Google

Messages sur ce sujet: papiers de création

Le Blog 1001 feuilles


Publié le par

Vis ma vie de e-commerçante : le piratage n’aura pas raison de Mille et Une Feuilles !

Lire tout le message: Vis ma vie de e-commerçante : le piratage n’aura pas raison de Mille et Une Feuilles !

Entre le dimanche 4 mars et le jeudi 8 mars dernier, Mille et Une Feuilles a été victime d’un violent piratage appelé le carding.

« Le carding désigne la création de cartes virtuelles. C’est une fraude à la carte bleue. En effet, sur certains sites, il est possible d’acheter ou de vendre des accès à des comptes bancaires, des numéros de cartes volées, des copies de pistes magnétiques et des profils personnels complets. »

Sur le site attaqué, des logiciels créent en automatique des comptes clients et passent des commandes dans le but de tester des combinaisons de CB.

Les cyber-pirates ont effectué sur mon site des tests sur des petits montants, pour ensuite – une fois la combinaison trouvée – aller passer ailleurs des commandes de gros montants !

Bilan :

  • Plus de 400 comptes clients fictifs créés
  • 187 commandes fictives
  • 34 CB piratées

Ce type d’attaque se fait au hasard, et si Mille et Une Feuilles en a été la cible, c’est justement parce que c’est une petite entreprise avec de la marchandise « sans grande valeur ».

 

Chers clients, je vous rassure !

Notre système de paiement en ligne sécurisé, le TPE Mercanet de la BNP, par lequel vous payez vos achats sur notre boutique, fait que nous n’avons pas accès aux coordonnées de vos cartes bancaires (tout reste à la BNP). Il n’y a donc pas de lien entre notre site et votre moyen de paiement, et heureusement ! En toute transparence, vous pouvez consulter ici le descriptif de ce système, qui intègre des outils pour lutter contre la fraude bancaire : Mercanet, paiement sécurisé sur Internet.

De plus, suite à cet événement frauduleux, nous avons fait installer le dispositif 3D Secure, qui permet d’authentifier le porteur de la carte de paiement. Cette mésaventure ne peut donc plus se reproduire chez Mille et Une Feuilles, car avec le système 3D Secure, il n’est plus possible de passer une commande par CB sans recevoir un code de validation sur son portable (et le renseigner au moment du paiement).

 

Tout est rentré dans l’ordre

Trois semaines et demie, c’est le temps qu’il nous aura fallu pour remettre votre papeterie créative d’aplomb !

  • Nous avons vérifié un à un chaque compte client
  • Les commandes légitimes ont été expédiées dans les temps
  • Les stocks sont maintenant à jour

Nous remercions tous nos clients qui ont été particulièrement bienveillants avec nous durant cette période mouvementée.

La crise est passée, et l'installation du 3D Secure a permis d’enrayer l’hémorragie. Mais la création de comptes clients fictifs continue de croître …

 

Ce qui nous touche …

J’ai été particulièrement touchée par cette agression, car même si je n’ai pas été visée personnellement, je l’ai ressentie comme une attaque de mon travail : en quelques minutes, c’est 11 ans de travail qui ont été réduits en cendres. Un gros coup dur pour une « petite » e-commerçante, qui s’attache à bâtir régulièrement un service de qualité.

Et plus concrètement, c’est notre visibilité, si précieuse pour un e-commerce, qui en a énormément fait les frais. Notre positionnement a dégringolé sur Google … pour qui il est suspicieux de supprimer des comptes clients et d’annuler des commandes à tour de bras !

 

Aidez-nous à retrouver nos positions !

Comme expliqué dans cet article, nous pouvons retrouver une partie de notre positionnement SEO grâce au netlinking, c’est-à-dire grâce à la création de liens vers notre site.

C’est là que vous pouvez intervenir et nous aider !

Vous êtes partants ?

La vie de e-commerçante n’est pas une croisière de tout repos … l’important est de rester debout sur le pont et, au cœur de la tempête, de faire perdurer la passion et de continuer à vous offrir un service sûr et de qualité.

 

Vous me connaissez, je ne baisserai pas les bras !

 

Stéphanie Rivier, mis en mots par Cécile Douay

Rédactrice Web pour Mille et Une Feuilles

Lire tout le message
Publié le par

La Grande Histoire du scrapbooking

Si les pionniers du scrapbooking en France pratiquent leur loisir créatif favori depuis une dizaine d'années, il ne faudrait pas pour autant en conclure qu’il s’agit d’une nouvelle mode… Rendez-vous compte que le plus ancien livre de scrapbooking serait allemand et daté de la fin du XVIIe siècle, c’est-à-dire avant même que le mot existe ! Ce dernier apparaît en 1825 dans une revue anglaise consacrée (déjà) aux outils et méthodes de ce nouvel "art populaire".

