaucoup d'unité.

Si je dis "nous" en m'exprimant sur ces choix, c’est parce que j'ai ressenti que l’on partageait une véritable aventure commune dans ce travail. Stéphanie donnait le cap et moi j’optais pour les différents choix : le choix de la route, le choix du bateau, le réglage des voiles… Nous étions deux à bord et la traversée fut passionnante !

Dans un article publié sur mon site, j’explique d’ailleurs plus précisément la démarche de création du logo de Mille et Une Feuilles.

 

Dans cette aventure, quel a été pour toi le plus grand challenge à relever ?

Comme lors de toute création de logo, on n'est jamais sûr de réussir avant d'y être parvenu. Ce n'est pas un manque d'assurance, mais une humilité et une vigilance nécessaire qu'il faut maintenir pour garder toute sa concentration. A partir d'un certain stade, lorsque le client valide une proposition qui le séduit, on parvient à un premier palier jubilatoire, car on sent que l'arrivée est possible. Ce stade a été atteint dans les temps.

Fondamentalement le vrai challenge a été de travailler avec un template beaucoup plus strict et moins propice à la personnalisation qu'à l’accoutumée, de sorte qu'il a fallu inventer de nouvelles solutions techniques et artistiques pour obtenir le rendu que nous désirions. En tant que créatif et webdesigner, j’ai été quelque peu frustré de ne pas pouvoir réaliser tous les habillages issus de mon magination fertile ! C’était sans compter l'astuce de Stéphanie et ma créativité, qui nous ont permis d’atteindre un résultat à la hauteur de nos espérances ! Nos boites à lettres mail sont encore rouges de tous les documents, tests et échanges productifs que nous avons menés ensemble :)

 

Cécile Douay - Depuis 5 ans, tu rédiges le blog de Mille et Une Feuilles. Comment la ligne éditoriale a-t-elle évolué ?

Il faut dire qu’avec Stéphanie, nous avons une façon bien rodée de travailler ensemble ! Comme le dit très justement Fabrice, elle me donne le cap, les sujets et les sources d’information, avec la certitude qu’elle aura du premier coup un résultat qui répond parfaitement à ses attentes : des articles au contenu riche, des mots bien choisis pour véhiculer ses idées, son expertise et ses valeurs. C’est tout ce que j’adore faire, et je suis toujours ébahie de voir ses nouvelles idées d’articles. J’ai l’impression d’un domaine inépuisable à explorer… il faut dire que les choix et l’engagement de Stéphanie donnent matière à écrire !

Suite à la formation que Stéphanie a suivi avec Céline, il y a eu une vraie évolution de la ligne éditoriale du blog. A ce moment-là, elle m’a parlé d’expertise, de valeurs, d’éthique, d’engagement, de passion. Une nouvelle direction était donnée pour qu’à travers chaque article je transmette ce petit plus qui fait toute la différence.

Pour une plus grande proximité, le « je » et le « nous » sont apparus.

Là où nous évoquions précédemment des produits, des marques, des tutoriels et des activités manuelles, nous nous sommes mises à aborder des thèmes environnementaux, des vœux engagés, des sujets très documentés comme l’histoire des couleurs et des séries thématiques très poussées sur le papier à travers le monde, les musées du papier et la toute dernière sur les métiers du papier. Entre autres…

 

 Quelle est la valeur ajoutée des articles publiés sur le blog, à qui s’adressent-ils ?

Les articles que je rédige pour le blog de Mille et Une Feuilles sont loin de ne s’adresser qu’à ses clients… Ils sont une vraie source d’information et de découverte pour les passionnés du papier, mais aussi pour les férus de culture.

Ces articles apportent aussi une réelle plus value pour une boutique en ligne, où le manque de contact visuel et physique implique que l’on se dévoile autrement, que l’on trouve les mots pour montrer son savoir-faire et sa vision. Ces rendez-vous mensuels sont une excellente façon de maintenir le contact, de faire vivre la boutique, de montrer qui est à la barre !