Scrapbooking.gifLe scrapbooking permet à chacun d’exprimer sa fibre artistique. Pas besoin d’avoir fait les Beaux Arts ni de disposer de machines sophistiquées, le scrap se réalise avant tout avec "ce que l’on a sous la main". La composition - sur une feuille, un livret ou un album - représente un souvenir : des éléments "témoins" (une photo, un billet de spectacle, un dessin d'enfant…) que l’on associe à un commentaire, une date, des noms des personnes… (ce que l'on appelle le "journaling") et surtout à une émotion. Une grande liberté artistique peut alors s'exprimer, en utilisant de multiples papiers de création et accessoires de scrapbooking : perforation, embossage, lettres, adhésifs, embellissements, œillets, … qui de nos jours ne se trouvent plus au fond des placards, mais à profusion dans les boutiques de loisirs créatifs comme Mille et Une Feuilles.

 

Remontée dans le temps…

Dès le XVIIIe siècle, avant même l’avènement de la photo, cette activité, nommée "common-place book" aux Etats-Unis, occupe aussi bien les hommes que les femmes de "la bonne société". Ils y écrivent des citations, des recettes, dessinent, collent des articles de journaux, des images, des fleurs séchées, des points de tricot... Thomas Jefferson (1743-1826) lui-même, tenait son "common place book" : le père fondateur des États-Unis collait, entre autres, tous les articles de journaux relatifs à son mandat présidentiel dans un livret à reliure de cuir.

Au XIXe siècle, le scrapbooking évolue en intégrant les nouvelles techniques, notamment la photographie et les nouveaux matériaux. La vocation même des albums se diversifie : il n’y a plus seulement des albums souvenirs, mais aussi des livres d’amitié, des albums purement décoratifs et des recueils pratiques. Les scrappeurs évoluent eux-aussi : ce sont désormais quasi exclusivement des femmes, la Reine Victoria en tête !

Cet âge d’or s’interrompt avec la 1ère Guerre Mondiale. Mais le scrapbooking va ensuite retrouver toute sa vitalité grâce… à la religion ! Celle des Mormons, surtout, férus de généalogie, qui ont utilisé le scrapbooking pour transmettre leurs valeurs familiales en même temps que les souvenirs familiaux. Idée suivie par les autres religions fondamentalistes des États-Unis : le scrapbooking est alors considéré comme un "acte religieux".

En 1980, la mormone Marielen Christiansen publie le premier ouvrage moderne de scrapbooking : "Keeping Memories Alive". Son entreprise, du même nom, a pour devise : We Invented Scrapbooking. L’engouement du public est immédiat. Le scrapbooking, conservé dans le giron mormon pendant près d’un siècle, passionne tous les Américains et perd alors son caractère religieux. Le phénomène gagne l'Europe dans les années 2000 et l’engouement ne cesse de grandir, porté par la facilité de se procurer les fournitures adaptées. Véritable phénomène de société, le scrapbooking est l’objet de réunions, les "Croppin parties", où les scrappeuses échangent techniques, idées, astuces et bonnes adresses.

Nous en sommes désormais à l'ère du Digital Scrap qui garde le même principe, mais avec des outils virtuels. Nul doute que les deux techniques, manuelle et numérique, continuent à coexister, tant elles présentent des intérêts différents et une source inépuisable de créativité pour les scrapbookeurs.

Parfois remplacé par les termes francisés "collimage" ou "créacollage" (surtout au Québec), le scrapbooking reste une activité moderne, car elle sait intégrer toutes les nouveautés. Au point même de voir en 2006 la création d'une école de scrapbooking à Lyon. Elevé au rang d’art décoratif, sans âge et pour tous les âges, le scrapbooking est intemporel… et pour longtemps !

 

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Le papier : connaissez-vous son histoire … et ses différentes utilisations ? Chapitre III

De support noble réservé à l’écriture, le papier est devenu en un demi-siècle, avec quelque 300 kilos de papier par personne et par an, un incontournable de nos sociétés de consommation. Mais les nouvelles utilisations du papier sont loin d’en être la cause : 90% des papiers consommés sont toujours des papiers graphiques ou d’emballage.

D’invention millénaire, de techniques séculaires, la fabrication du papier ne cesse d’évoluer en termes de qualité. Sont alors apparues quatre principales vocations : Print, Office, Packaging et Viscom.

  • Les papiers Print sont ceux utilisés par les imprimeurs. Leur domaine d’application est l’offset.
  • Les papiers Office offrent la même diversité et les mêmes qualités d’impression que les papiers Print. Leur domaine d’application est le numérique, qui permet notamment de faire soi-même ses cartes de visite et ses flyers. Dans cette catégorie, citons tous les produits Antalis, Pollen et Forever, garantis laser.
  • La catégorie Packaging est la seule à présenter aussi des papiers non-imprimables, comme par exemple les coins de calage.
  • Le Viscom, condensé de Visuel et Communication, parle de lui-même. On trouve dans cette catégorie les enseignes, affiches, la signalétique et tout le pain quotidien des agences de communication.