La spécialiste du référencement naturel que je suis rajoutera que ces articles nourrissent régulièrement le site en nouveaux contenus, ce qui permet de travailler les mots-clés et d’augmenter sa visibilité sur les moteurs de recherche ! Avec le maître mot : écrire pour le lecteur, tout en faisant plaisir à Google ;-)

 

Je vous souhaite beaucoup de plaisir à découvrir cette nouvelle version de la boutique de Mille et Une Feuilles… autant que nous en avons eu à la concocter !

Bel et heureux anniversaire Mille et Une Feuilles et belle réussite à cette V3 !

 

Cécile Douay

Rédactrice de blog professionnel

Lire tout le message
Publié le par

"Dès que j'ai un besoin spécifique de papier ou d'enveloppe, je suis certaine que Mille et Une Feuilles m'apportera la réponse". Notre cliente Cécile Douay témoigne…

Notre série de portraits se poursuit avec celui de Cécile Douay. Vous la connaissez bien, c'est notre rédactrice web ! Que vous retrouvez trois fois par mois sur ce blog. Une rencontre humaine et professionnelle à la fois, qui fait que la vie d'entrepreneur a une saveur particulière...

redactrice-web.jpgToujours à l'écoute, elle est pour moi une partenaire de confiance, je la soupçonne même parfois d'entrer dans ma tête... Aujourd'hui, cela fait 4 ans qu'elle rédige des articles pour Mille et Une Feuilles. Juste le parfait moment pour vous la présenter, en tant que cliente cette fois !

Cécile a créé Orthozen en septembre 2008. Elle est spécialiste en référencement SEO et rédaction web. Elle offre un large panel de prestations pour accompagner et former e-commerçants et entrepreneurs : audit de site, conseil, rédaction de contenus pour sites et blogs, optimisation de sites internet, ergonomie éditoriale, définition de mots-clés et suivi de positions, mais aussi la communication sur les réseaux sociaux qui fait désormais partie intégrante de la stratégie de visibilité et de positionnement sur internet.

Et maintenant, place au témoignage de Cécile…

 

Cécile, quels produits commandes-tu sur Mille et une Feuilles pour ton utilisation personnelle ?

J'ai d'abord équipé mes enfants, lorsqu'ils avaient 3 ans, de ciseaux pour leurs petites mains et de très belles gommettes thématiques qu'ils adoraient coller sur leurs petits cahiers. Malheureusement, les loisirs créatifs ne sont pas leur dada, sinon j'aurais dévalisé ta boutique de tous (ou presque !) ses kits créatifs ! J'aurais tellement aimé leur offrir ces superbes masques à réaliser pour le carnaval. Pour les occuper pendant les dernières vacances de Noël, j'ai fait une tentative avec le kit de moulage dinosaures, et ils ont beaucoup aimé l'activité !

rhodiarama-petit-carnet-note.jpgSinon, je me fais plaisir à moi-même en commandant mes produits fétiches : les Zap Book et les adorables petits carnets colorés Rhodiarama. J'en ai toujours un sous la main, je les utilise pour noter des pensées, des citations ou des passages de livre que j'aime relire régulièrement. Pour les fêtes, j'aime aussi commander quelques stickers muraux pour décorer mes murs.

 

Achètes-tu des fournitures pour une utilisation professionnelle ?

Absolument ! Je commande mes grands cahiers à spirales, petits carreaux et feuilles détachables, car je n'aime utiliser que ceux-là pour mes prises de notes quand je suis en conversation avec mes clients ou des prospects. Ce sont des cahiers Forever en papier recyclé, ce qui ajoute un intérêt supplémentaire à les utiliser, et ils ne sont vraiment pas chers !

J'achète aussi mes ramettes de papier A4, elles me sont livrées directement à domicile, c'est très pratique !

Enfin, je choisis régulièrement chez toi mes cadeaux professionnels et des coffrets de correspondance Clairefontaine pour mes vœux pro.

 

Pourquoi les achètes-tu chez Mille et une Feuilles ?

Cela tombe sous le sens pour moi de commander mes fournitures sur la boutique de mon amie… mais ce n'est évidemment pas la seule raison ! J'aime la diversité et la pertinence de ton offre, je sais que tu sélectionnes des produits de qualité et que tu les proposes au juste prix, des tarifs vraiment intéressants. A chaque commande, je suis certaine d'être satisfaite par la qualité des produits, et désormais je suis fidèle à 3-4 références.

 

Envisages-tu d’acheter d’autres produits et pour quel type de projet ?

Je n'ai pas de projet ou de produit spécifique en tête, mais je suis certaine que lorsque j'aurai un besoin spécifique de papier ou d'enveloppe, je trouverai mon bonheur ici. C'est d'ailleurs devenu un réflexe pour moi et j'ai souvent trouvé la réponse à mes besoins ponctuels, pour des enveloppes, du papier cadeau, des papiers de couleur et spécifiques (calque, papiers matières)…

 

Si tu devais conseiller Mille et Une Feuilles à une relation professionnelle ou à un ami, que lui dirais-tu pour le convaincre ?

Je lui dirai que c'est l'endroit idéal pour trouver une réponse à n'importe lequel de ses besoins en papiers, enveloppes, loisirs créatifs…


Merci Cécile !

 

Stéphanie Rivier

Lire tout le message
Publié le par

"Mille et une Feuilles n’est pas qu’une boutique en ligne, derrière la toile se trouve une experte du papier". Notre cliente Aurélie Decorde témoigne…

Notre série de portraits se poursuit sur Mille et Une Feuilles ! Nous recevons cette fois-ci Aurélie Decorde, chef de projet au sein de l'agence de communication Poussières d'Etoiles, située sur le parc de Courtabœuf en région parisienne (91).

logo-poussieres-d-etoiles.jpgSon agence crée des réponses originales et sur mesure pour de nombreuses entreprises et collectivités. Sa particularité est d'être la première agence de communication en Essonne labellisée LUCIE (le label des entreprises responsables).

Aurélie assure le conseil en stratégie de communication et le suivi de projets. Le soin particulier qu'elle apporte à la conception et à la réalisation des supports publicitaires passe, entre autres, par un choix judicieux des supports papier qui doivent répondre à des besoins bien spécifiques en terme d'impact visuel, et s'adapter à tous les publics : grands groupes, collectivités, TPE, associations…

Découvrez comment Mille et Une Feuilles répond à ses exigences de qualité…

 

Aurélie, quels produits commandez-vous sur Mille et Une Feuilles ?

Principalement des enveloppes et du papier couché en format SRA3.

Pour obtenir l’enveloppe la plus adaptée aux besoins de notre client, nous envoyons par e-mail à Stéphanie notre création sous PDF, en précisant sur quel papier le projet sera imprimé, et elle nous trouve le produit qu’il faut pour être en cohérence !

enveloppes-couleur.gifEtant donné que nous sommes force de conseil en matière de solutions écologiques, et fidèles à notre engagement développement durable, nous lui commandons souvent les enveloppes recyclées Forever Clairefontaine. Lorsque nous en commandons une grande quantité, elle nous conseille des modèles avec bande de protection… en pensant à la personne qui sera chargée de la mise sous pli !!!

Nous commandons également du papier couché en format SRA3, un format spécifique adapté à notre imprimante laser. Cela nous permet d’imprimer en interne de petites séries de cartes de visite. Nous choisissons le papier Satimat, un papier couché sans bois, satiné, très blanc et certifié FSC®. Il a une texture très raffinée et un toucher exceptionnel. Le papier Aw digital CX22 100% recyclé nous donne aussi un excellent résultat d'impression, très proche de l'offset.

 

Utilisez-vous ces produits à titre personnel ou pour des projets professionnels ?

Eh bien les deux ! Maman depuis peu, j’ai fait appel à Stéphanie pour qu’elle me conseille sur le choix des enveloppes pour le faire-part de naissance de ma fille. Stéphanie m’avait proposé plusieurs échantillons et j’ai retenu les enveloppes Curious Métallisé violet. Côté professionnel, notre demande d’enveloppes est souvent concentrée sur la fin d’année pour l'envoi des cartes de vœux. Nous commandons alors des enveloppes Pollen.

 

Pourquoi avoir choisi Mille et Une Feuilles, quel est selon vous notre petit plus ?

Indéniablement la réactivité de Stéphanie et sa connaissance du papier. Elle sait allier contraintes graphiques, budgétaires et temporelles. A mes yeux, elle a la responsabilité du "contenant" de la création que nous avons imaginée.