Quelle que soit la catégorie, on doit reconnaître à l’industrie papetière française un grand souci d’écologie et une haute technicité. Ainsi aujourd’hui, une majorité de papiers provient du recyclage, tout en présentant une qualité exceptionnelle (voir la gamme Forever par exemple).

Voici quelques définitions utiles :

  • Papier couché : rien à voir avec une position horizontale ou de repos ! Le terme indique l’apposition d’une couche mate ou brillante qui absorbe moins l'encre, donnant au papier un bel aspect et un meilleur rendu de l’impression.
  • Papier offset : c’est le papier d’impression le plus classique. Ils se décline en différents grammages.
  • Papier de création : ce papier, aussi appelé «papier à grains», se distingue par sa texture. Il convient parfaitement aux créations graphiques et artistiques.
  • Tête de lettres : d’une qualité supérieure mais utilisé au quotidien, le papier tête de lettres permet à l’entreprise de véhiculer son image à travers tout son courrier.

papier de créationLes papiers de création, derniers nés de l’industrie papetière, offrent une palette complète à la personnalisation. Par leur impressionnante capacité à transmettre l’émotion au bout des doigts, ils ouvrent un champ d’investigations immense à tous les professionnels du marketing. Les textures, couleurs, transparences de ces papiers permettent, même aux petites structures, de créer des flyers et autres supports de communication percutants.

Les qualités des papiers de création sont aussi appréciées pour tous les travaux artistiques. Quant aux particuliers, ils en sont friands : songez qu’on peut fabriquer un faire-part sur du papier calque coloré, imprimer la photo de bébé sur un bristol aux reflets nacrés, ou s'adonner à de superbes réalisations de scrapbooking.

Du papier créé feuille par feuille, l’homme est passé à la production industrielle pour revenir à une utilisation du papier de plus en plus personnalisée… feuille par feuille…

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Loisirs créatifs : les séniors adorent !

La retraite n’est pas forcément signe d’inactivité et le fait de vieillir n’empêche en rien la créativité. Bien au contraire. Les activités créatives présentent l’énorme avantage de contrer les trois principaux facteurs de vieillissement : l’ennui, l’engourdissement et la solitude.

Bien entendu, les personnes âgées préfèreront souvent une activité qui leur est familière, mais elles refuseront rarement de s’essayer à d’autres loisirs créatifs. Preuve en est le succès des ateliers créatifs mis en place dans les maisons de retraite.

Les activités créatives, sous leur apparence ludique, permettent de stimuler (petits) muscles et neurones. Et que dire du moral, toujours au beau fixe, lorsque l’on achève une réalisation. Sans oublier la notion de partage, en si grande perte de vitesse à notre époque ! Quand on crée ensemble, la magie opère et l’œuvre devient précieuse par les sentiments qui ont accompagné sa création.

loisirs-creatifs-seniors.jpgQu’il s’agisse de peinture, de dessin, de création d’objets deco en origami, de fabrication de cartes personnalisées, de réalisation de scrapbooking ou de patchwork, l’utilisation de fournitures de loisirs créatifs est aussi efficace qu’un kiné pour continuer à se servir de ses dix doigts !

Prenons par exemple une activité manuelle autour des photos. Connaissez-vous une personne âgée qui ne vive pas entourée des photos qui lui sont chères ? Quel meilleur moyen de l’intéresser à un loisir créatif que lui permettre de l’exercer dans son propre univers, d’embellir, associer et faire partager ses souvenirs.

Bien sûr, l’activité reine dans ce domaine est le scrapbooking. Mais on peut aussi s’attacher à la reproduction en dessin ou en peinture, à l’aide de papier calque. Ou bien assembler les photos en patchwork sur des papiers décoratifs, en faire un montage sous forme de cartes personnalisées, pour envoyer ses vœux, quelques nouvelles ou décorer ses murs.

Une activité créative est aussi un moment privilégié d’échange entre générations. Quel plaisir de réaliser un origami avec sa petite-fille, de créer une maquette en carton mousse avec son petit-fils. Quel bonheur de se laisser initier à la décoration par stickers muraux par ses petits-enfants !

Cécile d’Orthozen

Référencement et rédaction web

Lire tout le message
Publié le par

Activités manuelles pour l’été : fabriquer un cadre photo en carton mousse

La fin de l’année scolaire approche, et nous pensons déjà comment occuper au mieux nos enfants pendant les (longues ?) semaines qu’ils passeront à la maison. Cette année encore, Mille et Une Feuilles a pensé à vous et vous accompagnera tout l’été avec des idées originales et astucieuses d’activités manuelles  pour tous les âges.