 

Envisagez-vous d’acheter d’autres produits sur notre e-papeterie et pour quel type de projet ?

Oui, du carton plume. C’est un support idéal pour présenter aux clients nos projets graphiques : logos, identités, visuels... Une fois collées sur le carton mousse, nos créations sont vraiment mises en valeur, le rendu est très propre, très pro.

 

Si vous deviez conseiller Mille et Une Feuilles à une relation professionnelle ou à un ami, que lui diriez-vous pour le convaincre ?

Mille et une Feuilles n’est pas qu’une boutique en ligne, derrière la toile se trouve une experte du papier qu’il ne faut pas hésiter à solliciter par e-mail ou par téléphone pour lui exposer sa problématique.


Merci beaucoup Aurélie Decorde !

 

Avec le petit plus de Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Clairefontaine, honneur au papier recyclé et à l'engagement (eco-)citoyen

clairefontaine-engagements.gifClairefontaine n'a pas son pareil pour associer le plaisir (blancheur et douceur incomparables) et la qualité (finition soignée, confort d’utilisation) au plus large choix de formats et de coloris de papier. Et quand recyclé rime avec qualité, ce sont les produits Forever de Clairefontaine qui ont la vedette.

Avec ses blocs, carnets et cahiers en tous genres, ses feuillets mobiles et ses copies doubles, ses papiers bureautique et ses enveloppes, Forever est à vos côtés pour le bureau, la maison, l’école ou la fac, avec une collection conforme à la législation environnementale en vigueur : papier 100% recyclé fabriqué sans désencrage, blancheur naturelle, sans chlore ni azurant optique. Adopter Forever est à coup sûr un acte éco-citoyen !

Clairefontaine se démarque autant par la qualité constante de ses produits que par la force de ses engagements.

 

Un peu d'histoire…

La saga démarre sur les bords de la Meurthe, en 1858, lorsque la famille Bichelberger implante son usine de papeteries à Etival Clairefontaine dans les Vosges. Dès 1877, ils utilisent le bois comme matière première et lancent la fabrication des enveloppes et des cahiers.

L’entreprise aborde le 20e siècle forte de plus de 1 100 personnes. Les deux guerres mondiales n’épargnant pas les Vosges, l’entreprise sera relevée par deux fois par Léon Daridan. En 1950, Charles Nusse prend les commandes des Papeteries et leur donne en deux décennies un essor considérable, notamment par la modernisation de la production. Il crée aussi le célèbre logo Clairefontaine, désormais label de qualité.

Toujours familial et centré sur le métier du papier, le groupe Exacompta Clairefontaine rassemble aujourd’hui 3 300 collaborateurs à travers 50 sociétés. Seul en Europe à être à la fois producteur et transformateur de papier, il possède une maîtrise totale de la filière, indispensable pour commercialiser des articles haut de gamme.


L’engagement vert de Clairefontaine

La force de l’engagement écologique de Clairefontaine, illustrée par le site historique d’Étival où les qualités environnementales originelles ont été préservées, s’exprime à chaque étape de la fabrication, mais aussi du cycle de vie du produit.

Ainsi, le bois utilisé (issu principalement de déchets de scieries et de coupes d’éclaircies) provient exclusivement de forêts certifiées pour leur gestion environnementale. La fabrication exclut le plus possible de substances nocives, comme le chlore.

Quant à l’eau, nécessaire en grande qualité pour la fabrication du papier, elle est aussitôt retraitée par la propre station d’épuration biologique de Clairefontaine. Ce qui lui a valu un Trophée de l’Eau décerné par l'Etat et un prix du ministère de l’Environnement.

Un dispositif rend le site de production des Vosges autonome à plus de 80% en électricité, tout en éliminant les résidus de soufre dans l’atmosphère et en récupérant au passage le gaz carbonique utilisé pour fabriquer la charge minérale qui donne blancheur et résistance au papier.

Citons enfin la recyclabilité exceptionnelle des produits, le traitement systématique de tous les déchets issus de la fabrication et la création d'un papier 60g de qualité qui permet d'économiser 25% de matière premières, et qui, par son poids et son volume minimisés, réduit considérablement l’empreinte carbone en termes de transport et de stockage.

 

L’engagement éducatif de Clairefontaine

Depuis la création du cahier d’écolier, Clairefontaine se préoccupe d’éducation et s’est donné pour mission d’apporter aux enfants les meilleurs outils pour leur réussite scolaire. Mais ce n'est pas tout ! La marque fait aussi parler son cœur à travers des dons à l’Unicef, qui servent à construire des écoles, former des professeurs et acheter des fournitures pour les plus démunis. Clairefontaine s'est également associée à Maxicours pour prodiguer du soutien scolaire en ligne et, l’éducation ne se faisant pas uniquement dans les livres, elle soutient plusieurs équipes sportives de jeunes en France.

Voilà une marque de valeurs, dont les produits nous permettent, à notre tour, de mettre en valeur nos propres écrits.

 

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Le papier : connaissez-vous son histoire … et celle des enveloppes ? Chapitre IV

Que serait le courrier sans l’enveloppe ? Tout simplement inimaginable !

Pourtant, cette protection du pli n’a pas toujours existé. Jusqu’au 17ème siècle qui voit l’invention de la lettre double (une feuille écrite "enveloppée" d’une feuille de protection), la confidentialité des missives tenait à un sceau ou un fil de soie. Au début du 19ème siècle, les papetiers commencent à fournir de petites enveloppes toutes faites. L’Anglais Brewer les découpe avec des gabarits en fer blanc puis, face à la demande, industrialise le procédé. En 1844 apparaît la première machine à fabriquer les enveloppes.

De nos jours, les formats traditionnels, conçus pour envoyer une feuille A4 telle quelle ou pliée en deux, trois ou quatre, sont les plus utilisés pour le courrier "classique", ce qui n’empêche pas d'autres déclinaisons telles que les enveloppes à soufflets pour les documents plus épais.

Initialement très banale et archi-standardisée, l’enveloppe doit au marketing une évolution considérable dans ses deux composants fondamentaux : le format et la texture. En effet, l’enveloppe constituant la toute première accroche du message adressé au destinataire, elle joue un rôle capital. Il convient donc de la soigner : un format, une couleur ou un toucher inhabituel attire l’œil et génère un meilleur taux d’ouverture.

De manière générale, il est de bon ton de coordonner le papier à son enveloppe assortie. Ainsi, un courrier rédigé sur papier couché de fort grammage ne saurait être transmis dans une enveloppe de papier non couché ou de faible grammage. Les enveloppes métallisées, enveloppes calque ou enveloppes couleur sont une mine inépuisable d’idées pour rechercher un impact, notamment lors de l'envoi de faire-part ou de cartes de vœux professionnelles.

enveloppeLes grands noms de la papeterie comme Antalis ou Clairefontaine proposent une gamme à la mesure de la créativité de leurs clients. Couleurs, formats, matières … un panel hallucinant de références est disponible directement en ligne ou sur commande dans votre papeterie créative Mille et Une Feuilles !

Loin d’être détrônées par le courriel, les enveloppes sont plus que jamais d’actualité, voire "tendance". Et si votre sensibilité écologique s’émeut de cette consommation, sachez que vous pouvez opter pour les enveloppes 100% recyclées de la marque Forever commercialisée par Mille et Une Feuilles.

Belles et bio, les enveloppes ne sont plus un simple gage de confidentialité, mais un formidable vecteur d’image pour les entreprises et vos messages personnels.

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Un monde sans papier ?

Dépassons un peu les débats sur le gâchis de feuilles dans les entreprises et la soi-disant nuisance de l'industrie papetière sur les forêts ! Le papier est définitivement partout dans nos vies : carnets de chèques, cartes routières, mouchoirs et serviettes en papier, papier toilette, papier peint, enveloppes, filtres à café, magazines et prospectus …

 

Leurs alternatives sont elles-mêmes discutables, parce qu'impliquant l'utilisation de plastique et dérivés pétrochimiques, la consommation d'eau ou d'électricité supplémentaire... On en vient même à préférer les sacs en papier aux sacs en plastique. Et finalement, aux quatre coins du monde, nous utilisons bien le papier ou son alternative selon nos besoins, nos choix, notre mode de vie. Et c'est tant mieux ! Bien lui en prendrait celui qui voudrait éradiquer le papier de la surface de la terre !