 

cadre-photo-carton-mousse-cre-enfantin.jpgNotre premier tutoriel d’activité manuelle  : la création d’un cadre photo en carton mousse  

Rien de tel en effet qu’un beau cadre pour mettre en valeur la photo de vacances préférée de votre enfant ! Pour soi ou pour offrir, voici une idée de loisir créatif  simple qui joint l’utile à l’amusant, et à la portée des plus jeunes.  

Voici le matériel dont vous aurez besoin pour fabriquer un cadre photo :

Crédit photo Cré-enfantin

Les indications ci-dessous correspondent à un cadre pour une photo de taille standard (10x15 cm). Vous pouvez bien entendu adapter les dimensions selon vos goûts et vos besoins. 

  1. Découpez la moitié de votre panneau de carton mousse pour obtenir un rectangle au format A5 (148x210 mm). Faites-en de même avec votre feuille de carton.
  2. Dessinez un autre rectangle plus petit de 100x150 mm (la taille de votre photo) au centre du rectangle en mousse.
  3. A l’aide d’un cutter (faites-le faire par un adulte), découpez et retirez ce rectangle plus petit afin de ne garder que le contour.
  4. Collez le contour en mousse sur le rectangle en carton sur 3 côtés seulement. Le dernier côté ouvert permettra de glisser la photo dans le cadre.
  5. Encouragez ensuite votre enfant à décorer ce cadre comme bon lui semble : coloriage, stickers, adhésifs, collage de papiers de création… du matériel de scrapbooking fera parfaitement l’affaire !
  6. Si vous désirez rajouter un support pour poser le cadre sur un meuble, vous pouvez en bricoler un très simplement : récupérez un morceau de carton d’environ 10 cm de côté, pliez-le en diagonale et collez un des deux côtés au dos en bas de votre cadre ; l’autre côté viendra s’appuyer sur le meuble.
  7. Vous pouvez également prévoir une fixation murale, ou relier plusieurs cadres les uns en-dessous des autres à l’aide de raphia

 

C’est simple comme bonjour ! Non ?  

 

Cécile d’Orthozen

Rédaction web et création de contenus

Lire tout le message
Publié le par

Des idées cadeaux de Noël à moins de 10 euros

Novembre… et nos têtes s’emplissent déjà des pensées positives de Noël, de retrouvailles en famille, de bonnes choses à déguster et de merveilleux cadeaux à recevoir ... et à faire !

cadeau-10euro.jpgLe top avec Mille et Une Feuilles c’est qu’il est possible de trouver des tas de cadeaux qui font briller les yeux, sans pour autant avoir l’impression de se faire dépouiller. Sélection d’idées cadeaux à moins de 10 euros sur votre boutique de loisirs créatifs préférée.

 

Pour votre belle-sœur fan de scrapbooking et de loisirs créatifs

- de mignons albums de scrapbooking, un carnet de créations pour emporter partout ses inspirations

- de ravissants kits embellissement scrapbooking

- des tas de stickers scrapbooking originaux : stickers fantaisie, stickers 3D et stickers alphabet

- tout plein de choses adorables : trombones décoratifs, strass, rubans, œillets et attaches parisiennes

- les essentiels du scrapbooking que l’on n’a pas toujours dans sa trousse : des perforatrices, des pochoirs et des tampons

- sans oublier tous les papiers de création que vous aurez du mal à trouver ailleurs : papier du monde, papier matière, papier scrapbooking, papier métallisé, papier pailleté

 

Décidément, Mille et Une Feuilles est vraiment le royaume du scrapbooking et des loisirs créatifs !

 

Pour votre belle-mère qui a (encore) envie de refaire sa déco

- toute une série de petits stickers muraux tous plus charmants les uns que les autres

- du papier transfert bougies pour personnaliser ses bougies toutes blanches

- de circonstance, des stickers vitre Noël ou un kit decopatch de Noël

 

Pour vos petits neveux complètement dingues d’activités manuelles

- des cahiers de coloriage, pour certains très tendance : carnet de coloriage manga ou carnet de coloriage « ma planète est une poubelle »

- grand classique, un kit de papier origami

- une mallette de Noël decopatch

- une collection de gommettes à lui couper le souffle : gommettes thématiques, gommettes 3D, gommettes à colorier

- des ciseaux enfant rigolos à tête d’animaux

- des tampons de toutes les formes avec de l’encre de belles couleurs

- des stickers muraux enfants et stickers ardoise pour une chambre encore plus féerique…

 

Eh oui, Mille et Une Feuilles c’est aussi le pays des enfants !

 

Cécile d’Orthozen

Rédaction web et création de contenus

Lire tout le message