 

Evidemment, on doit se demander si un e-mail vaut la peine d'être imprimé et s'il ne vaut mieux pas consulter ses factures en ligne plutôt que de les recevoir par courrier ; mais tout de même, il y aurait bien 2-3 petites choses, ô vraiment pas énormes, qui pourraient ne jamais me faire regretter l'usage du papier …

Me laisser surprendre en déballant un cadeau

Sourire avec nostalgie en relisant mes copies doubles de lycée

Jeter les premières idées de cet article sur une page de mon cahier à petits carreaux

Retomber sur les lettres et dessins de mes amours adolescentes

Regarder mes enfants découper un catalogue de jouets, imaginant le plus beau des Noëls

un monde sans papierRecevoir un colis et leur donner le carton pour qu'ils en fassent leur cabane

Déchiffrer la carte postale de mes amis en vacances dans le Sud

Dévorer un gros pavé et m'évader, lascivement installée dans un fauteuil tout mou

Griffonner dans mon petit carnet une idée, une belle phrase, un numéro de téléphone

Plier du papier crépon en guirlandes qui décoreront la salle de la fête

Collectionner les affiches de cinéma des années 60

Ouvrir le dernier catalogue de Somewhere et y choisir les plus jolies tenues

Respirer un livre sorti des étagères de mon grand-père. 


Quel ordinateur, quel Iphone ou Blackberry pourrait bien me procurer tous ces petits bonheurs de l'existence ? Mon monde sans papier perdrait-il une partie de son âme ?    

 

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Papeterie : quand les petites entreprises soignent leur image de marque

Pour une petite structure, donner une image professionnelle est un challenge quotidien. Dans ce domaine, la papeterie joue un rôle majeur et votre boutique en ligne Mille et Une Feuilles peut vous y aider. D'un grand professionnalisme, cette facette de l’activité de Mille et Une Feuilles offre aux entreprises une réponse rapide, simple et pratique à tous leurs besoins en papier et même en emballage.

Les petites entreprises, a fortiori les entrepreneurs individuels, produisent souvent eux-mêmes leurs documents de communication, qu’il s’agisse de plaquettes, flyers, cartes de visite ou autres invitations, courriers promotionnels, etc. Il est impératif que leur travail de présentation soit correctement mis en valeur par le support.

Les imprimantes actuelles permettent beaucoup de fantaisie avec les épaisseurs et les formats. Ainsi, on pourra utiliser du bristol pour les cartes de visite ou les invitations, un papier calque pour valoriser un document de présentation et, pour certains envois, charger l’imprimante d’un papier « remarquable », par exemple des feuilles A4 100 g ou 120 g, de couleurs variéesMille et Une Feuilles propose même un appréciable service de conseil personnalisé pour aider les entreprises à mettre en place leur communication papier.

Outre l’aspect communication, la papeterie accompagne le quotidien des petites entreprises. Blocs, cahiers, carnets, papier A4, enveloppes … autant d’indispensables à toujours avoir sous la main et autant de sources d’économie par un choix judicieux dans la gamme des fournitures en papier recyclé de Mille et Une Feuilles.

papier recycléEnvie, justement, de militer pour l’écologie ? La gamme Forever par exemple vous offre des fournitures recyclées de grande qualité. Sachez aussi que, accusée à tort de déforestation et autres opérations anti-écologiques, l’industrie papetière est pourtant à la pointe du développement durable : les prélèvements forestiers sont effectués dans un contexte de préservation de l'environnement, le papier standard contient 60 % de fibres issues du recyclage et on peut même trouver du papier blanc (Clairefontaine) issu de 100% de fibres recyclées.

Les emballages enfin peuvent représenter un poste budgétaire important pour les petites entreprises. Il faut cependant les soigner, car eux aussi véhiculent l’image de marque. En complément des produits basiques comme les enveloppes à bulles, le papier de soie ou le papier kraft, Mille et Une Feuilles offre une passerelle vers le géant Antalis qui propose tous les types d’emballages, y compris des solutions personnalisées. Un professionnel est donc toujours assuré de trouver LE produit qui lui convient en se rapprochant de la boutique en ligne Mille et Une Feuilles.  

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Activités manuelles pour l’été : fabriquer des cartes d'invitation originales

Inviter, c’est bien ; fabriquer soi-même son carton d’invitation  c’est encore mieux … Car pour mettre ses invités dans l’ambiance et donner le ton à votre petite fête, rien ne vaut une carte d’invitation  personnalisée !

Votre enfant fête son anniversaire cet été, ou il a envie d’inviter tous ses petits amis pour célébrer les vacances ? Votre boutique d’activités manuelles Mille et Une feuilles  vous donne trois idées originales pour qu’il crée lui-même ses cartons d’invitation personnalisés .

 

Les fournitures de loisirs créatifs dont vous aurez besoin :

 

Idée de carton d’invitation personnalisé n° 1 :la carte à ressort

carte_ressort.jpgPour cette carte d’invitation , nous utilisons le principe du kirigami , une activité manuelle  que nous avons pratiqué au début de l’été.

  • Plier en éventail une bande de papier canson de couleur  (3 à 4 plis c’est l’idéal)
  • Sur une face, dessiner une silhouette (enfant, chouette, nounours, vélo, voiture …) en n’oubliant pas de laisser un ou deux points de contact au niveau de la pliure
  • Découper avec les ciseaux à bouts ronds  le contour de la silhouette
  • Déplier pour obtenir une belle ribambelle !
  • Ecrire l’invitation à l’intérieur et décorer à votre guise le premier personnage, par exemple en collant des gommettes , des formes découpées dans du Canson de couleur  ou en utilisant une perforatrice décorative 
  • Pour un effet surprise à l’ouverture de l’enveloppe , coller la base de la ribambelle sur un carton rectangulaire, et l’invitation sautera comme un ressort !

 

 Idée de carton d’invitation personnalisé n° 2 : la fenêtre magique

  • fenetre_magique.jpgPlier en deux une feuille de canson  découpée au format A4 (210 mm * 297 mm)
  • Replier à nouveau en deux une des moitiés
  • Y dessiner un des volets de la future fenêtre, à partir de la pliure centrale
  • Découper aux ciseaux le haut et le bas du volet
  • Déplier et découper le long de la pliure centrale : vous pouvez alors ouvrir les deux volets
  • Marquer les plis des charnières et essayer la porte, c’est important !
  • A l’intérieur de la fenêtre, écrire le texte de l’invitation
  • Coller les deux moitiés intérieures de votre feuille canson 
  • Votre carton d’invitation est prêt à être décoré : le texte apparaît à l’ouverture des volets
  • Pour la décoration, pensez aux kits d’embellissement scrapbooking , dans lesquels vous trouverez des formes à coller, des paillettes, des rubans…

 

Idée de carton d’invitation personnalisé n° 3 : la carte artistique

carte_artistique.jpgCette carte d’invitation personnalisée va permettre à votre enfant d’utiliser des éléments décoratifs qu’il aura collectés, dans vos tiroirs à loisirs créatifs, lors d’une promenade ou d’une sortie à la plage : feuilles ou fleurs séchées, bouts de laine ou de tissu, petits coquillages, etc.

  • Définir d’abord la dimension de la carte d’invitation. Découper dans une feuille de canson de couleur une double largeur de cette dimension et plier en deux
  • Commencer par inscrire le texte de l’invitation dans la partie centrale avec des feutres de couleur : cela évitera d’abimer l’œuvre terminée
  • Sur le dos de la carte, on peut éventuellement coller un plan
  • Sur la première page, votre enfant pourra laisser libre cours à son imagination pour créer une composition, qui pourra être personnalisée pour chaque invité. Penser aussi au découpage avec des ciseaux à cranter qui donnera des effets intéressants …  

 

 Enfin, n’oubliez pas les enveloppes assorties !  

 

Cécile d’Orthozen

Rédaction web et création de contenus

Source photos : organiser anniversaire.fr

Lire tout le message
Publié le par

Supports de communication papier pour auto-entrepreneurs et TPE : faire soi-même ses cartes de visite et flyers

Votre site internet est certainement votre outil de communication principal, mais il en est deux autres à ne pas négliger : la carte de visite et le flyer. Ces supports papier, s’ils sont bien réalisés, valoriseront votre image et vous permettront de toucher une cible plus large.  

Vous qui êtes auto-entrepreneur, ou à la tête d’une TPE, votre budget communication est sans aucun doute limité. Alors comment faire vous-même vos cartes de visite et vos flyers, et de quoi avez-vous besoin ? Votre papeterie en ligne Mille et Une Feuilles vous guide.  

 

Premier conseil : respectez toujours votre charte graphique

Ne modifiez pas votre logo, respectez vos couleurs, vos polices, afin d’affirmer votre identité et de favoriser la reconnaissance de votre entreprise à travers tous vos supports de communication.  

 

La carte de visite : toujours en avoir une sur soi !

La carte de visite n’a rien d’anodin ni de désuet, c’est un support indispensable et aussi un excellent outil de promotion. Vous devez toujours en avoir sur vous, même en vacances, car c’est la seule façon de ne pas vous faire oublier des personnes que vous rencontrez, lors de soirées réseaux, sur un salon ou au camping des Flots Bleus…  

Les deux fondamentaux à respecter sont sa pérennité et son rangement facile, notamment dans un portefeuille. Il vous faut donc éviter le papier trop fin et opter pour un papier de grammage entre 200g et 350g : faites votre choix parmi les cartes Pollen, cartes Forever ou papiers couleur. Quant au format, le plus utilisé est le 85x54 mm (la taille d’une carte bancaire).  

carte-visite.jpgVotre carte de visite devra obligatoirement comporter :

  • le nom et le logo de votre société
  • votre nom et votre fonction
  • votre adresse postale et vos numéros de téléphone, fax
  • votre adresse e-mail
  • l'adresse de votre site Internet  

Pour la réalisation de votre carte de visite, deux options s’offrent à vous :

Quel que soit votre choix, n’utilisez qu’une seule police de caractères et 1 ou 2 couleurs maximum. Même si, traditionnellement, l’impression ne se fait que sur le recto, le verso peut être utilisé (sans abus !) pour y mettre des informations complémentaires comme un plan d’accès, des horaires, des tarifs…    

 

Le flyer ou tract publicitaire : un outil de vente

Le flyer va vous servir à vendre. Il permet heureusement plus de fantaisies, pour ses dimensions et ses formes. Cependant, les formats les plus fréquents sont le A5 (une feuille A4 pliée en 2) ou la carte postale (10x15 cm). Le grammage du papier dépendra de la durée de vie estimée du flyer : faible s’il est distribué dans la rue (il sera sûrement jeté tout de suite après), plus élevé s’il est en libre service dans un magasin ou sur un stand de salon. Le grammage d’un flyer s’échelonnera donc entre 135 g et 300 g. Mille et Une Feuilles vous propose un large choix de papiers créatifs, regardez du côté du papier couleur et du papier recyclé Forever.  

Nos conseils pour réussir votre flyer :

  • Une accroche percutante : attirer l’attention
  • Un design qui attire l’œil : original, chatoyant, flashy… tous les coups sont permis ! Mais n’utilisez qu’une seule image
  • Une organisation en blocs thématiques : slogan, coordonnées, promo…
  • L’information essentielle doit être très lisible : utiliser les couleurs, le gras, mais éviter les majuscules à outrance
  • Un seul message : trop d’informations tue l’information !
  • Faites relire par une personne extérieure
  • Utilisez le verso si besoin, pour des informations secondaires
  • Rajouter quelques mentions obligatoires : "ne pas jeter sur la voie publique", "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé..."  

Pour créer vous-même votre flyer, utilisez un outil en ligne, comme 1minuteflyer, ou bien un logiciel de PAO : les plus utilisés sont Photoshop, Illustrator, QuarkXpress, Indesign. Vous obtiendrez de très bons résultats également avec des logiciels de PAO gratuits, le plus connu étant The Gimp.  

 

Tous les papiers proposés par Mille et Une Feuilles sont de qualité, vous pouvez donc lui faire confiance pour une communication papier de qualité, et créer également vous-mêmes vos affiches, brochures, marques pages, papier à en-tête, cartes de correspondance, enveloppes…    

 

Cécile d’Orthozen

Rédaction web et création de contenus

Lire tout le message